18 août 2009

Tenue du jour : courte sur pattes

Petite tenue décontractée, mon t-shirt Dr House, une veste un peu plus classe Zara, un jean boyfriend, des sandales guêtres. C'est marrant parce que cette superposition de longueurs différentes, le jean rouloté aux chevilles avec les sandales guêtres, etc., ça me donne l'air de mesurer 1m50 alors que j'en fait 1m70. Comme quoi, le choix des vêtements...

Veste, Zara
T-shirt, eBay
Jean, H&M homme customisé
Sandales, Pimkie



2 août 2009

La malédiction de la coiffeuse

Ou "Coiffeuses, je vous hais", au choix. J'ai été chez la coiffeuse samedi matin. On avait prévu du super beau temps, j'avais envie d'aller à la mer, mais ma mère m'a dit "Non, tu as pris RDV, tu y vas, tu repousses toujours, on aura d'autres journées de beau temps pour aller à la mer". Il ne faut pas toujours écouter ses parents! Parce que bien sûr dimanche (maintenant) il a fait moche, et que je regrette d'avoir mis les pieds dans ce salon de coiffure. Vous ne verrez pas ma tête pendant un moment à mon avis. Heureusement j'ai encore un stock de photos prises avant ce jour horrible.

Parce que je suis allée chez une coiffeuse où je n'avais encore jamais été, et que bien sûr ce fut la catastrophe. Mais si mon coiffeur habituel répondait au téléphone aussi ça ne se serait pas passé! Enfin soit, je suis entrée, j'ai demandé un carré plongeant (coiffure qui me semble extrêmement facile à faire, tu sais, quand c'est ton boulot...), et je suis sortie avec une coiffure à mi-chemin entre Mireille Mathieu et Anna Wintour.


Oui, une belle coupe au bol. Un carré court, droit et gonflant.

En rentrant chez moi et en voyant les yeux de ma mère, mes doutes se sont confirmés. Le pire, c'est que la coiffeuse avait l'air contente d'elle, comme si elle venait de peindre Guernica. "Tu vois c'est bien plongeant comme ça c'est joli hein." Heum, non, c'est pas du tout plongeant, nulle part. NO-WHERE. Encore mieux, après m'avoir coupé tous mes cheveux, on me compte 5€ pour un soin pointes sèches que je n'ai jamais demandé, les pointes se retrouvant généralement dans la poubelle après le passage chez le coiffeur.