19 février 2010

Une petite semaine à Istanbul

Me voilà de retour d'Istanbul, de retour à la dure réalité, au froid, au train-train quotidien.. J'avoue, je n'ai pas encore sorti mes photos de voyage, ce sera pour un peu plus tard.. Je me suis réveillée à 16h45 aujourd'hui (un record mondial peut-être) (bien sûr personne n'a pensé à me réveiller à la maison). Je vais quand même vous donner quelques nouvelles de ces petites vacances, au cas où vous envisageriez de visiter cette ville un de ces jours...

Commençons par le commencement, on a voyagé avec la compagnie Turkish Airlines, où on mange comme des rois, gratuitement. Mais vraiment comme des rois. Menu complet avec entrée, pain, biscottes, crudités, un plat chaud au choix, boissons (alcools, vins, soft, jus...) comprises, un dessert délicieux, thé ou café...

Notre hôtel, l'Orient Express, 4 ****, est situé dans le cœur de la vieille ville, à côté de la gare et de la station de tram, et à quelques minutes à pied de tout ce qu'il y a à visiter de culturel. Le service est vraiment nickel, on mange bien, on a un suivi du début à la fin, on peut demander ce qu'on veut aux personnes qui y travaillent, c'est propre et on a de l'eau chaude pour se laver (ça sent la mauvaise expérience).

Ce que vous devez voir à Istanbul (et qu'on ne vous dit pas dans les guides touristiques): le quartier de Taksim, le quartier jeune et branché d'Istanbul. D'abord pour les magasins. Il y a un énorme piétonnier, et un centre commercial. Des magasins Top Shop, Miss Selfridge... Et des Zara, Mango, Stradivarius... Et plein d'autres que j'oublie. La TVA sur l'habillement est de 8% (contre 21% en Belgique, et ça se ressent!) Cette semaine, il y avait toujours des soldes, c'était la 4e démarque d'ailleurs (la suite au prochain épisode!) A Taksim aussi, des rues remplies de cafés où on peut aller danser avec les locaux (plus sympa, impossible à trouver!), à la bonne franquette comme on dirait. Une nuit géniale dans ces cafés restera longtemps dans ma mémoire... Pour trouver les bons endroits, mieux vaut demander aux locaux car ils ne sont pas renseignés dans les guides touristiques. Si vous allez à l'Orient Express, demandez aux réceptionnistes de vous accompagner!

Retour au vieil Istanbul, pour manger, une adresse où on ne peut vraiment pas être déçu, avec des prix abordables, le petit resto Amedros, où la nourriture, la déco et l'accueil se valent tant ils sont bons. Enfin, si vous voulez tester les bains turcs (les vrais, là où les locaux vont), il faut aller chez Cemberlitas, c'est à faire une fois dans sa vie! Mais je vous préviens, c'est très musclé, rien à voir avec les spas chez nous.

Focus : Comment ça se passe un vrai hammam traditionnel?Les hommes et les femmes sont séparés. On vous donne une petite culotte, et oui, c'est topless (mais si vous êtes frileuse, vous pouvez emporter votre bikini) et une serviette. On se pose tout d'abord sur une énorme pierre cylindrique qui est extrêmement chaude, et vous prenez le temps de vous délasser. Il y a des femmes qui vous "lavent" (oui, ça peut paraître bizarre) pour vous faire un gommage. C'est un gommage puissance 1000, impossible d'y laisser des peaux mortes tellement on se fait récurer la peau. Ensuite on peut aller se remettre de ses émotions dans les bains turcs, également à une température extrêmement élevée.Envie d'un massage pour souffler? Sachez qu'ils sont aussi hyper musclés, on n'a rien de comparable dans les centres de massage chez nous.Tout ça est... surprenant! C'est à faire au moins une fois dans sa vie si on en a l'occasion, même si je ne trouve pas ça si agréable en fin de compte, mais ça fait une bonne anecdote à raconter après sont voyage.Après avoir lu quelques témoignages d'autres personnes parties en vacances à Istanbul, les hammams touristiques sont bien différents (certains sont mixtes, les massages et co sont faits "à l'européenne"...) , ça perd son attrait je trouve...

Voilà ce à quoi je pense là tout de suite. Pas la peine de vous dire que vous devez visiter la Mosquée Bleue, Topkapi, Sainte Sophie, les rives du Bosphore, que le Grand Bazaar est un must, que les taxis (taksi) ne coûtent presque rien et qu'ils vous promettent des balades mouvementées comme dans GTA, que le prix des transports en commun est encore plus ridicule, que le marchandage est la norme là où les prix ne sont pas affichés, que tout le monde parle anglais (voire français et espagnol)...

Et si vous pratiquez la danse orientale, il faut vous rendre chez Bella dans le quartier de Taksim pour vous faire faire un costume sur-mesure (compter minimum 250 €) par une pointure dans le domaine. Vous entrerez dans son atelier, verrez ses couturières (elles sont des tonnes) et surtout ses dizaines de chats! Ils sont partout dans le showroom et dans l'appartement!

4 commentaires:

  1. Tu as du te régaler !!!
    Cool ce voyage, j'attends tes photos et tes trouvailles !!

    Virgo

    RépondreSupprimer
  2. et des tenues de danse, tu as trouvé ? Ravie de te relire
    biz

    RépondreSupprimer
  3. Oui oui, j'ai trouvé ma tenue de danse je suis super contente :)
    Tout ça aussi vous verrez en temps voulu ;)

    RépondreSupprimer