20 mai 2012

Je tente l'épilation à la lumière pulsée (IPL) à la maison : séance 1

Je suis sûre que beaucoup d'entre vous on déjà envisagé l'achat d'un appareil d'épilation à lumière pulsée. Ça semble super, des années de tranquillité, pas de douleur... ça fait des années que je fantasme là-dessus, mais passer en institut le faire, ça coûte très cher et puis je suis méfiante, je me fais plus confiance. Mais le prix du premier épilateur IPL sur le marché avoisinait les 600 €, c'est un sacré investissement alors que, même aujourd'hui, on trouve très peu d'avis de consommateurs et d'informations sur les dangers sur Internet. 

Heureusement, la concurrence a fini par jouer, et j'ai finalement décidé de m'offrir un appareil et de tenter l'expérience. Et bien sûr je vous tiens au courant de tout le processus, que ce soit positif ou négatif, ça pourra toujours vous être utile dans vos choix (j'espère).


Pour faire mon choix, j'ai consulté les (rares) informations que j'ai pu trouver sur Internet. Ce qu'il faut prendre en compte : 

Le temps de pause entre les flash, l'étendue de la zone traitée, le nombre de flash qu'on peut faire avec une ampoule, le prix, le prix de l'ampoule, la puissance. Il faut savoir que le Philips, l'un des plus chers, est le seul appareil dont on ne peut pas remplacer l'ampoule, la bonne blague! Donc vous pouvez déjà enlever celui-là de votre liste! J'ai arrêté mon choix sur le Remington i-light IPL5000, prix abordable, flashage rapide, ampoules pas trop chères, etc. 

Je n'en pouvais plus des épilations classiques, je suis envahie de poils incarnés, malgré l'utilisation de soins anti poils incarnés qui arrangent sensiblement ma situation, et ça fait mal, et c'est moche, et c'est dégoûtant, j'en avais marre! Je dis donc adieu à mon épilateur électrique et à ma cire, enfin, je l'espère. Malheureusement, j'ai vu que j'allais devoir vivre encore un moment avec mon rasoir, puisque vous devez raser vos poils avant d'utiliser la technologie IPL (sinon, ça brûle les poils, ça sent le cochon grillé, et vous prenez feu peut-être?)

Ma principale retenue, une fois que j'ai trouvé des appareils à prix abordable, c'était les répercussions sur la santé. Après avoir lu, une fois encore, le peu de documentation trouvée sur Internet, j'ai vu que le seul risque c'est les grains de beauté. Là j'ai haï ma peau parce que j'en ai des centaines. Tant pis, je "m'amuserai" à les contourner. J'ai vu que certaines personnes mettaient du crayon blanc dessus mais ça me semble être une solution un peu louche, je fais très attention à ma peau donc je zigzaguerai. Dans quelques semaines, je passe chez mon dermato donc je pourrais lui demander plus d'infos sur la lumière pulsée.
Autres zones à éviter avec la lumière pulsée : taches semblables aux grains de beauté, tatouages et piercings. Et le visage. Et les muqueuses.

Passons au test qui vous intéresse sûrement plus que le reste. Premier constat, pour les chochottes : on ne sent RIEN, quel bonheur! Je n'ai même pas ressenti de chaleur comme décrit dans le manuel. Pourtant j'ai mis le niveau 4 sur 5 (et je pense que je passerai au 5 la prochaine fois). Pour l'utilisation, sur ce modèle, il y a deux possibilités : le flashage en continu ou le manuel. J'ai utilisé la fonction purement manuelle puisque je devais en même temps faire la chasse aux grains de beauté.
Une heure après le premier traitement, je ne ressens aucune gène, je n'ai aucune rougeur... on verra demain!
C'est un appareil presque "agréable" à utiliser, rien de déplaisant, si ce n'est la lumière rouge du flash qui éblouit un peu, donc on évite de regarder l'endroit flashé (même si on nous assure qu'il n'y a aucun risque). On sursaute un peu les premières fois parce que la lampe émet un bruit quand elle flashe (si vous avez déjà fait un banc solaire, vous pouvez comparer au bruit d'une lampe qui s'allume ou s'éteint).

J'ai traité les aisselles, les jambes et le maillot (partie supérieure). Si pour les aisselles et les jambes, c'était un jeu d'enfant, le maillot par contre s'est révélé plus compliqué, alors que je n'ai fait que le dessus. Il faut que l'appareil soit en parfait contact avec la peau pour déclencher le flash, et bizarrement j'ai eu du mal à le faire à cet endroit, j'ai hâte de voir la repousse, ça va ressembler à un patchwork! Si vous avez des conseils... Malheureusement, du coup, je pense que ça va être compliqué de traiter le tour du bikini, et ça m'embête parce que, honnêtement, c'est la zone la plus chiante à épiler! Mais si je suis satisfaite de l'utilisation de l'IPL à domicile, je filerai chez l’esthéticienne pour me faire faire le maillot, pour être quitte de cette zone je suis prête à y mettre le prix!

Je dois faire la deuxième séance quand les poils repousseront, et environ 3 séances sont nécessaires pour être tranquille pendant longteeeeeeemps... mais comme c'est difficile de se souvenir vraiment des zones traitées, j'aurais sûrement un résultat en damier au début. Si vous êtes dépourvues de grains de beauté, vous aurez beaucoup  moins de problèmes et pourrez utiliser le mode flash continu, un gros gain de temps (et de précision ^^))

En tant que débutante, j'aimerais beaucoup avoir des avis et conseils de filles qui sont utilisatrices depuis un moment, et pour les autres si vous avez des questions auxquelles je peux répondre, je le ferai avec plaisir! 

Voir aussi :

L'offre épilateurs lumière pulsée sur Pixmania : mon Remington y est vendu à partir de 254 €, autres marques reconnues disponibles (Babyliss, Rio...)



11 commentaires:

  1. Merci à toi pour cet article que j'ai lu avec beaucoup d’intérêt je voulais en prendre un surtout pour le visage mais malheureusement ces appareils ne sont pas adaptés , sais tu si il en existe spécifiquement pour cette zone ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. L'e-one marche bien. Tant qu'on le fait tous les deux mois minimum, le "pelage" se réduit progressivement (Ne surtout pas attendre trois mois mois sinon tout régresse..) Mais niveau budget c ouuuch lol (et c'est assez douloureux dans les réglages hauts)
    Pour les grains de beauté le crayon blanc est une solution, ou plus radical des mini patchs ronds et blancs à coller dessus.

    RépondreSupprimer
  4. Johanna, est-ce que ces patch dont tu parles sont fait exprès pour cet usage? On en achète où?

    Veronique, il existe des appareils qu'on peut utiliser sur le visage et sur le corps mais je ne me rappelle plus de quelle marque il s'agit

    RépondreSupprimer
  5. Merci Florence pour ta réponse , j'essayerais de me renseigner
    bon dimanche

    RépondreSupprimer
  6. C'est les patchs prévus pour vendus sur la boutique de l'e-one (E-Swin).
    Mais je crains que l'accès à l'"espace client" pour en commander ne soit réservé qu'aux acquéreurs de l'engin :-/ pas glops..
    (Pour info je me sers que du crayon blanc sans avoir de soucis..)

    RépondreSupprimer
  7. Merci, je demanderai conseil à mon dermato aussi à ce sujet il pourra peut-être me renseigner!

    RépondreSupprimer
  8. Des nouvelles ? moi j'ai le Philips Lumea Précision en fait et j'aimerais savoir tes impressions sur le Remington et les résultats apportés et aussi les soins que tu fais avant ou après l'épilation :-)

    RépondreSupprimer
  9. Pas encore de résultat :( mais j'ai lu sur beaucoup de forums qu'il faut environ 1 an 1/2 pour des résultats longue durée. Le problème c'est qu'ils conseillent dans la notice de ne pas s'épiler entre les séances, mais comme les poils ne tombent pas je ne peux pas faire autrement :/

    RépondreSupprimer
  10. moi j'ai déjà des résultats sur les jambes, la repousse est plus lente. Par contre pas encore terrible pour les aisselles et le maillot ... mais tu ne dois pas t'épiler entre les séances, il faut te raser à la place. Moi je me rase entre 2 séances si les poils sont repoussés et malgré tout, la peau reste douce grâce aux effets de l'épilateur ! Je fais un gommage une à deux fois semaine et j'applique une crème de soin et nickel ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour!
    cela fait un petit moment que je lis tes posts et jusque là je n'avait pas encore laissé de commentaires...
    Cet article, que j'ai découvert en divagant sur ton blog, m'en donne donc l'occasion!
    J'ai pu constater que suite à cet article tu semble être revenue à des méthodes plus traditionnelles (épilateurs électriques).
    J'aurais aimé, si cela te semble possible, que tu nous fasse un article pour nous expliquer les raisons de ce retour aux sources (est ce que cela n'a pas du tout marché, un peu, déçue?, problème de réaction ou avec tes grains de beauté?, cela est-il trop fastidieux?, etc...)
    Ce serait vraiment super, car, comme tu le souligne, il n'y a vraiment pas beaucoup d'info à trouver sur les épilation semi permanentes à lumière pulsée sur le net et ailleurs...

    Du coup ton retour avisé et en qui j'ai (nous) avont confiance est d'autant plus précieux.

    En tout cas merci pour tes postes (tels des petites douceurs et moments de détentes que je m'offre en rentrant du taf!)

    Biz!

    RépondreSupprimer