8 septembre 2012

Fluide G, le magazine décomplexé

Niveau magazines, je trouve toujours qu'on a vite fait le tour et que tout se ressemble. Je lis encore avec plaisir le Flair même si j'en fais vite le tour, je parcours la presse people pour mettre au repos mes neurones, mais à part ça on n'a pas grand chose à se mettre sous la dent. Quand j'étais jeune (sic), je lisais le 20 ans, pas la version actuelle, mais la version originale, avant qu'on en fasse un magazine hyper commercial. Le ton était décalé, écrit comme un très bon blog je dirais, moins formaté que le flot de magazines sur lesquels on peut mettre la main en librairie, avec des feintes propres à la génération South Park, Daria, Beavis&Butthead, MTv chaîne principalement musicale, bla bla bla.

Soit, il y a quelques semaines, je suis passée à la librairie, et j'ai acheté le ELLE (et j'ai regretté après avoir parcouru les 30 premières pages de pub, et de toute façon je trouve ce magazine inintéressant) et un magazine que je n'avais jamais vu : Fluide G. Une couverture rose néon (fluo c'est un mot démodé sinon j'aurais plutôt dit rose fluo en fait), pas de mannequin famélique (ça veut dire maigrement affamé) sur la couverture mais une illu plutôt sympa, il avait tout pour attirer mon regard. Après l'avoir feuilleté un peu, j'ai compris qu'il s'agissait d'un magazine complètement décalé, et malgré le prix, j'ai emmené la chose chez moi (j'ai payé la libraire je ne l'ai pas volé).
Alors, que penser de cet hybride? En quelques mots... j'ai aimé les pages mode spéciales maillots de bain, portés par des mannequins hommes! Ça fait du bien de voir des photos sans mannequins maigrissimes et dont le photographe ne s'est pas cru en pleine création artistique (les photos de Vogue et co je trouve ça insipide et inutile). Les sélections shopping sont chouettes aussi, pas de Dior ou de *placez ici le nom d'un designer branché connu par un nombre limité de happy few parce que quand ça devient grand public et que c'est abordable c'est plus branché*, que des marques de la génération blogo qui nous parlent. Il y a plusieurs pages de BD de différentes illustratrices, petit plus également.
Par contre, en arrivant à la fin du magazine, j'avais juste l'impression d'avoir lu quelques pages d'un blog. Le ton est peut-être un brin trop décalé, la mise en page trop fouillis, les idées pas du tout développées, j'ai arrêté de compter le mot "pute" après un moment. En bref, à vouloir faire trop original, le magazine se plante un peu au final. Déconner et se distinguer des autres mags, adopter un ton plus jeune et jouer la carte du magazine/blog, c'est un super concept, mais encore une fois, le problème de Fluide G, c'est la surenchère.
Pour lire quelque chose de si brouillon (car c'est le mot selon moi), je préfère visiter quelques blogs déjantés que payer un magazine à 4,90 € pour la France ou 5,80 € pour la Belgique! Ce magazine en est à ses premiers numéros, donc c'est peut-être une affaire à suivre?
Vous connaissiez ce magazine?

L'edito n'aide pas forcément à cerner l'esprit du magazine. Ou si peut-être.



Des commentaires sur les produits pas toujours très utiles... Quitte à ne pas frotter le manche aux marques en vantant les produits, autant donner un avis franc plutôt que de raconter n'importe quoi.




Oui je censure les seins nus. Comme tout magazine féminin voulant jouer le ton du décalé, Fluide G multiplie les articles sur le cul.

Les cartes à collectionner à la "Star Club"






2 commentaires:

  1. Je crois que je l'avais acheté il y a un peu plus d'un an, l'un des premiers numéros, lorsque j'en avais entendu "parler" sur la blogo et finalement, c'est pas du tout mon type de magazine.
    Moi, ça fait un sacré bail que je n'ai plus lu le flair, ma mère est passée au femmes d'aujourd'hui et il y a clairement plus de contenus (même si je ne me retrouve pas vraiment dans la cible). D'ailleurs, depuis mon retour d'Espagne, je n'ai acheté aucun magazine typiquement féminin. Par contre, depuis quelques mois, je lis Néon, un magazine "mixte" plutôt sympa et décalé. Pareil pour fluide g, j'en ai entendu parler sur la blogo... ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout ! mais c'est vrai que ça fait blog et si le prix st si haut, laisse tomber autant visiter un vrai blog :-)

    RépondreSupprimer