21 avril 2012

J'ai testé le kit de stamping Konad (manucure nail art + tutoriel)

Le stamping c'est quand même la grosse tendance nail art du moment, en particulier sur la blogosphère. Je m'étais pourtant dit que je ne succomberais pas, que de toute façon  je suis trop gauche pour ce genre de truc, et qu'en plus mes ongles sont tellement moches que je dois me faire souffrance pour tenter une manucure à peu près correcte. Puis le énième article m'a été fatidique, j'ai lu sur le blog Letilor qu'on pouvait en acheter sur eBay pour la Belgique et qu'elle en était ravie, j'ai donc craqué à cause d'elle (c'est toujours plus facile de rejeter la faute de nos achats compulsifs sur les autres aheum...)




Pour celles qui se tâtent encore, je vous propose de vous (ré)expliquer un peu comment ça fonctionne. En soi, chaque élément coûte très peu cher (j'ai acheté sur la boutique eBay Les ongles de Daphné qui livre en France et en Belgique, frais de port très corrects et délai rapide) mais une fois qu'on commence, on a envie de s'acheter énormément de roues (et donc par extensions de motifs différents) et du coup ça chiffre. Mais c'est réutilisable d'un autre côté et je suppose que ça dure longtemps. J'ai pris le parti de ne pas acheter de vernis spécial mais de tester avec mes propres vernis et ça va très bien comme ça, en tout cas avec ceux testés c'est parfait, donc mon conseil pour économiser quelques pennies... c'est de d'abord tester avec vos vernis, c'est déjà ça d'économisé! Par contre j'ai acheté un support pour les roues, dont on peut se passer aussi mais c'est moins pratique (et ce n'est pas une grosse économie).

Les indispensables (qui sont repris sur la toute première photo) sont un tampon, une raclette et une roue avec des motifs dessus. Le stricte minimum. Il existe également des kits à prix avantageux avec tout le nécessaire et souvent un ou deux vernis.

Voici comment utiliser un kit de stamping (Konad ou autre), les explications pas à pas :

Tout d'abord il faut se préparer un petit espace de travail, parce que comme vous allez le voir, c'est un peu salissant et risqué. Donc on oublie la manucure allongée dans son divan devant la télé. On choisit une roue qu'on pose dans le support si on en a un.


On met du vernis sur le motif qu'on veut utiliser. A force de s'exercer on trouve la quantité idéale à poser. On gaspille un peu de vernis mais ça ne me fait pas vraiment mal au cœur étant donné que j'ai tellement de vernis que je finis par devoir en jeter car ils s'altèrent, de plus je ne compte pas utiliser mes vernis chers (Chanel, OPI...) mais bien des vernis low cost du style Sinful Colors, Hema, Sephora, Paris XL...


On passe avec la raclette (n'ayez pas peur de bien appuyer) pour qu'il ne reste de vernis que dans le motif (le motif n'est pas en relief mais bien en renfoncement).

 

Et sans trop tarder, on appuie avec le tampon. Le tampon est un peu arrondi donc n'hésitez pas à bien rouler sur les motifs pour qu'il soit complètement "retranscrit" dessus. Avec les vernis que j'ai utilisés (voir fin de l'article), le temps de séchage était parfait.



Voilà, c'est aussi simple que ça! Reste à apprendre à bien centrer les motifs ;) Ça nécessite bien sur de l'exercice, de la patience et un minimum de précision, mais c'est très chouette à utiliser! La plaque devient vite sale avec le vernis, donc si on veux faire tous les ongles avec le même motif, il faut nettoyer la plaque entre chaque ongle (ou après 2 ou 3 au moins)... ou s'acheter plusieurs plaques identiques! Pour ma part, j'ai testé différents motifs donc je n'ai pas eu ce problème. Pour nettoyer, j'ai utilisé un coton avec un peu de dissolvant.


Et voici quelques photos du massacre résultat, mon premier essai avec un kit de stamping Konad. C'est un peu brouillon mais le but c'était surtout d'essayer et de faire des tests. Comme vous verrez sur les photos, ce qui est génial avec cette technique, c'est qu'on peut mixer les couleurs et les motifs sur un même ongle. En plus vu la petite quantité de vernis, ça sèche très vite. Ce qui est moins cool avec cette technique, c'est qu'en général un ou deux motifs nous plaisent sur une plaque, mais ça c'est un truc de marketing pour vendre plus de roues ;) heureusement ça ne coûte pas très cher.






Utilisés pour cette manucure : base Mavala scientifique, China Glaze (vert néon), Hema (rose néon), Sephora (bleu jeans), sècheur Drip Dry de Mavala, style correcteur vernis Agnès B. (si vous voulez les noms, demandez-moi)



3 commentaires:

  1. c'est rigolo comme truc, ça me fait penser aux jeux d'enfants de ma lointaine jeunesse :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adoooore ce truc :) je m'faisais faire les ongles en gel toute une période, et je prenais toujours un malin plaisir à choisir les motifs !

    J'ai hésité à commander sur ce site moi : http://www.beautybyelke.be/index.php? Mais j'ai peur que le colis n'arrive jamais (j'suis un peu arriérée niveau commande par Internet).

    En bonne étudiante que je suis, je vais attendre que mes finances se portent mieux pour penser à peut-être commander ...

    RépondreSupprimer