14 octobre 2012

My Name is Earl : série tordante mais sans fin

Ça faisait un moment que je n’avais pas parlé séries ici, pourtant je suis une série addict mais j’avoue que pour l’instant j’ai du mal à accrocher à une série et à la suivre jusqu’au bout, on a envie d’en regarder tellement en même temps, mais tellement peu de temps sur la semaine à passer devant le petit écran ! Je dois terminer la saison 3 de Glee et embrayer sur la 4, je dois terminer la saison 1 de 2 Broke Girls (et commencer la 2 ?), j’avais entamé l’intégrale de Lost mais je suis toujours à la saison 2, idem pour Scrubs, j’ai acheté l’intégrale de Heroes et pas encore commencé, j’ai vu les 2 premiers épisodes de Once Upon a Time et du coup j’ai trop envie de continuer, et j’ai une liste terrible de séries toutes fraîches que j’ai envie de voir aussi !

Par contre j’ai abandonné en cours, et sans grand regret, Cougar Town (même pas fini la saison 1, au début c’était hilarant, à la fin ça devenait débile), Drop Dead Diva (saison 3, comme toutes les séries ça devient dramatique à ce moment-là et ça pleuuuure et ça geeeeiiiint et ça me soule).

Je suis larguée dans Dr House (mais je pense que je vais avoir du mal à reprendre) et Grey’s Anatomy (ça par contre j’ai déjà prévu de m’acheter l’intégrale à sa sortie et de me faire une orgie) parce que je les suivais à la télé, mais à force de couper les saisons en 2 et de laisser 6 mois entres les diffusions, je ne sais plus où j’en suis (surtout que sur RTL ils sont en avance sur TF1, trop compliqué !)

J’ai juste commencé Dollhouse qui passe enfin à la télé belge donc celle-là je devrais pouvoir m’y tenir jusqu’au bout, et puis ça me motive de savoir qu’il n’y a que 2 saisons et qu’il y a une fin (c’est ce qu’on m’a dit). Je trouve cette série vraiment prenante, même si au début on ne comprend pas grand-chose (je suppose que ce sera le cas dans le dénouement dans l’épisode final). A côté de ça, il y a les séries qu’on passe à la télé, qu’on peut regarder même si on a raté un épisode et qui font passer nos soirées, style The Mentalist, Esprits Criminels et Person of Interest, petit nouveau qui me plaît fort bien.

Par contre je viens de terminer la série My Name is Earl et je ne pense pas en avoir déjà parlé sur le blog. Il s’agit d’une série humoristique, à la sauce très américaine. Les gags sont bêbêtes, il faut aimer le style !

Earl est un plouc qui vit dans une caravane avec sa pouffe de femme et son frère (à lui), tous un peu plus bêtes les uns que les autres. Ils vivent de petits méfaits et sont connus de la police locale. Joy (la femme-pouffe) et Earl ont deux enfants dont un noir (vous voyez le genre de gags). L’histoire commence le jour où Earl gagne à la loterie mais se fait renverser, perd son billet et se retrouve coincé sur un lit d’hôpital, où sa femme vient lui annoncer qu’elle divorce et qu’elle va s’installer dans la caravane avec le père de son fils (noir donc). C’est sur son lit d’hôpital que Earl va voir une émission qui traite du Karma. Dès lors persuadé que tous ces malheurs lui tombent dessus à cause de ses mauvaises actions, il va rédiger une liste de tous ses mauvais actes et réparer chaque numéro de sa liste. Dès sa première action, il va récupérer son ticket de loterie amené par le vent.

Viennent alors une succession de gags désopilants, entre Joy qui veut tuer Earl pour son fric (au début seulement), l’ex-amant/nouveau mec de Joy qui parle aux animaux, Randy le frère de Earl bête comme pas possible, et les anciennes victimes de Earl qui décident de prendre leur revanche. Et tout le reste. Comme je l’ai dit, on aime ou on n’aime pas, c’est un humour très « bas-de-gamme », après quelques épisodes vous serez fixés. Le seul défaut de cette série, c’est qu’elle n’a pas de fin. PIRE, elle se termine sur une question qui suppose qu’il y aurait une autre saison ensuite (les producteurs n’ont même pas pris la peine de tourner un épisode final pour masquer l’affaire), et c’est vrai que c’est dur de terminer sur ATTENTION SPOILER un épisode où on apprend que le mec de Joy n’est pas le père de son fils. (…)



Source photo


Source photo

3 commentaires:

  1. j'ai beaucoup aimé au début, mais j'ai vite eu l'impression que les épisodes étaient presque tous les mêmes !

    RépondreSupprimer
  2. j'ai adoré Dollhouse, tu verras il y a de sacrés rebondissements.. mais je n'ai pas aimé la fin, vraiment trop bizarre, je ne peux pas t'en dire plus ;)

    RépondreSupprimer
  3. Drop dead diva est trop cool comme série ! si tu veux découvrir des série regarde mon dernier article et surtout n'hésite pas à dire si oui ou non ça te tente de les regarder ! Bises

    RépondreSupprimer