28 décembre 2009

En quête de LA robe de réveillon


Tout commença alors que Laura me croisa le long d'un ruisseau en train de pleurer...

Laura, toujours à l'écoute des autres: "Qu'est-ce qui t'arrive?"
-"Beh...snif snif... j'ai toujours pas de robe pour le nouvel an.. snif snif"


Soit, tout ça pour dire qu'on a été faire les magasins pour trouver ma tenue de nouvel an. J'étais un peu circonspecte devant cet amas de sequins, ces robes de princesse, ces trucs louches, ou ces robes magnifiques qui ne restaient qu'en 34. Mais j'ai fini par trouver! En un temps record de 43 minutes selon notre reporter en talons. (Laura donc pour celles qui ont décroché.) Je vous laisse jeter un œil à toutes les choses étranges que j'ai croisées dans les rayons des magasins pendant mon escapade...













Alors, vous avez deviné avec laquelle je suis repartie?

La dernière me fait vraiment marrer, parce que habillée comme ça, je me fais penser à la fée des dents dans ce sketch de Mad TV (du coup ça ne fait marrer que moi mais...)

24 décembre 2009

J'ai rien à me mettre... pour le réveillon

...pour le Nouvel An! Au secours, rien ne me plaît dans ma garde-robe, je ne trouve rien dans les magasins, les plumes pour customiser ma robe trop simple coûtent trop cher... Des idées? J'ai vraiment besoin de votre aide sur ce coup-là!


Les recalées: tunique grise à sequins, Pimkie (trop courte), robe à sequins rose pâle, Zara; Gilet à sequins noir, H&M (rose mal coupée.. et gilet aussi en fait... moi non plus je ne sais pas pourquoi je les ai achetés), tunique à sequins, Naf Naf; jupette en tulle, Jennyfer (tunique vraiment très mal coupée), robe noire, Ichi; ceinture à sequins et pince plume, Dorothy Perkins (la robe est trop simple, quels que soient les accessoires que j'essaie avec), collants noirs, H&M; sandales cloutées, Zara (le seul truc que je suis à peu près sûre de porter ce jour-là)


En attendant, passez un bon réveillon, mangez bien, j'espère que vous aurez de beaux cadeaux, et j'attends de voir vos tenues pour m'inspirer un peu...


Joyeux Noël!




20 décembre 2009

Peindre sur son t-shirt (DIY)

Je vous avais déjà dit que j'étais une artiste dans l'âme, qu'un des métiers que j'avais envisagé (étant très jeune cependant), c'était peintre, que j'ai toujours adoré trempoter mes doigts et mes pinceaux dans la peinture (même si à la base je suis plus dessin, pastels, craies... soit).

Et que j'ai envie de devenir styliste. Et entre temps que j'ai envie d'avoir des vêtements originaux et pas chers. Donc je me suis mise à la peinture sur textile. Toute une aventure! J'avais peur (parce que ça foire toujours quand j'ai des idées) mais le résultat est concluant, ça a l'air de tenir (à voir après le premier lavage). Je vous montre?

Matériel requis:

* 1 teesh, de préférence en coton. Toutes les couleurs sont permises. Le t-shirt doit avoir été lavé au moins une fois avant d'être peint. Ici, New Look, 9€
* De la peinture ou des feutres pour textiles. Ici, peinture La Palette, 2,40€ le pot, et feutre Veritas, 3,25€
* Un pinceau (ici un pinceau à maquillage, mais ça fonctionnerait mieux avec un pinceau à peinture...)
* Un sachet plastique
* De vieux journaux ou magazines pour protéger la table
* Un modèle, une idée...
* Un mètre
* Un crayon à couture


1/ Préparer son espace de travail: étaler des journaux sur la table pour la protéger de la peinture. Étaler le t-shirt bien à plat, et placer des sachets en plastique entre les deux couches pour éviter les transferts de peinture sur le dos.


2/ Si vous voulez quelque chose de bien symétrique et précis, dessinez votre motif au préalable avec un crayon à couture contrastant. Moi je suis impatiente donc j'ai préféré faire de l'asymétrique, sur ce coup-ci ça ne donne pas trop mal en fait.


3/ Et voilà en avant... J'avais commencé par tous peindre au noir, ça donnait super bien. Puis j'ai voulu faire des effets avec le doré mais je ne suis pas fan, donc j'espère qu'ils s'évaporera à la lessive...


4/ Laisser sécher minimum 2h (mais la peinture sèche quasiment tout de suite, pas obligée de le laisser sur place pendant 2h). La dernière étape, c'est le fer à repasser pour fixer les motifs.


Voilà comment se réaliser un t-shirt à son image, avec très peu de moyens, et assez facilement! Petit tips, contrairement à ce qu'on pourrait croire, la peinture est beaucoup plus maniable que le feutre (qui accroche la fibre, à la limite les feutres sont plutôt à utiliser sur des t-shirts en coton style sport). Attention aussi, une fois la peinture en contact avec le tissus, impossible de l'enlever à cause de la nature absorbante des fibres.

Je vous donnerai des nouvelles du T en question après son premier lavage. J'ai d'autres idées de peinture sur t-shirt que vous allez adorer j'en suis sûre (si je vous parle d'un t-shirt vu sur des nombreuses fashionistas et bloggeuses, qui coûte un bras et qui sera tout simple à réaliser? Une idée?)


18 décembre 2009

Tenue du jour : tons sombres et tons clairs




J'étais comme une gosse, à regarder la neige tomber dans la court intérieure de mon entreprise (enfin, celle où je travaille, pas la mienne mienne), je suis sortie me mettre sous les flocons, à moitié à poil, pleine de joie. Puis j'ai pris la voiture pour rentrer chez moi, pour la première j'ai dû rouler sur de la neige. De la vraie bonne neige. Le trajet qui me prend habituellement trente minutes top chrono, m'a pris deux heures et quarante cinq minutes. Deux heures rien que pour sortir du village

J'ai failli écraser femme insouciante sur le bas côté. Bref, en arrivant à la maison à 19h30, je n'avais pas le courage de venir vous conter fleurette. En plus j'ai regardé le season final de Grey's Anatomy (je sais, on l'a passé depuis belle lurette sur RTL mais j'avais loupé des épisodes). Quelle bande de psychopathes! Ils ont COUPÉ la saison avec Izzie et O'Malley sur leur lit de mort. On n'en saura pas plus avant.. belle lurette encore! Bon ok, je devine la suite de l'histoire, en sachant que certains acteurs vont quitter la série. Ok, je pourrais très bien arrêter cette souffrance et regarder les épisodes en streaming (c'est illégal les enfants, ne le faites pas), mais bon le problème c'est que si je commence à regarder je vais m'enfiler les 30 épisodes à la suite comme une zombie avide d'histoires d'amour foireuses. Après ça, épuisée par les larmes, je me suis endormie.

Et voilà pourquoi je n'étais pas là hier (pour vous rappeler le sujet de l'histoire).




Ce matin de retour de mon escapade en ville, j'ai rapporté quelques babioles de chez Veritas pour customiser quelques sapes (genre, le tas de vêtements sur ma commode), des feutres pour les vêtements et autres... Ils ont un tout nouveau rayon customisation, j'avais envie d'acheter des mètres de plumes, de sequins, des boutons, des décorations, de la colle... Mais bon, je vais déjà m'occuper avec ce que j'ai sous la main, après on verra.


Gilet beige, Zara
Collier, H&M
Bracelet, Lola & Liza (je crois)
Bague, La Réserve Naturelle
Pochette, Clockhouse customisée
Ceinture, Dorothy Perkins
Bottes, Sixty Seven
Jegging noir, Vero Moda
Teesh, Zara


17 novembre 2009

Customiser des vêtements et accessoires avec des clous

Comment customiser ses vêtements avec des clous, des studs, des spikes? Voilà, j'ai réalisé mes premières œuvres expérimentales avec mes clous et mes studs et tout ce que vous voulez. Vous apprendrez de mes erreurs, entre autres que mettre des clous sur les épaules d'un sweat à capuche c'est très con (c'était juste pour me faire la main on va dire!)

Mais j'ai développé des stratégies très efficaces pour vaincre le stud rebelle aussi. Alors comment qu'on fait? Ben comme ça:

Avec comme matériel:

des clous
un sweat sans capuche
de la colle pour tissus et cuirs
un couteau à beurre
de la toile thermo-collante et un fer à repasser
de la patience et du calme


Perso, j'ai fait tout un côté, puis j'ai reproduit de l'autre côté. Parce que j'ai improvisé un peu sur le motif entre autres. Parce que ça permettait de masquer les erreurs de parcours en ce concentrant sur le 2e côté pour reproduire le bazar.

Les clous que j'ai commandés sur le site Studs and Spikes sont assez costauds, donc pour replier les pointes j'ai utilisé le manche d'un couteau à beurre. Il faut essayer de piquer les pointes sans trop élargir le tissu (surtout si c'est du stretch). Avec le couteau, poussez les pointes vers l'intérieur au maximum (repliées à l'intérieur du stud).


Le problème c'est qu'ils n'ont que 2 pointes, donc je me suis battue comme une folle avec ces petites bébêtes. Une fois que j'ai réussi à faire tenir tous les studs en place, je les ai badigeonnés de colle pour tissus.


Une fois que c'était sec, sécurité supplémentaire, j'ai appliqué de la toile collante (à appliquer au fer à repasser) à l'intérieur.


*TADAAA*


La prochaine fois je prends un sweat plus joli et sans capuche...

Dans ma vague "je mets des clous sur tout", j'ai transformé mes bottines indiennes de l'hiver passé avec des spikes (à visser, toujours achetés sur le même site). Pour ça, on peut utiliser un engin à faire des trous dans les ceintures. Honnêtement, j'ai vite laissé tomber car le mien ne fonctionne pas très bien, et j'ai attaqué aux ciseaux. Mais bon, si vous regardez bien, mes boots sont déjà pleines de taches donc je n'ai pas chipoté, après tout je les avais achetées en soldes chez Pimkie...