21 mai 2010

Comment s'habiller pour aller voir le concert de Lady Gaga : The Monster Ball

Me revoilà enfin parmi vous, après ces journées de fou, ces répétitions pour mon gala de danse (qui s'est passé super bien du feu de Dieu trop de la balle). Entre temps j'ai été au concert de Lady Gaga qui était aussi une tuerie dans son genre. Comme ça doit plus vous intéresser que mon gala de danse d'ailleurs je vous fais un compte rendu (ouais M'dam)!


Tout d'abord petit scan de la tenue choisie... J'avoue je suis très pratique dans certaines situations (festivals/concerts/randonnées), et si l'idée de me parer de mes plus beaux atours farfelus m'a effleurée, j'ai finalement décidé de la jouer décontract', et pratique donc.

Qui dit pratique dit jeans en général, donc j'ai mis mon jean que-si-je-m'abaisse-on-voit-ma-tirelire (parce que j'ai perdu du poids depuis que je l'ai acheté aussi), remède efficace si toi aussi tu as la nausée quand tu approches un slim (ça graaatte ça cooolle qu'on mette fin à ce supplice!) et un t-shirt de la catégorie ce-que-je-mets-quand-je-suis-en-panne-d'inspiration-ou-extrêmement-pressée. Avec des baskets évidemment. Parce qu'il fait chaud dans les salles de concert. J'ai choisi de prendre un gilet (parce que quitte à me faire voler un truc, autant que ce soit mon gilet H&M et pas mon cuir Naf Naf) et un foulard qui fait poncho/châle/cape/couverture/écharpe. Et puis le micro-sac à bandoulière (pitié les pochettes les filles, c'est juste pas possible, comment tu veux danser, applaudir, manger des nachos et garder une main de libre avec une pochette?) qui se cale sous le bras (le jour où on me vole un truc c'est que le gars est fortiche quand même, avoue) et qui traîne pas partout.

Jeans boyfriend loose, Pull & Bear
T-shirt, Pimkie
Baskets, New Look
Sac gris, vintage Emmaüs
Sac rouge, 3 Suisses
Châle mauve, V&D (Pays-Bas)
Gilet noir, H&M


Je vous montre aussi mon maquillage en passant:

Ombre à paupières rose, H&M
Ombre à paupières noire, Prestige
Strass Cœur (pour les ongles), Carrefour



Et puis Let's Go comme dirait Dora!

Le concert - Lady Gaga : The Monster Ball


Donc le concert c'était au Sportpaleis à Anvers. Une super belle salle (loin de chez moi quand même), les places sont vraiment bien organisées, y'a des espaces pour manger, on vend de la bouffe (et des t-shirts... mais moi la clette j'avais pas pris assez de liquide) (entre parenthèses les nachos sont très bons), vraiment sympa. Ma seule comparaison c'est la salle Flanders Expo à Gand (en fait c'est simple: y'a que des places debout, l'organisation était pourrie, on était dans des cages dehors, bref...) On aurait pu s'attendre à un festival de gonzesses habillées en lamé ou avec des reproductions des tenues de GaGa. Beh oui un peu. Enfin, on est en Belgique, les gens étaient en général habillés de manières normale, quelques unes avaient osé un maquillage un peu voyant (j'avais envie de leur dire "Mais elle va pas voir que t'as mis des paillettes en forme de Poker Face ma fille!"), celle qui restera gravée dans nos mémoires, c'est la fille qui est venue en body (style body de pétasse vert pomme en peau de pêche!), sans rien en dessous. Sans rien en dessous. Sans. Rien. En. Dessous. J'espère qu'elle était pas dans la fosse, sinon on a sûrement dû (censuré parce que j'allais dire un truc vraiment crade que j'aurais dit en face de mes collègues masculins à la pause de 10h mais pas devant vous mes fleurs, restons glam'). Soit à part ça, deux copines avaient mis deux malheureuses canettes dans leur chevelure (j'applaudis l'effort, après tout c'était l'occas' de se déguiser) (mais bon), des filles étaient en cuir de la tête au pied (collant le cuir, pas des motardes), Alizée Poulicek était là (on s'en fout tu vas me dire, l'important c'est que Lady Gaga soit là).

A l'intérieur, première partie: Semi Precious Weapons, du rock gueulant et vulgaire (à un festoch' c'est cool, là du coup on était contentes d'être en retard!)

La première partie finie, GaGa n'arrive pas, la diva se fait attendre? Et puis là, la magie a commencé. Le premier (!) décor, un coin à cabarets, une vieille voiture sur scène, GaGa arrive avec ses épaulettes géantes. Elle chante. Pas en play back. Elle chante là devant nous avec sa bouche. Sa voix est la même que sur les CDs. C'est une déesse. Et puis elle danse. En chantant. Et elle chante en dansant. Même pas essoufflée. Là, franchement, Madge tu peux aller te cacher parce que toi t'as jamais chanté en live de ta vie! Respect total pour Lady Gaga qui, je peux vous le confirmer, est une vraie chanteuse. Une danseuse. Une véritable show girl. Une actrice. Une artiste!
Bref, GaGa chante deux chansons. Puis elle ouvre le coffre de sa voiture qui fume, commence à jouer du synthé (le synthé était dans le coffre, je sais c'est difficile à s'imaginer comme ça) et après quelques mesures on reconnaît Just Dance. La salle se réchauffe d'un coup et tout le monde crie et chante. Les danseurs de GaGa sont toujours en marche. Gaga est déjantée, elle joue son rôle, raconte l'histoire de son épopée jusqu'au Monster Ball. Elle nous dit de temps en temps "Antwerp je vous adoore", "Belgium je vous aime" (presque sans accent). Nous aussi on l'aime du coup. De nouveau le rideau se baisse. Des images sont projetées. Quoi, elle met si longtemps pour se changer?
Ouais, pour changer le décor surtout. Le rideau monte et un wagon de trame est envahi par des danseurs surexcités et une GaGa déguisée en none.. dans une robe en plastique transparent.
GaGa apparaît tout d'un coup du sol, du ciel, elle vole. Elle vient pleine de sang et écrit BELGIUM avec le sang (du faux, je vous rassure), deux minutes après elle est toute clean. Elle va en coulisse, revient avec un maquillage, on la revoit trois minutes après avec un autre maquillage.
Et puis à la fin on a vu le monstre. C'est le poisson lanterne qui vit à Rock Bottom.

(inculte:)

Entre temps elle a changé de décors 4 fois et de tenues 36 fois bien sûr, mais bon, si je vous raconte tout, vous n'aurez plus le plaisir d'aller la voir. Et puis je vous parle pas de ses tenues d'Alien, de son déguisement Chewbacca, du décor dément avec l'arbre géant. Non.
Et le rappel, c'était Bad Romance. Elle est sortie de la boule (qu'on voit sur l'affiche de concert), avec sa magnifique robe "pierres précieuses". Et on était tristes de partir. Bref, c'était génial, y'a que ça à dire!
Bien sûr, mon appareil photo est toujours mort donc pas de photos.

8 commentaires:

  1. WAW ! T'en as de la chance... La voir en vrai ça doit juste être une expérience de malade !
    Va voir sur mon blog, il y a une première tenue avec ton pantalon...

    RépondreSupprimer
  2. t'as raison, rien de tel comme look pr les concerts!! pratique aussi pour se déchaîner :) je n'ai pas eu l'occasion d'aller voir Lady gaga ms je m'en mords les doigts mtn argh

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Miss!

    Je m'excuse 1000 fois de ne pas être venu te faire un petit coucou avant, je recommence à vivre depuis peu de temps!
    Merci d'etre une de mes followers!
    Je viens de parcourir ton blog et j'ai beaucoup ri en lisant ta description de ta tenue de combat, du concert et de sa "population" féminine! Tu m'as donné envie de voir Gaga en concert, alors que j'aime peu sa musique!
    J'aime ton humour et ta fraicheur!
    Je vais revenir souvent!

    Bon Week end!!

    Bisettes, La Lilloise.

    http://leblogdelalilloise.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  4. Ahhh t'as trop de chance de l'avoir vue en concert! Ca devait être génial!!!

    RépondreSupprimer
  5. kestumfouhavectonécharp! les longs cheveux ça te va tellement bien les coupe pas enroulés dans ton écharpe hein! nan mais... faut tout lui dire à celle-là :) et ton maquillage nickel on dirait une jolie poupée à qui on a envie d efaire des bisous. tiens bisous d'ailleurs!

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ton petit commentaire sur mon blog :)

    Ce maquillage te vas super bien! Ça te fait un regard de dingue!

    des bisous

    http://paulinementpas.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  7. Super tenue de concert, Décontract avant tout comme j'aime !
    Mention spéciale pour le maquillage, qui te va très bien

    RépondreSupprimer