30 septembre 2011

J'ai testé le régime Lunch Box

Ou plus précisément, je teste en ce moment même le régime Lunch Box. C'est après m'être vue en photo deux-trois fois récemment que je me suis dit qu'il était grand temps que j'entame un petit régime détox. Mais bon, par nature, je suis anti-régime. Pas contre le concept. Non, c'est juste impossible pour moi de faire régime. J'aime manger, ça fait partie de mes passions dans la vie. Alors manger des feuilles de salade et virer le chocolat de chez moi, c'est pas faisable.

Mais ça c'était avant que je ne trouve un régime qui semblait fait pour moi dans un dossier régimes dans le féminin belge Flair : le régime Lunch Box. Le principe : grignoter toute la journée (ça je sais faire) des aliments sains. De la sorte, on ne grignote plus de bonbons, on active le métabolisme et au soir on a moins faim pour le souper. Et attention, pas question de manger de la salade toute la journée. On se prépare pour la journée une Lunch Box remplie d'aliments sains selon une composition : 60 % légumes, 30 % protéines, 10 % gras (a fortiori pour les femmes actives). Ça, c'est juste pendant la journée, parce qu'on ne touche pas au petit déj' ni au souper! Bien sûr, avec un peu de bon sens, on devine aisément qu'il n'est pas question de manger 4 tartines plafonnées au choco le matin hein ;)

Les plus pour moi :

- convient à un style de vie actif (entre mes cours de danse, le boulot, la piscine, le spinning, le s... enfin voir mon amoureux, et tout le reste, avec quatre feuilles de salade par jour, je tombe dans les pommes!)
- on continue de manger de tout, et comme j'adore les légumes ça passe assez bien; l'alimentation reste variée, pas de carences
- pas touche au petit déj' (moi depuis des années, c'est un gros bol de Fitness chocolat au lait et un verre de jus d'orange) ni au souper (là j'ai compris qu'on pouvait donc garder le dessert non? )
- pas de calcul des calories ou des points, ce style de régime me décourage au bout du 3e jour
- facilement applicable à mon travail où je peux manger un peu toute la journée (merci boss)
- on a de la nourriture en bouche toute la journée, facile de tenir le coup!

Les moins :

- difficile de constituer une Lunch Box selon le ratio 60-30-10, on se base sur quoi? le volume, le poids? ce régime c'est en grande partie une question de bon sens, il ne conviendra pas à tout le monde (check ma collègue qui fait régime de pain à midi mais mange une tarte maton à 15h, j'ai des anecdotes sur ses régimes farfelus faut que je vous en parle! Comme la fois où je lui ai dit que la cannelle est une épice qui coupe la faim, ce qu'elle a traduit comme "la cannelle fait maigrir", et qu'un mois après elle s'étonnait d'avoir grossi alors qu'elle s'empiffrait de céréales bon marché goût cannelle. J'ai du mérite au travail je vous jure...)
- j'ai peur de prendre la mauvaise habitude de grignoter tout le temps
- le régime est encore assez peu connu chez nous, donc le créateur vend ses livres une fortune sur son site, mais à part ça pas beaucoup d'infos trouvables sur le net, et surtout pas de feedbacks
- il faut savoir tenir le coup en journée sans sucreries, les fruits caloriques étant consommés avec modération aussi

Pour ma part, comme je ne veux pas perdre énormément de kilos (juste les kilos que j'ai pris au cours des dernières années sans les perdre ensuite, environ 1 kilo par an pendant 3-4 an) et que je ne veux pas les perdre vite, je pense que c'est un bon régime qui va m'apprendre à adopter de meilleures habitudes alimentaires. J'ai décidé pour plus de facilité, et pour ne pas abandonner, de n'appliquer ce régime qu'à la semaine (sans pour autant me faire péter la panse tout le weekend). Au bout d'un mois j'affiche 1 kilo de moins sur la balance, mais pour moi ça ne veut rien dire, puisque en mangeant plus léger d'office... Donc j'attends de voir sur le long terme! On refait le point dans un mois?

Qu'est-ce que vous pensez de ce régime? Vous arrivez à en suivre vous? Vous êtes disciples d'une autre méthode?


Enfin, pour que ce soit plus clair, je vais vous donner quelques exemples de lunch boxes respectant plus ou moins les proportions idéales. Le premier est l'exemple qui était dans le magazine Flair, les autres sortent de mon imagination... vos idées sont bienvenues également! Les aliments se mangent séparés ou mélangés en salade, tant que vous picorez toute la journée...

1 concombre + 5 carottes + 1 petit filet de poulet + 1 pomme + 200 gr de fraises + 1 poignée d'amandes + 1 portion riz vapeur + 2 tranches de pain complet + 1 avocat

10 tomates cerises + 3 petites tranches de pain muticéréales + 5 carottes + 1 plat de courgettes aubergines piments grillés avec une larme d'huile d'olive et des épides + 2 prunes + 1 oeuf dur + 1 tranche dinde + 1 carré d'Emmental + 1 triangle fromage style Vache qui rit

1 portion de blé + 1 avocat + 1 pamplemousse + 1/2 melon + 1/2 concombre + 3 tranches de dinde + 2 carrés d'Emmental + 1 yahourt aux fruits + 1 banane

1 portion de riz avec de l'avocat + 1/2 concombre + 1 tranche poulet + 1 morceau de Pecorino + 1 yahourt aux gruits + 1 ravier tomates cerise

1 portion riz + aubergines courgettes carottes sautées au wok + 1 yahourt aux fruits + 7 mini boules de mozzarella + 2 tranches de poulet + 1 banane + 1 nectarine

Une boîte de bâtonnets de crudités courgettes carottes fenouil + 1 CS de sauce aux fines herbes + soupe tomates carottes + 1 banane + 10 mini boules de mozzarella + 3 gressins aux graines de sésame + 6 bâtonnets de surimi

1 poignée de pépins de soleil + 1 yahourt aux fruits + 4 mini tranches de pain multicéréales + tomates cerise + 1 oeuf dur + 1 kiwi + poignée de fraises + 2 Babybell light



 

A vous de créer vos menus. Vos amis : les gressins (pas ceux à l'huile d'olive évidemment!), les galettes de riz ou de maïs (qui goûtent moins le frigolite), la feta ou mozzarella light, une sauce dip aux fines herbes qui peut être allongée avec un yahourt light nature, les fruits secs pour le tonus (une petite poignée!), le guacamole maison (qui prend quand même une bonne part des 10 % d'aliments gras)...

Quelques combinaisons si vous êtes plutôt salades :

blé poivron carotte feta / riz crevettes pamplemousse sauce terriyaki gingembre graines de sésame / blé concombre radis vinaigrette ciboulette / riz ananas jambon persil vinaigrette / blé olives tomates cerise / riz artichauts huile de noisette courgettes tomates / riz mangue poulet gingembre / blé ananas falafels / ...

Misez sur les épices et les sauces légères (style sauce soja, vinaigrette, sauces allégées...)

27 septembre 2011

Les filles 2.0 peuvent faire pipi debout avec P-Mate


Je trouve que sur la blogo féminine, on ne parle jamais des choses de la vie: les relations sociales (pas les "haan j'adore ma coupiiiine bloggeuse et les PR qui me donnent de joliiiiis cadeauuux gracieusemeeeeent et à qui je cire les pompes sur Twitter") c'est moche, les problèmes de la vie courante c'est moche, les tracas de ménagère c'est pas glam... et le pipi c'est sale. Oui, je vais vous parler de pipi aujourd'hui, pour les paillettes et les stilettos, revenez me voir demain!

*EDIT* Cet objet étant devenu moins bizarre avec le temps, on trouve maintenant des modèles en silicone lavables, donc plus écologiques! Voir ici

Avec une collègue on parlait de ces fameux... comment dire... "entonnoirs"? "zizis en carton"? (qui s'appellent des P-Mate comme nous l'apprenions plus tard, les copains du pipi donc, poésie du soir bonsoir), et je me suis dit, pourquoi pas? Non pas que je veuille faire pipi dans la nature comme les hommes juste pour le fun de sentir le vent caresser mes fesses, ni marquer mon territoire sur les roues des voitures, non, mais imaginez, les filles: on s'arrête sur le bord de l'autoroute, lors d'un long trajet en voiture (paye tes vacances dans le sud de la France en voiture!), pour un petit pipi. 

Bon, soit tu tombes dans ces superbes toilettes qui brillent dans certaines stations service haut-de-gamme (c'est rare, peut-être n'en as-tu jamais vu), soit tu tombes a/ dans des toilettes turques (ou "au dessus" plus précisément), b/ dans des toilettes même pas regardables tellement elles sont sales c/ horreur, des toilettes mixtes. 

Technique en général préconisée: musculation des cuisses pour faire pipi assise sans rien toucher (malheureuse, ne touche pas la poignée de porte, nid à microbes!) Question confort, on repassera. Maintenant, imagine, tu as un P-Mate dans ton sac. Hop, installation, on vise, on jette, sans rien toucher ou presque. Et c'est vrai pour des tonnes de situations: toilettes d'aire d'autoroute, de discothèque, dans le train, à un festival... dans n'importe quelles toilettes un peu douteuses! 

Et puis, fini la file dans les toilettes filles avec option remaquillage et recoiffage, les plus téméraires iront même jusqu'aux toilettes hommes ou dans les urinoirs! (attention, bonne maîtrise exigée quand même.) Et puis, il reste l'option pipi dans la nature quand un ne tient plus, plus pratique que la technique accroupie derrière une portière de voiture avec grands risques de faire pipi sur ses chaussures (dans ce cas privilégier les bottes de pluie aux sandales à lanières)(uriner dans la nature est interdit par la loi au passage).



C'est bien joli d'avoir toutes ces idées, mais en pratique? Et bien, franchement, pour les avoir testés, je vous assure que les P-Mate sont 100% fiables, hygiéniques et pratiques, j'étais dubitative et je suis agréablement surprise! Le prix? Ridicule, puisque pour 2,99 € vous achèterez un pack de 5 P-Mate (différents packagings disponibles).
Alors, votre avis? Vous êtes encore réticentes? Ou déjà utilisatrices?




P-Mate.fr
P-Mate.nl






19 septembre 2011

Miele Catwalk 2011 : focus sur Lenny Leleu

Je continue avec les photos prises lors du Miele Catwalk, je vais vous parler uniquement de Lenny Leleu cette fois. C'est sans doute le défilé qui a le plus marqué lors du MC! Imaginez la scène et l'ambiance: les mannequins (des danseuses pro, je suis prête à parier!) marchent d'une démarche très manièrée, après quelques secondes, on se rend compte qu'elles portent des pointes de ballet! Elles ont marché pendant plus de 5 minutes, entre défilé et pas de danse, sur la pointe des pieds. Tout ça sur du rap de G Unit. En tant qu'apprentie danseuse, j'en ai vraiment pris plein les yeux, et force est de constater que les danseuses ont beaucoup plus de grâce que les mannequins tradi, et qu'elles ont un plus beau corps pour présenter les sous-vêtements, ni maigres, ni rondes, de jolies courbes juste comme il faut (enfin, ça reste mince évidemment), un corps hyper ferme, c'était magnifique. Je ne change pas de bord mais bon, je constate..










17 septembre 2011

Tenue du jour : faux cuir


Hello babies! Oui ça fait longtemps que j'ai posté une tenue du jour mais je me rattrape! Même si ce n'est pas la tenue du jour... Voici ce que je portais lors du Miele Catwalk. J'étais contente de pouvoir mettre cette robe car quand je l'avais achetée, elle me semblait un peu juste (oui, je fais partie de ces femmes qui gardent les vêtements en ce disant que ça ira mieux dans quelques mois...)
Les chaussures j'avais hésité à les garder, mais les renvoyer chez Miss Selfridge m'aurait coûté aussi cher que ce qu'elles m'ont coûté elles-mêmes, bref il valait mieux que j'essaie de les revendre. Personne n'était preneur, j'ai donc fini par les porter puisque ce soir-là je n'étais pas au volant et qu'on allait être assises un moment.
La pochette, c'est en fait un sac que j'ai acheté dans une bourse aux vêtements pour 3 €, j'ai juste enlevé la anse qui était très moche et ça me fait une chouette pochette.
Pour les cheveux, je me suis inspirée d'un tuto sur le magnifique blog The girl never gets older, à part que j'ai fait ça de manière plus "wild" et moins soignée qu'elle. En parlant cheveux, je sais pas si vous avez remarqué, j'ai fait une nouvelle couleur. J'ai refait ma couleur naturelle sur le dessus pour mes repousses, et j'ai refait mon beau roux (Mango chez L'Oréal) dessous, ça donne vraiment bien quand les cheveux sont lâchés, dans l'esprit colo tye & dye qu'on voit beaucoup dans les défilés, ça me permet de continuer à colorer mes cheveux sans devoir me soucier autant des racines. Je suis fière j'avoue parce que je l'ai fait moi-même sans trop d'espoir et que j'ai réussi à faire ce que je voulais, et à économiser 100 € de coiffeur par la même occasion!
Niveau maquillage j'ai utilisé un fond de teint Clinique Stray True, une poudre compacte matifiante E.L.F., la poudre de soleil Yves Rocher (qui sent bon la fleur de tiaré, un régal!), mon rouge à lèvre Bourjois habituel et sur les yeux l'ombre Indigo de Yves Rocher dont je vous ai déjà parlé aussi. J'ai également testé les faux-cils pré-glués de Eylure, ils sont autocollants et réutilisables, vraiment génial, très faciles à mettre, et ils ont tenue toute la soirée sans souci malgré le poids de ma frange que j'ai porté très lissée pour une fois, et un petit coup de crayon noir L'Oréal pour fini le tout.












15 septembre 2011

Miele Catwalk 2011




Le weekend dernier avait lieu le Miele Catwalk, un grand défilé organisé par Miele qui présente uniquement des designers et marques belges, l'occasion de faire un petit tour d'horizon des tendances à venir, de glaner quelques idées, et surtout de profiter d'un défilé.
Un défilé, c'est une ambiance, la musique qui donne envie de bouger, les vêtements qui passent à quelques centimètres de vous, le plaisir de faire des photos, le plaisir aussi de se faire belle avant d'y aller et celui de décortiquer ce qu'on a aimé ou pas juste après... Un petit bonheur à s'offrir de temps en temps!




Petit résumé de ce que j'ai aimé et retenu de cette soirée...


JOANNE VANDEN AVENNE


Une jolie collection avec beaucoup de cols structurés, mais surtout deux robes époustouflantes:


JANTINE VAN PESKI


Sexy, trashy et hyper-féminin


B-SHIRT


Le défilé était à la hauteur de la marque: frais, décalé, spontané. C'est évidemment du streetwear, mais une marque qui proclame "Brussels Rocks" mérite d'être applaudie!


SCAPA


Collection très très très (trop pour moi) classique, silhouettes monochromes, bottes cavalières plates, j'ai juste retenu la présence des capes et châles cette année, et un gros coup de cœur pour cette (seule) silhouette avec un détail coloré: l'idée des gants en cuir colorés sur une tenue sobre, c'est à garder!


JUST IN CASE


Collection très classique, hyper féminine, un brun rétro. Beaucoup de satin, des collants moutarde. Gros coup de cœur pour le modèle afro avec les collants blancs opaques, que je trouve très classe, et la robe est jolie.



XANDRES


Collection très classique, plutôt destinée à des femmes mûres selon moi, on retient quand même l'idée du look monochrome rouge, et toujours la présence des couleurs rouille, moutarde, orange, brique... Très jolie silhouette également: la robe rose (ni vieux rose, ni rose bonbon, ni fushia) et la petite veste noire féminine.




FILLES A PAPA


FAP impose un style plus "street-trashy" et crée ses propres codes: leggings très moulants portés comme pantalons, matière métalliques très près du corps, sequins et paillettes, pulls destroy et chaussures très street. Également plusieurs pièces en velours, couleur rouille: coup de coeur pour ce chemisier en velours, ainsi que pour le legging patchwork. Et on reste bouche bée devant ce legging noir métallique qui paraît coller au corps du mannequin et n'affiche aucun pli! Si la marque ne suit pas les tendances à la lettre, elle peut se targuer d'être originale et d'offrir un show divertissant avec ses tenues incroyablement bling bling.











ESSENTIEL


Un de mes défilés préférés en prêt-à-porter. Chez Essentiel, on retrouve encore l'esprit Color Block, mais surtout pas fluo kid. Les vestes de costume sont assez masculines, mais toujours colorées. Comme dans plusieurs autres collections, plusieurs tenues comportent des mi-bas, mais ici colorés, et comme chez tous les designers, on retrouve au moins une touche de cuir par-ci par-là dans la collection, même si ce n'est pas la matière phare. Must have de la saison: le perfecto en cuir vert. Tendance récurrente dans toutes les collections, si les vêtements sont plus sobres et moins provoquants, si on oublie la tendance punky pour se tourner vers du chic, ce sont toujours les chaussures qui donnent le ton et restent un peu fantaisistes. Les mocassins sont montés sur talons ou semelles compensées, pas de plat. Quelques touches de fake fur (fake, du moins j'espère), et les pantalons à imprimés sont toujours d'actualité dans cette collection.












La suite bientôt!