8 février 2013

DIY - Le masque capillaire 100% naturel qui fait du bien


Ces derniers temps, mon obsession, ce sont mes cheveux. Et mon autre obsession, c’est la cosmétique naturelle. Du coup, j’ai commencé à faire le tour des recettes maison sur les blogs, dans mes bouquins… J’ai commencé par le gel d’aloe vera qui sert à hydrater le cuir chevelu, puis j’ai testé un masque miel-fromage blanc-œuf-aloe-rhum-huile d’olive qui m’a alourdi les cheveux, puis j’ai essayé les poses de lait de coco mais une fois mes cheveux lavés et séchés, ils me semblaient gras, rien de très encourageant… Je ne sais pas si c’est un problème de mauvais shampoing ou de mauvaise technique de shampouinage mais cette popote maison ne m’a pas réussi dans un premier temps.

Puis j’ai essayé un masque dont j’ai trouvé la recette dans le livre Adoptez la slow cosmétique, composé de 2 cuillers de beurre de karité, d’une cuiller d’huile d’avocat, d’une cuiller d’huile de jojoba, de 5 gouttes d’HE d’épinette noire et de 5 d’ylang-ylang. Le tout bien mélangé, ça donne un masque moche, verdâtre et pâteux, mais pourtant bien efficace ! J’ai laissé poser le mélange diabolique sur ma tête, les cheveux emballés dans une serviette que j’avais laissé chauffer sur le radiateur, après avoir légèrement massé mon cuir chevelu avec la préparation et étalé sur les longueurs. Il faut laisser poser minimum 20 minutes et jusqu’à une nuit entière pour les courageuses. J’ai laissé agir pendant 1h environ.

Ensuite j’ai fait deux  shampoings, un avec le I love Juicy de Lush et ensuite mon shampoing Schwarzkopf (sans silicone) mélangé à quelques gouttes d’HE de géranium. Une fois séchés mes cheveux étaient canons et pas lourds du tout, malgré la texture du beurre de karité. Je pense répéter ce masque environ 1x par mois et continuer l’aloe vera.
C’est difficile au début de se convertir à la cosméto naturelle parce qu’on est habituées aux masques industriels remplis de produits chimiques qui donnent un résultat immédiat mais très temporaire, alors que les masques naturels, réalisés avec les ingrédients adéquats, ne donnent pas un effet immédiat mais bien au fur et à mesure des poses. Ce qui est le plus difficile pour moi c’est de devenir bien régulière dans mes poses et de ne pas abandonner après deux ou trois essais…

La plupart de ces masques sont difficiles à rincer donc il faut faire deux shampoings (mais normalement on devrait toujours réaliser deux shampoings), avec des produits bio ou au grand minimum un shampoing sans silicone. Pour les ingrédients, achetez bien des produits 100% naturels parce que des beurres et des huiles et des hydrolats dilués dans d’autres saloperies, ça existe. Le mieux, c’est de se fournir chez Aroma Zone dans le doute ;)

Source image

3 commentaires:

  1. J'ai bien envie de tenter l'expérience aussi, parce que m'avec ma dernière décolo, j'ai anéanti mes longueurs !

    Mais je n'sais pas par où commencer, ni comment m'y prendre, ni surtout où acheter tous ces produits en Belgique ?!

    RépondreSupprimer
  2. pas mal cette "recette", je la note, je la testerai peut être un jour, si j'ai le courage de préparer tout ça! :)

    http://bijouxetchocolat.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  3. Le plus facile c'est de s'approvisionner sur le net!

    Quelques bonnes adresses : http://ouchilistic.blogspot.be/p/bonnes-adresses-bio.html

    RépondreSupprimer