28 février 2010

WARDROBE COMMANDO COACHING STEP 2 : rencontre avec ma lectrice

Hello, et oui quand je vous ai dit "Bon weekend je viens pas avant lundi" j'ai menti comme jamais, mais bon c'était pas prémédité. Non, là je reviens de ma rencontre avec ma lectrice dans le cadre de la campagne Wardrobe Commando par eBay. Je me suis rendue chez Victoire (ça peut que nous porter chance dans cette compétition), qui habite le centre de Lille. J'ai rencontré une miss super sympa et qui m'a mise à l'aise tout de suite. Deux même, puisqu'elle était avec une copine (heureusement, parce que moi, contrairement à Sonia et Minda, je n'ai pas pensé à prendre une copine pour tourner les rushs et prendre des photos) (je ne parle même pas de l'idée de prendre mon petit copain, il faudrait pour ça en avoir un) (comme si j'allais tomber sur un gars... bon soit on se perd là). C'était un peu bizarre de tourner des séquences de nous, nous même, au début on s'est un peu cherchées (bon on commence par le début, la fin, le milieu? Quel profil? Ça va mes cheveux de derrière?), on a beaucoup rit (comme des baleines en fait) (dans un phare) (private joke), et puis on a réussi à faire ça bien je pense (honnêtement je n'arrive pas à regarder les rushs, je comprends les acteurs qui disent sans cesse ne pas pouvoir regarder les films dans lesquels ils tournent). Je peux déjà vous dire que Victoire a une tonne de trucs canons à vendre (à acheter donc), dont une paire de bottines à clous si-j'avais-pas-été-fauchée-comme-les-blés-je-lui-aurais-racheté-sur-le-champ, je vous dis que ça!
On a déjà repéré quelques jolies choses qu'elle pourra se racheter grâce à ses ventes. On a ciblé le genre d'articles qui lui manquaient dans sa penderie, on va chercher chacune, s'envoyer les liens et en discuter par mail. Pour la deuxième étape, ça s'est tellement bien passé qu'on va essayer de se revoir carrément pour créer des tenues avec ses nouvelles acquisitions.

En attendant de voir les vidéos... (désolée, je suis sortie la veille, je suis UN PEU défractée)




Only in French

25 février 2010

TDJ : Marshmallow géant






Quand ça va pas, faut porter des couleurs! Parce que je me suis dit qu'en fait j'étais vachement en noir et gris foncé ces derniers temps. Et que c'est pas bon pour le moral. J'ai besoin de robes rose fluo, de chaussures bleues, d'un ciré jaune, de bottes vertes!

 




Gilet rose, Zara Istanbul
Collier lézard, Topshop Istanbul
Pinces à cheveux nœuds roses portées en broches, Claire's
Gros bracelet multicolore, Promod
Bracelet rose clouté, piqué à maman
Bracelet barrettes colorées, piqué à maman
Jupe tube noire, New Look
Débardeur noir, H&M
Baskets, boutique à Istanbul
Collants, H&M


Ces baskets viennent d'Istanbul. Il y en a partout là-bas. Et en bottes et en sandales et en ballerines. Les bottes quoi! Plates avec le bout rond, si j'avais été riche et si j'étais partie avec une grande valise, je les aurais achetées. Il y en a partout. Au Grand Bazar. Et dans les petits bazars. Dans les petites boutiques. Partout. Un truc de fou, c'est la mode là-bas d'une force intersidérale:


24 février 2010

Au détour d'une ruelle

Parenthèse shoesesque. Ca y est, j'ai commandé mes wedges chez Topshop, c'est parti! Pas la peine de vous mettre une photo, un jour, je les ai vues sur le blog de Floriane, j'ai foncé trop heureuse de pouvoir m'offrir des wedges qu'on a pas vues sur tous les blogs et qui sont moitié moins chères que chez Zara (où je n'ai même pas eu le temps de les acheter, et qui sont sur tous les blogs), et bien sûr entre temps toutes les bloggeuses qui n'avaient pas les Zara ont reçu leurs Topshop (c'est vraiment triste), donc elles sont déjà vues et revues. Mais je les voulais quand même, le défi sera de les faire sortir du lot.

Le problème avec les vêtements, c'est que c'est pas gratuit (la blague du mois). Face à mon maigre salaire, j'essaie de trouver des trucs pour gagner un peu d'argent en plus (tant qu'à être célibataire et asociale, autant profiter du temps libre que ça nous laisse). Je viens juste de tomber sur une annonce pour devenir cobaye pour tester des médicaments dans une firme pharmaceutique (connue, sérieuse, pas un truc louche à l'américaine) (parce que). Je vous tiens au courant si ça s'annonce intéressant!

L'autre jour, dans mon lit, j'ai commencé à noter toutes mes idées d'extras pour gagner un peu de sous. Oui, quand je m'endors pas tout de suite j'ai besoin d'écrire.

Mon titre n'a rien à voir avec cet article. Ni avec les photos. C'est juste des vieilles photos qu'il faut que je case sinon elles vont moisir là. Robe en solde (oui, y'a un bail que les soldes sont finis!), point barre à la ligne.

Donc voilà, première idée, qui me trotte grave dans la tête depuis un moment, organiser une troc party géante, avec un droit d'entrée symbolique (genre 1 ou 2€... mais on fera ça chez quelqu'un pour pas avoir de frais). Bon c'est pas ça qui va me rendre riche mais bon, j'ai envie d'organiser ça (déjà pour échanger quelques fringues à moi), et puis si on devient célèbre on pourra faire des événements encore plus importants, etc. Bref, j'ai une petite idée en tête, je penserais organiser ça à Lille, et il faut que j'en parle à une personne... To be continued! (Comme dans les clips de Mariah Carey ou Puff Daddy. Pardon, P. Diddy, Sean Combs, quel que soit son nom.)

Puis, ça aussi ça murit dans ma tête, faire des démonstrations d'articles sexy (comme les réunions Tupperware, tu vois?), mais le problème, c'est qu'il faut avoir un réseau social pour se lancer là-dedans, non? Sinon, ça me ferait bien marrer, et puis c'est bon pour ce que j'ai. Mais je n'ose pas encore franchir le pas (c'est vrai, tu te vois inviter ta marraine, ta collègue, ta comptable, et leur dire de tester un vibromasseur sur leur nez? Truc de ouf).

Travailler dans un magasin les samedis. Ou quelques heures dans une friperie comme Laura. Est-ce qu'on engage que pour les samedis? Et puis côté fripes, on n'en a pas des masses. Des petites sympa, mais qui n'ont peut-être pas besoin de staff car petites justement...

Faire des démos de maquillage (même principe que les sexTuppertoys), est-ce que ça se fait? Nivea le fait mais bon là c'est des pros.

Fabriquer des trucs avec mes mimines et les vendre. Oui mais les vendre où, ici? Est-ce que j'ai assez de visiteurs pour ça? Et est-ce que vous achèteriez? Genre pour celles qui ont vu mes t-shirts peints à la main, ou mes custos? Sinon ce serait vraiment le pied. Après j'ai pas le talent d'Emiii (je fais la promotion des blogs belges aujourd'hui) avec ses bijoux de corps. Faut que je trouve mon don.

Devenir animatrice sur Plug (ils ont bien embauché ce con de Tom Ancora -quel que soit l'orthographe- et j'ai le droit de dire qu'il est con parce qu'il était dans mon école et qu'il parle tout seul et qu'il a le melon parce qu'il se déguise en feu rouge pour les gosses- fin de la quadruple parenthèse- sur Club!), une Florence contre une autre. J'aimerais bien être animatrice. Vous verrez, j'ai du talent! Hihi. Ou d'une WebTV. Qui veut créer une WebTV avec moi? (Ou m'embaucher.) Ou un webzine? Rédiger un webzine, cool aussi!

Être payée pour danser dans des boîtes (les clips pour plus tard) (pas toute nue non plus).

Donner des cours de français à un bel américain.

Devenir Webmaster (je sais déjà créer un site complet en HTML, manque plus qu'à prendre des cours pour le Java, Flash...)

Ecrire des articles pour un magazine. Le pied.

Devenir private shoppeuse sur le net (tu me paies pour faire une sélection de pièces à ta place, t'as plus qu'à acheter ce qui te conviens).

Travailler au téléphone rose (je me demande si j'y arriverais, c'est pas sorcier et bien payé) (un peu dégradant peut-être mais ce sera notre secret) (ça doit être marrant, ça m'en ferait des anecdotes à vous raconter!)

Travailler comme hôtesse d'accueil quand il y a des salons, encore faut-il être au courant des opportunités...

Devenir DJ, qu'est-ce que je kifferais aussi! Faut que je prenne des cours (à noter dans mon petit cahier);

On n'a pas que des bonnes idées quand on dort à moitié aussi...

Ouais voilà, pas facile la vie! J'ai tellement de talents à vendre pourtant. Et vous, quelques idées pour se faire un peu de thunes?

Robe à épaulettes, New Look
Collier multichaînes, cadeau de Noël
Cuissardes, Eram
Collants, Dim Body Touch
Gros gilet, Lola & Liza



22 février 2010

Tenue du jour : Who's that dancer glowing in the dark?








Hola Pepito! Aujourd'hui une tenue agrémentée de quelques trouvailles de mon périple à Istanbul. Pas du Grand Bazaar mais bien en provenance de chez Mango (soldes, 4e démarque, TVA ridicule, pour rappel). Je voulais un collier plastron. J'en ai trouvé un chez Mango. Je le voyais plutôt hyper vitaminé (vitaminé? le collier? Huh?) comme celui de Yummy Yo! (en fait elle en a toute une collec!) (tiens celui-là il vient de Mango aussi!), mais bon, c'est pas genre je claque des doigts et j'ai. N'est pas Paris Hilton qui veut. N'est pas Yummy Yo! qui veut. Et je le voulais méga hypra coloré en fait, parce que avant de retourner voir les photos là tout de suite j'étais persuadée que Yummy Yo! avait un plastron coloré. Mais non, tout ça c'est dans ta têêête. Tout ça pour dire (pas grand chose) (des bêtises) que j'en ai trouvé un chez Mango. J'ai hésité un moment. Les filles qui m'accompagnent, pas très chaudes. Je me tâte. Je sors du magasin les mains vides. J'ai 30 minutes pour réfléchir. Je sue. Je tremble. 5 minutes après je rentre de nouveau chez Mango. Trop peur de regretter (mon Mango n'est pas riche en bijoux). J'ai l'espoir de ne voir personne par ici avec le même (bloggeuches, hors de mon chémin, che ne fou feu pas voir avec lé méém!) (gosh, c'est quoi cet accent?) Soit, tout ça pour dire qu'à la base il était à 86 livres turques et que je l'ai eu à 38,90 livres turques. En € c'est moins impressionnant, mais en gros ça me fait plus ou moins 18 € le collier plastron. A la place de beaucoup €. Et la bague à la forme improbable revient environ à 11€, et pour une fois elle est à la taille d'un de mes doigts.
Quelle aventure quand même!

Collier plastron, Mango
Bague, Mango
Legging, Stradivarius
Robe en dentelle, New Look
Snood, Miss Selfridge
Bottines, Eram
Gants en simili et clous, Jennyfer
Gilet gris, Miss Selfridge


Ah oui, au fait, j'aime ce legging du plus profond de mon cœur, même si j'ai des jambes de mammouth dedans!

20 février 2010

Tenue du jour : Ma mère est une motarde


De retour de vacances, je lis les magazines habituels pour voir ce que j'ai raté pendant mon séjour. Angie s'est remise avec Romain, Paris Hilton s'est cassée un talon, Ashton Kutcher et Demi Moor vont distribuer des bouquets aux célibataires le jour de la Saint-Valentin (retour vers le futur). Whaw.

A part ça, un petit nouveau tente de faire de la concurrence à Grazia: Envy. Pas mal, faut voir sur le long terme, mais j'aime bien de prime abord.

Closer fait poser de vraies femmes pour ses pages mode. Là j'applaudis avec toutes mes mains et tous mes pieds (il y a des choses que vous ignorez et qu'il vaut mieux que je taise...Comme le fait que j'ai trois mains entre autres). La fin du règne de la taille 0 et à la Une de tous les magazines, est-ce que cette fois la donne serait vraiment en train de changer? En tout cas ça semble bien parti.

Et puis dans notre Cine Tele Revue national, Robert Pattinson dit qu'il n'aime pas les vagins. Enfin, selon ses propres mots traduits, il les hait et y est allergique. Too bad. Je ne sais pas dans quel sens on doit prendre cette citation mais ça lui fait perdre un gros pourcentage de son sex appeal pour le coup.. En même temps ça donne envie de se donner un défi genre "je vais le sauver". Voilà. Mais c'est décevant quand même.


Robe, Zara
Foulard, H&M
Collants, Insua chez Veritas
Bottines, Sasha
Bracelet en cuir, Dour Festival

19 février 2010

Une petite semaine à Istanbul

Me voilà de retour d'Istanbul, de retour à la dure réalité, au froid, au train-train quotidien.. J'avoue, je n'ai pas encore sorti mes photos de voyage, ce sera pour un peu plus tard.. Je me suis réveillée à 16h45 aujourd'hui (un record mondial peut-être) (bien sûr personne n'a pensé à me réveiller à la maison). Je vais quand même vous donner quelques nouvelles de ces petites vacances, au cas où vous envisageriez de visiter cette ville un de ces jours...

Commençons par le commencement, on a voyagé avec la compagnie Turkish Airlines, où on mange comme des rois, gratuitement. Mais vraiment comme des rois. Menu complet avec entrée, pain, biscottes, crudités, un plat chaud au choix, boissons (alcools, vins, soft, jus...) comprises, un dessert délicieux, thé ou café...

Notre hôtel, l'Orient Express, 4 ****, est situé dans le cœur de la vieille ville, à côté de la gare et de la station de tram, et à quelques minutes à pied de tout ce qu'il y a à visiter de culturel. Le service est vraiment nickel, on mange bien, on a un suivi du début à la fin, on peut demander ce qu'on veut aux personnes qui y travaillent, c'est propre et on a de l'eau chaude pour se laver (ça sent la mauvaise expérience).

Ce que vous devez voir à Istanbul (et qu'on ne vous dit pas dans les guides touristiques): le quartier de Taksim, le quartier jeune et branché d'Istanbul. D'abord pour les magasins. Il y a un énorme piétonnier, et un centre commercial. Des magasins Top Shop, Miss Selfridge... Et des Zara, Mango, Stradivarius... Et plein d'autres que j'oublie. La TVA sur l'habillement est de 8% (contre 21% en Belgique, et ça se ressent!) Cette semaine, il y avait toujours des soldes, c'était la 4e démarque d'ailleurs (la suite au prochain épisode!) A Taksim aussi, des rues remplies de cafés où on peut aller danser avec les locaux (plus sympa, impossible à trouver!), à la bonne franquette comme on dirait. Une nuit géniale dans ces cafés restera longtemps dans ma mémoire... Pour trouver les bons endroits, mieux vaut demander aux locaux car ils ne sont pas renseignés dans les guides touristiques. Si vous allez à l'Orient Express, demandez aux réceptionnistes de vous accompagner!

Retour au vieil Istanbul, pour manger, une adresse où on ne peut vraiment pas être déçu, avec des prix abordables, le petit resto Amedros, où la nourriture, la déco et l'accueil se valent tant ils sont bons. Enfin, si vous voulez tester les bains turcs (les vrais, là où les locaux vont), il faut aller chez Cemberlitas, c'est à faire une fois dans sa vie! Mais je vous préviens, c'est très musclé, rien à voir avec les spas chez nous.

Focus : Comment ça se passe un vrai hammam traditionnel?Les hommes et les femmes sont séparés. On vous donne une petite culotte, et oui, c'est topless (mais si vous êtes frileuse, vous pouvez emporter votre bikini) et une serviette. On se pose tout d'abord sur une énorme pierre cylindrique qui est extrêmement chaude, et vous prenez le temps de vous délasser. Il y a des femmes qui vous "lavent" (oui, ça peut paraître bizarre) pour vous faire un gommage. C'est un gommage puissance 1000, impossible d'y laisser des peaux mortes tellement on se fait récurer la peau. Ensuite on peut aller se remettre de ses émotions dans les bains turcs, également à une température extrêmement élevée.Envie d'un massage pour souffler? Sachez qu'ils sont aussi hyper musclés, on n'a rien de comparable dans les centres de massage chez nous.Tout ça est... surprenant! C'est à faire au moins une fois dans sa vie si on en a l'occasion, même si je ne trouve pas ça si agréable en fin de compte, mais ça fait une bonne anecdote à raconter après sont voyage.Après avoir lu quelques témoignages d'autres personnes parties en vacances à Istanbul, les hammams touristiques sont bien différents (certains sont mixtes, les massages et co sont faits "à l'européenne"...) , ça perd son attrait je trouve...

Voilà ce à quoi je pense là tout de suite. Pas la peine de vous dire que vous devez visiter la Mosquée Bleue, Topkapi, Sainte Sophie, les rives du Bosphore, que le Grand Bazaar est un must, que les taxis (taksi) ne coûtent presque rien et qu'ils vous promettent des balades mouvementées comme dans GTA, que le prix des transports en commun est encore plus ridicule, que le marchandage est la norme là où les prix ne sont pas affichés, que tout le monde parle anglais (voire français et espagnol)...

Et si vous pratiquez la danse orientale, il faut vous rendre chez Bella dans le quartier de Taksim pour vous faire faire un costume sur-mesure (compter minimum 250 €) par une pointure dans le domaine. Vous entrerez dans son atelier, verrez ses couturières (elles sont des tonnes) et surtout ses dizaines de chats! Ils sont partout dans le showroom et dans l'appartement!

10 février 2010

WARDROBE COMMANDO COACHING STEP 1: recherche fashionista désespérée

Je vous parle depuis quelques jours d'un concours sur mon blog pour gagner un coaching particulier... Un super concours que je vous dévoile aujourd'hui! Alors, TADAM, je vous présente la campagne Wardrobe commando organisée par eBay. Accrochez-vous, ça pourrait vous intéresser, et j'ai besoin de vous!

Via cette grande action, je pourrais toucher du bout des doigts mon rêve de devenir coach en style, de me tester là-dedans. Et puis je vais pouvoir exprimer mon amour pour la fringue de seconde main et la pêche aux bonnes affaires.

J'arrête de tourner autour du pot: ma mission dans un premier temps ("si vous l'acceptez") et de recruter une fille à coacher ("ce message s'auto-détruira dans 5, 4,...KABOUM")

Le topo? Tu es celle que je recherche si tu as trop de vêtements, ou que tu n'arrives pas à assortir ceux que tu as, que tu ne sais pas quoi shopper pour améliorer ton style... Quel que soit ton problème fashionesque, tant que tu as envie de recevoir mes conseils là-dedans!

Comment on procède? Je viens chez toi fouiller un peu dans ton dressing et voir avec toi ce qui cloche. On choisit dans ta collection les vêtements et accessoires que tu devrais vendre sur eBay (qui offre les frais pour l'occasion). Je te donne quelques conseils sur ton style, comment porter tes vêtements, et surtout sur quelques pièces phares que tu devrais shopper pas cher sur eBay pour alimenter ta garde-robe.

Les conditions? Je recherche une fille qui habite Lille ou environs. Il faut que tu acceptes d'être filmée chez toi pendant notre rencontre (par moi, pas de panique, pas d'intrustion massive, pas de mauvais montages) et que cette vidéo, ainsi que les photos que je prendrais également, puissent être utlisées pour cette campagne (mais tu auras quand même l'avantage d'avoir tout vu avant publication, si quelque chose ne te plaisait pas...) Il faudrait que tu possèdes un compte eBay et Paypal, mais si ce n'est pas le cas, ça prend 5 minutes donc no soucy! Il faut que tu consentes à vendre quelques vêtements et à racheter quelques vêtements sur eBay (je conseille, tu choisis). Il ne faut pas (forcément) être bloggeuse pour participer.

Celle qui sera choisie sera mon binôme pour participer à un concours dans lequel il y aura des prix à gagner!

En résumé la coachée doit accepter de m'accueillir au moins une fois chez elle pour une rencontre qui sera filmée et photographiée par moi, elle doit accepter de vendre des vêtements sur eBay, et doit se créer un compte eBay et Paypal si elle n'en a pas encore, elle devra évidemment faire bon usage d'eBay, et faire de son mieux pour que les transactions se passent bien (délai d'expédition, feedback, communication...), elle devra s'acheter de nouveaux vêtements via eBay pour renouveler sa garde-robe printemps-été, et devra se prendre en photo avec ses nouvelles acquisitions et me les envoyer; les photos et vidéos seront publiées sur mon blog et sur un groupe facebook via lequel les votes se feront pour le concours.

Certains délais devront être respectés: recontre d'ici le 21/02 environ, suivie de la mise en vente des vêtements sur eBay, photos avec les nouveaux vêtements d'ici le 08/03 environ...

Si vous êtes sérieusement motivées par cette aventure (moi je le suis!), contactez-moi vite, expliquez-moi ce qui vous inspire dans ce projet, parlez de vos éventuelles idées... Vous pouvez m'envoyer un mail, une vidéo, des photos, me laisser un commentaire... et je reprendrais très vite contact avez vous pour la suite des événements!

A noter que vos questions sont les bievenues également, et que si quelque chose n'est pas clair il suffit de me demander quelques explications, je ferai ça avec plaisir ;)


Article sponsorisé

7 février 2010

Fashion alerte

Je voudrais pas cafter, mais des foulards de ce genre, ultra colorés et d'inspiration slave, on en voit dans tous les magazines et je suis persuadées que c'est en train de devenir une grosse tendance pour ce printemps! Moi perso j'ai craqué tout de suite sur celui-ci quand je l'ai vu sur le mannequin en magasin.

Tunique, Jennyfer
Foulard, H&M

Cuissardes, Eram

Legging ?

Bonnet, H&M
Gants en cuir, La Redoute





English version: These scarves are becoming very In. Choose them with very bright colours and pompoms!

Viens dans mon dressing

Je tiens le coup! Je n'ai encore rien acheté ce mois-ci, déjà 9 jours d'abstinence. Je suis quand même obsédée par le shopping. Je vais sur eBay et je vois plein de trucs potentiellement achetables. Je surfe sur les toutes dernières soldes de mes sites anglais préférés et mes doigts me brûlent. J'enregistre les photos et je fais des tenues. Puis j'efface tout.

Ce qui est bien, en n'achetant rien de neuf, c'est que ça m'oblige à aller fouiller dans mes vêtements. En deux ans, ma garde-robe a fait une overdose, j'ai dû acheter un double portant en plus, mes colliers se chevauchent, ma collection de foulard grossit... C'est plus possible, si j'avais acheté toutes les choses dont j'avais envie je ne sais même pas où je les aurais mises! Et puis j'ai une tonne de vêtements dont je dois me débarrasser.

Régulièrement, je vide toute ma garde-robe pour me souvenir de ce que j'ai (...) Je vous partage quelques photos de ma (trop grande) collection. Pour comparaison, il y a deux c'était comme ça. Et en colliers j'avais ça l'an passé. Un tri dans mon dressing s'impose... environ tous les mois ;)


Les fameux post-its où je note mes idées de tenues.. Oui, à presque 22 ans j'ai un poster de Twilight sur ma garde-robe mais j'assume pleinement.




Ma collection de bijoux décoratifs que je ne porte bien sûr jamais!


Mon extension de garde-robe...


En dessous de mon lit, encore des chaussures planquées (les autres sont dans le meuble en plastique bleu, et mes bottes dans le bas de ma garde-robe) (informations capitales)


Et au-dessus de ma garde-robe encore quelques vêtements planqués


Une collection de ceintures digne d'une friperie


Mes manteaux et vestes


Jupes et pantalons... Et sacs et pulls


Mes gilets

J'aime bien acheter des colliers. C'est con parce que sur un mois, on compte peut-être trois jours où je porte un collier (ou un bijoux quelconque d'ailleurs). L'autre jour en regardant mes colliers, je me suis quand même posé une question extraordinaire. Sachant que je ne touche jamais à mes colliers, comment ça se fait qu'ils soient emmêlés? Parfois, ils le sont tellement que je suis obligée d'en ouvrir un pour les récupérer. Comme si un mauvais lutin irlandais passait par là pour mettre le boxon (moi, beaucoup d'imagination?). Bizarre j'vous dis...