31 octobre 2013

J'ai testé la "coloration" au henné

Dans mon souci d'éliminer tout produit chimique de ma routine beauté, il fallait que je règle un gros problème :  la coloration des cheveux. J'ai beau vouloir éliminer les colorations de ma vie, je n'aime vraiment pas ma couleur naturelle, je tiens à mon roux. 

C'est tout naturellement que j'ai donc fini par me tourner vers le henné. J'avais testé une coloration aux plantes tinctoriales bio Logona (cuivre flamme) qui n'avait pas tenu très longtemps, et après en avoir parlé sur un groupe, j'ai appris que c'est tout à fait normal avec les colorations naturelles, la tenue s'améliore à force d'en faire.

Finalement, j'ai choisi de tester le henné (le fonctionnement est très similaire, les vraies colorations naturelles aux plantes sont toujours vendues sous forme de poudre). Tout simplement parce que je commande très régulièrement sur Aroma Zone et que donc j'ai l'occasion de m'acheter du henné à chaque fois, et parce que ça revient aussi moins cher (2,90 € les 250 gr pour celui que j'achète chez AZ contre environ 13 € la coloration Logona). J'utilise le henné d'Egypte de chez AZ (au moment de la rédaction de cet article, car par la suite j'essaierai à peu près tous les hennés disponibles) qui est celui qui donne des reflets cuivrés et pour l'instant le résultat me convient (le risque est que la couleur tire sur le rouge après x applications).

J'en suis à mon deuxième henné, je peux donc déjà partager quelques astuces pour celles qui voudraient s'y lancer. 

Mon premier henné 


Je l'ai composé comme suit :
  • 200 gr henné d'Egypte AZ
  • 25 gr de garance en poudre AZ (permet de renforcer les reflets roux)
  • 25 gr de curcuma AZ (idem / vous pouvez utiliser celui de votre cuisine évidemment!)
  • Une pincée de mica noisette (n'a servi à rien je pense)
  • du sel (pour fixer la couleur)
  • du vinaigre (pour fixer la couleur)
  • de l'hydrolat de cannelle (à la place de l'eau)
  • 10 g he citron et 10 he camomille 








Cheveux emballés :)
J'ai mélangé tout ça et laissé reposer au frigo 30 minutes. Pendant ce temps-là, j'ai réalisé un masque capillaire à l'argile avec 10 g he citron et 10 he camomille pour dégraisser et nettoyer mes cheveux. J'ai donc posé ensuite le henné sur cheveux humides. J'ai fait l'application le soir et j'ai dormi avec pour laisser agir tout une nuit. Pour que ça agisse au mieux et aussi pour le confort, j'ai emballé mes cheveux dans du cellophane et une serviette. J'ai passé une nuit horrible, pas du tout confortable parce que j'avais peur d'en mettre partout, donc la pose pendant la nuit, plus jamais!
Le lendemain, je me suis réveillée tôt et j'ai sauté dans la douche. Après une éternité à me laver les cheveux à l'eau claire, je me suis bien rendu compte que ça n'allait jamais partir comme ça, j'ai fini par faire un low-poo (shampoing avec un l'après-shampoing).

Ça m'a gratté pendant plusieurs jours, je n'osais pas faire de shampoing pour ne pas altérer la couleur, mais comme je l'ai vu sur un forum : si ça vous démange, faites un shampoing, il faut que ça reste agréable! Sûr que pour le prochain, j'allais faire un shampoing directement.

Conclusions de cette première application : 
  • 250 gr, c'est beaucoup trop! J'ai lu sur plusieurs sites que c'était la quantité conseillée pour les cheveux longs, mais j'aurais pu couper les proportions en deux (mes cheveux mesurent 75 cm mais ils sont fins) -> update : j'utilisais 75 gr de poudre pour mes cheveux lorsqu'ils étaient longueur poitrine! Si on prépare trop de henné on peut congeler la préparation
  • J'avais peur de mettre trop de liquide mais finalement mon henné était bien trop compacte (on voit sur la photo, il est tellement costaud qu'on peut en faire des pâtés), du coup j'ai eu des grumeaux, il était difficile à étaler. Il faut vraiment ne pas avoir peur d'ajouter du liquide pour obtenir un mélange bien élastique, ça doit ressembler à une pâte à gâteau : bien fluide et qui tient à la cuiller. Mais il faut y aller progressivement car ça ne doit pas être trop liquide non plus!
  • Bons points : pas de démarcations, la couleur est bien uniforme. Ensuite, en me coiffant, je me rends compte que mes cheveux sont vraiment beaucoup plus épais, ce n'est pas une légende! J'ai gagné en masse, ma queue de cheval est deux fois plus épaisse qu'habituellement.



Ayant noté tout ça, je me lance dans ma seconde application 1 mois ou 2 plus tard. J'ai composé mon henné différemment :

  • 160 gr henné d'Egypte AZ
  • un gros filet de macérât huileux de carotte dans huile d'olive maison
  • du vinaigre
  • de l'eau
  • un peu d'hydrolat de bamboo AZ
  • du sel



J'en ai encore eu trop, je peux descendre à 100 gr pour le prochain essai! Cette fois, j'ai fait un beau mélange bien lisse, élastique, brillant, sans grumeaux, j'ai ressenti la différence à l'application, c'était vraiment plus facile. J'ai fait mon henné le soir et l'ai laissé poser dans son plat, au frigo, toute la nuit

J'ai préparé tout mon matériel et je me suis mieux appliquée : je mets des gants pour ne pas devoir me récurer la peau après, je prends un pinceau pour appliquer le henné sur les racines. Ensuite, pour les longueurs, je prends des mèches pas trop grosses, j'applique le henné et je tourne en macaron sur ma tête, je fais ça pour toutes les mèches. Une fois toutes relevées, je remets un peu de henné sur les contours, les racines, l'arrière de la tête... Emballage dans le cellophane et c'est parti pour 3h de pose. J'ai appliqué mon henné sur cheveux secs et pas lavés cette fois, tout le contraire de mon premier essai. C'est beaucoup moins pénible l'application sur cheveux secs :)
Contrairement à une coloration chimique, ici ça n'a pas de sens de vouloir tout se mettre sur la tête, en plus vous le verrez, c'est lourd de garder 250 gr de henné sur sa tête! Cette fois aussi, je décide que je ferai un shampoing directement pour éviter les grattouilles. L'important, c'est d'utiliser un shampoing sans sulfates.
Pour ce qui me reste, je décide d'essayer de congeler mon henné, verdict dans 1 ou 2 mois! Certaines congèlent leur henné une nuit pour développer les pigments, j'espère que la congélation longue durée n'altèrera pas au contraire les propriétés de mon henné...

Résultat du deuxième henné : l'application sur cheveux secs a très bien fonctionné, je trouve ça plus pratique car les cheveux mouillés, on risque plus de goutter partout et faire tomber du henné par terre etc. Ici, ma salle de bain n'a pas fini en champ de bataille. J'ai fait deux shampoings d'affilée pour pouvoir éliminer tout le henné de mes cheveux mais ça ne semble pas avoir altéré la couleur, de même que le fait d'avoir limité la pose à 3h au lieu d'une nuit complète. Par contre j'ai l'impression que le fait d'avoir réduit le temps de pose a donné moins de corps et donc de volume aux cheveux. Je remarque par contre que la couleur tire plus sur le rouge et moins sur le cuivré certainement du fait que je n'ai pas mis de garance et curcuma (mais impossible de remettre la main dessus, entre temps je les ai retrouvés et vais pouvoir me refaire un henné plus cuivré que rouge la prochaine fois!) Aussi, j'aimerais bien tester le henné avec un yaourt pour voir si ça se rince plus facilement.

Pour le rinçage, que vous utilisiez du shampoing, de l'après-shampoing ou juste de l'eau claire, ça prend un temps fou, mais c'est super important de se débarrasser de tout le henné et surtout des petites boulettes sinon on risque de faire des taches partout, et puis ça démange ;)

Voilà pour mes premiers tests de henné colorant, si vous avez des questions n'hésitez pas, je débute mais je pourrais peut-être vous aider quand même! Désolée, l'article est un peu décousu mais je l'ai écrit en plusieurs fois et j'avais des tonnes de choses à dire en même temps ^^ Je pense aussi à faire une vidéo de la préparation et de l'application, si ça vous intéresse dites le moi :)

Que peut-on ajouter à son henné?

On peut réaliser un henné simplement avec de l'eau mais on peut aussi ajouter des ingrédients hydratants et/ou nourrissants à son henné pour en faire un véritable soin complet. Quelques idées : après-shampoing naturel (henné gloss), gel d'aloe vera, miel, bière, yaourt, hydrolats, huiles essentielles, glycérine végétale, huiles végétales...
Le vinaigre et le sel servent à fixer la couleur.



*** 


Update février 2014



Ayant acquis une certaine expérience dans le henné, après plusieurs poses j'affirme que c'est beaucoup plus facile sur cheveux mouillés : moins de chutes, application beaucoup plus rapide, etc.

J'ai également testé le henné Tazarine BAQ de chez Hennés&Soins d'ailleurs entre temps et il fait clairement moins de grumeaux que le henné d'Egypte (non BAQ) de chez Aroma Zone.

Finalement, pour les quantités, j'ai les cheveux sous la poitrine et j'utilise environ 75 gr de henné auxquels j'ajoute environ 25 gr de poudres (garance, curcuma, rocou…)

J'ai testé le henné avec de la bière et ça donne un volume fou aux cheveux!

Le plus facile pour rincer facilement son henné, avoir une texture facile à manipuler et un beau résultat, c'est de mettre soit de l'après-shampoing, soit de la crème hydratante, dans son henné, c'est devenu ma nouvelle technique!

En bonus, j'ai réalisé une vidéo pour montrer comment j'applique mon henné colorant!


29 octobre 2013

Haul écolo/bio : Precious life, Ecoterre et Newpharma

Aujourd'hui je vous présente quelques achats que j'ai fait récemment, que des trucs naturels, écologique et bio!

Tout d'abord, j'ai passé ma première commande chez Precious life. J'y ai trouvé une gamme de produits ménagers bio, ce qui est super rare! Autant trouver des produits écologiques c'est facile dans toutes les grandes surfaces, autant le bio c'est autre chose. Du coup j'ai pris un peu de tout : produit à lessiver, adoucissant, produit vaisselle et nettoyant toutes surfaces. J'ai pris 3 parfums différents et je peux déjà vous dire que ça sent vraiment bon! La marque s'appelle Greenscents et j'ai hâte de terminer mes produits actuels pour les tester.



Mais évidemment je ne pouvais pas passer de commande sur le site sans prendre quelques cosmétiques! J'ai donc commandé deux produits Desert Essence, marque que je n'ai toujours pas testée malgré tout le bien qu'on en dit! J'ai donc pris un conditionner pour les cheveux au coco et une crème pour les pieds à la pistache. C'est surtout l'odeur pistache qui m'attire, je pense que je pourrais bien l'utiliser comme crème pour les mains si elle sent vraiment bon! J'ai pris un dissolvant sans acétone ainsi qu'un vernis 3-free de la marque Nubar. Le vernis a un aspect "pétrole", que j'adore. J'avais déjà un vernis du genre de la marque Ciaté mais puisque j'ai décidé de me débarrasser de tous mes vernis toxiques (allergies oblige) j'ai décidé de me l'offrir, et puis je vais tester ce dissolvant au concombre parce que j'aimerais vraiment trouver un dissolvant qui ne sent pas hyper mauvais et ne me donne pas mal à la tête. Finalement j'ai acheté du bain moussant 100% Pure senteur crème glacée à la vanille, miam! J'ai reçu un sachet de sel bio en cadeau. 
Tout était hyper bien emballé, dans des croquettes en mousse, et tous les produits d'entretien avaient été renforcé avec un morceau d'aluminium dans le bouchon pour éviter les fuites ainsi que du papier collant pour garder les bouchons fixés aux bouteilles.



Ensuite chez Newpharma j'ai acheté un stérilisateur à tétines pour stériliser ma coupe menstruelle au micro-ondes, et des Fleurs de Bach pour essayer! J'ai reçu des cachets contre la constipation en échantillons (je les collectionne :p)


Finalement, je suis passée près du magasin Ecoterre, du coup je me suis sentie obligée de m'y arrêter et d'acheter deux-trois babioles, je suis donc ressortie avec deux dentifrices sans sulfates et bio, un au citron et un à la fraise, un sirop pour calmer et aider au sommeil et des grands carrés lavables (à la base ce sont des débarbouillettes pour bébés je pense mais je vais m'en servir pour me démaquiller).


28 octobre 2013

Réorganisation de mon espace cosmétique : le plan B!

Il y a quelques temps, j'avais flashé sur ce petit rangement pour cosmétiques/maquillages à cause de miss Cocosphere il me semble, un superbe petit tourniquet hyper pratique où on peut caser tous nos flacons, pinceaux, etc. Le problème, c'est qu'avec les frais d'envoi ça revient environ à 45 € je pense, et je n'ai pas envie de dépenser cette somme pour ça (alors qu'avec ma chance, si je l'achète au prix plein elle va débarquer 10 jours après sur un autre site qui livre gratuitement, ou en magasins...)

sur QVC

Du coup, un jour en fouillant dans mon brol pour chercher je ne sais plus quoi, je suis retombée sur ce tourniquet de cuisine que j'avais acheté avant d'emménager et n'avais jamais déballé. Bingo! Ce tourniquet est tournant (sinon ça ne serait pas un tourniquet 😅) du coup on gagne de la place et on peut accéder à tout facilement. Il comptait 3 étages mais j'ai préféré garder un étage pour les grands flacons et bouteilles au dessus. Maintenant tout est beaucoup plus aéré et facile d'accès au lieu d'être squatté dans un panier où je ne vois que les bouchons du dessus.


Et l'étage que je n'utilise pas dans ma salle de bain, je l'ai mis dans le placard de la cuisine, même si elle ne me fait pas gagner énormément de place, ça me permet de mettre mes accessoires à thé, des petits pots, des accessoires... sur le dessus pour mettre la main sur ces accessoires en quelques secondes.


J'avais acheté ce tourniquet chez Vitrine Magique, pour l'instant il n'y est plus mais tout ça pour dire que quand on ne veut pas se ruiner, parfois avec un peu de bon sens on peut faire de grosses économies!

25 octobre 2013

Test : Sanoflore Miel nourricier, crème nutritive peaux sensibles

Aujourd'hui je vous parle d'une crème pour le visage bio, nutritive, formulée pour peaux sensibles, de la marque Sanoflore, marque que je découvre à cette occasion et avec grand plaisir! J'ai eu la chance de recevoir ce produit de la part de Easyparapharmacie, et je pense que grâce à eux je vais m'empresser de découvrir d'autres produits de la marque. Vous l'aurez deviné, le test de ce produit est 100% concluant, je suis fan. 

Ce qu'en dit la marque :


   Miel nourricier.
Crème nutritive peaux sensibles.
Au miel de tilleul bio régénérant.
Hydrate, apaise et protège.
Cette crème onctueuse aux notes miellées délicates hydrate, apaise et protège votre peau.
Elle retrouve douceur et confort.
Le miel de tilleul bio, aux vertus apaisantes et réparatrices uniques, recueilli dans les ruches du Vercors est associé à l'huile essentielle de Ciste Bio, au pouvoir de régénération exceptionnel.
Peaux sèches et sensibles, peaux normales en cas de sécheresse passagère.
Formule INCI : Lippia citriodora water/lippia citriodora leaf water, aqua/water, rosa damascena flower water, glycerin, caprylic/capric triglyceride, butyrospermum parkii butter/shea butter, prunus armeniaca kernel oil/apricot kernel oil, dicaprylyl carbonate, myristyl alcohol, stearyl alcohol, benzyl alcohol, myristyl glucoside, xanthan gum, parfum, parfum/fragrance, salicylic acid, potassium sorbate, tocopherol, mel/honey, linalool, citronellol, limonene, cistus ladaniferus oil, citral, geraniol, coumarin, arginine, citric acid, helianthus annuus seed oil/sunflower seed oil.


Mon test :

Déjà, je trouve le packaging vraiment joli. La texture est extra fluide, du coup il en faut juste une goutte sur chaque joue et une goutte sur le front, c'est économique! Ma peau sensible a adoré ce produit, encore plus depuis l'arrivée des températures carrément plus froides. La texture est tellement légère qu'elle permet de se maquiller directement par dessus, sans pelucher. Et j'adore l'odeur! Une bien jolie découverte pour résumer.

Un point faible? Concernant le produit en lui-même, je n'en vois aucun! Pas de réaction cutanée, texture parfaite. Elle coûte 16,99 €, soit un prix abordable pour une crème bio, surtout vu qu'il en faut vraiment extrêmement peu grâce à sa texture fluide. Pour les peaux vraiment affamées, ce produit existe en texture baume et est déclinée en produits pour le corps, crème pour les mains, etc.



23 octobre 2013

Tenue du jour : la faune

Le seul endroit où un chat et un serpent peuvent se croiser sans danger, c'est bien dans une tenue (ohlala, l'introduction de haut niveau). Je porte encore une blouse rapportée de Budapest, de chez Retrock tout comme mon chemisier renard. J'avoue, je me suis franchement fait plaisir niveau shopping, entre les boutiques de fringues et les chaînes de drogueries allemandes où j'ai pu dégoter quelques produits bio, sans oublier les marchés où on vendait fruits secs et épices pour rien...

Blouse, fripe
Pantalon python, H&M
Sandales, Coolway



17 octobre 2013

Tenue du jour : j'ai du chien!

Aujourd'hui je porte une robe achetée dans une fripe à Budapest (ah ouais, je suis un peu en retard pour le coup ça fait plus d'1 mois je n'en ai toujours pas parlé sur le blog!) qui m'a coûté l'équivalent de 3€! Le shopping là-bas c'est vraiment bingo, surtout vu le nombre de fripes qui poussent partout. L'imprimé est très joli (malheureusement vu le manque de clarté les photos ne sont pas hyper nettes), il s'agit de petits noeuds et d'oiseaux, style très Primark mais pour encore moins cher! Je suis super contente de ma trouvaille!

Robe, fripe
Ceinture ?
Bottines, New Look
Echarpe, New Look
Trench, Naf Naf
Tote bag, New Look





15 octobre 2013

Tenue du jour : Red riding

Ah ben voilàààààà le retour de l'automne, avec ses petits bonheurs : la pluie, bien sûr, élément indispensable d'un bon automne, le froid, le vent, les retards de trains, et puis pour le bonheur des blogueuses mode et beauté : le manque de luminosité et la tête dans le coaltar. Alors à partir de maintenant et pour 6 mois, c'est reparti pour les séries de photos décapitées! Alors vous allez me dire, comment ça se fait que t'as les bras à l'air? Bah dans le bureau c'est chaleur tropicale souvent...

Robe, Zalando
Collier, Et Dieu créa la femme
Collants à coeurs, Calzedona
Boots, New Look



11 octobre 2013

Des ptits flops...

Nouvelle catégorie d'articles sur blog, aujourd'hui je vais parler de flops! Vous allez me dire, ça m'arrive déjà de parler de flops, dans mes articles "RIP" essentiellement, mais voilà, dans mes "ptits flops", je peux parler aussi de cosmétiques (dans le cas de produits que je ne termine pas et qui ne se retrouvent pas dans les RIP ou de gros gros fail sur lequel j'ai envie d'insister) que de livres, de nourriture, de produits ménagers, de box, d'accessoires... tout et n'importe quoi, tant que ça me déçoit, peut se retrouver ici. 

Mais comme je ne suis pas du genre à râler tout le temps (naaaaaaaaan) il devrait aussi y avoir bientôt des articles "Coups de coeur", dans le même esprit, où je peux parler de tout et n'importe quoi. Aujourd'hui, je vais vous raconter pourquoi j'ai été déçue d'un livre, d'un pinceau à maquillage et d'une paire de bas collants.

Inculpé #1 : Collants Marie France (Pomm'Poire)
Chef d'accusation : fragilité extrême

Qu'ils sont jolis ces collants, qu'ils sont pas chers tiens! J'ai commencé à les enfiler, whaw ils sont beaux  portés, et p... kkrrrrrrrrrrrrrk (c'est le bruit du collant qui se déchire). Bon. On va en choisir une autre paire.
Au cas où tu n'aurais pas suivi mon histoire... je les ai enfilés, arrivée à mi-jambe, ils se sont complètement déchirés, première fois que ça m'arrive avec une paire de collants neufs!

Inculpé #2 : pinceau Kabuki (Ici Paris XL)
Chef d'accusation : dépoilade chronique

J'ai essayé, vraiment, de prendre sur moi, mais finir mon maquillage avec 15 poils noirs sur le visage, c'était juste invivable. Alors oui, le manche anti-glisse c'était vraiment futé, mais la prochaine fois, on se concentre surtout sur les poils hein? Parce que 15 € jetés par les fenêtres ça fait mal au c*l, à choisir j'aurais plutôt tenté un Kabuki à moins de 5 € chez ELF!

Inculpé #3 : La Petite Fêlée aux allumettes (roman)
Chef d'accusation : n'a ni queue ni tête

Je ne vous parle plus tellement de livres ces derniers temps, malgré tout ce que je lis (en moyenne 1 livre par 15aine, j'ai de quoi vous faire quelques revues!) parce que lors de mon dernier concours, quand j'ai demandé le type d'articles qui ne vous intéresse pas, vous avez répondu en masse "les revues de livre", mais là il faut quand même que je vous dise... qu'est-ce que ce livre est bête mazette! J'ai aimé le fait qu'il soit découpé en petits chapitres, pratique quand il faut s'arrêter de lire fréquemment, mais les histoires rocambolesques sans queue ni tête comme ça, ça me laisse vraiment sur ma faim!



9 octobre 2013

Deauty apothecary box - septembre 2013

Décidément, Deauty semble avoir opté pour les box à thème! Deauty Respect box, Deauty Anniversary box, et prochainement Deauty Vitality box, et dans un sens c'est pas plus mal d'avoir des indices sur ce à quoi on peut s'attendre (ce serait encore mieux si on pouvait commander les box à l'unité sans abonnement bien sûr). Ce mois-ci (oui, je suis un peu en retard dans mes articles), c'était la Deauty Apothecary box, une box avec des produits de pharmacie. C'était la dernière de mon abonnement de 3 mois, quand j'ai vu le thème j'étais sûre que je n'allais pas aimer cette box car en général, les produits de pharmacie sont loin d'être clean niveau composition, ça vaut un produit L'Oréal ou autre! Pourtant, finalement je termine sur une note positive...

Depuis quelques box, Deauty a bien compris que la place de la cosmétique bio/naturelle ne cesse d'augmenter et que de plus en plus de femmes y prêtent de l'attention, du coup les compositions des box s'améliorent franchement. Ce mois-ci, tout le monde recevait un produit Plante System full size, de la gamme bio, et la box s'était associée à des marques telles que Weleda, Korres... pas mal finalement! Par contre, Deauty nous a spoilé en dévoilant par mail qu'on allait recevoir le produit Plante System ainsi qu'en listant les marques présentes dans cette box, il faut croire qu'ils avaient besoin de booster les ventes!



Le menu était présenté sous forme de prescription médicale, bien pensé!


Boîte bien remplie ce mois-ci! Evidemment comme d'habitude il y avait plusieurs compositions de la box, et j'avoue que j'ai eu une des meilleures! 


J'ai reçu deux petits tubes de produits Weleda, vu que j'adore cette marque j'aurais aimé recevoir au moins un full size (surtout de la gamme pour cheveux qui vient juste de sortir!), certaines ont reçu un plus grand tube format voyage mais pas de full size pour Weleda. Les échantillons pour les cheveux, je les avais reçu déjà juste en envoyant un mail au service client Weleda mais bon, je les utiliserais il n'y a pas de souci!


Le pied : j'ai reçu un des deux produits les plus convoités de la box, la poudre compacte Korres, full size, qui coûte quasiment 2x le prix de la box! Et pour une fois, dans la bonne teinte.


Mon produit Plante System, le fluide hydratant. Quelques chanceuses ont reçu le serum de la marque, et certaines ont reçu un soin bonne mine. C'est un produit que je vais utiliser (pas tout de suite parce que j'ai déjà environ 6-7 crèmes visage entamées...)


Et puis mes deux produits de pharmacie : un lait démaquillant Sensifluid de A-Derma et une crème pour les mains Eucerin. Ce ne sont pas des produits que j'aurais acheté de moi-même mais je vais les utiliser, d'ailleurs j'ai déjà mis la crème pour les mains dans mon sac, ce genre de format est idéal à transporter.


Alors en conclusion, ce mois-ci, je m'attendais à être déçue, et j'ai été agréablement surprise du choix des produits. Je m'attendais à recevoir encore un gel douche peau sensible ou une crème pour le corps, ou une énième eau micellaire, et finalement j'ai reçu des produits utiles, de bonnes marques, du maquillage, je suis contente de terminer mon abonnement sur cette note!
Il y avait d'autres compositions de box, certaines ont reçu un baume à lèvres Korres au lieu de la poudre, certaines ont reçu un produit anti-âge Roc à la place des produits Korres (c'est vraiment le truc que je ne voulais pas recevoir), certaines ont reçu des produits Furterer en petit format (je n'en voulais pas non plus).
Avec les produits que j'ai reçus, la valeur de la box est vraiment très largement rentabilisée, mais de manière générale personne n'a été volé puisque le produit Plante System à lui seul équivalait presque au prix de la box. En commandant d'autres box pour tester, je me suis rendue compte que beaucoup vendent une box par exemple à 25 € pour un contenu qui vaut parfois tout juste 25 € voire un peu moins (!) alors qu'il n'y a aucune découverte, aucune exclusivité, du coup on n'a rien à y gagner! Avec Deauty, ok on n'a pas vraiment de découverte, mais on en a toujours pour son argent.

Est-ce que je vais me réabonner? Je vais essayer de résister, parce que je suis encore dans une période où mes produits s'entassent sans diminuer (pourtant j'ai l'impression de ne pas avoir acheté grand chose dernièrement), mais le thème "Vitality box" m'attire même si je n'arrive pas à imaginer le genre de produits qu'ils pourraient y mettre. Vraiment dommage de ne pas pouvoir commander boîte par boîte (enfin si, on peut, il faut juste débuter un abonnement sans date de fin et clôturer son inscription une fois la box reçue, mais ça fait beaucoup de chipotages...)

Bon alors, tentées? Vous pensez quoi du contenu de cette box? Vous êtes déjà abonnées?

8 octobre 2013

Tenue du jour : you're a fox!

Aujourd'hui je porte pour la première fois mon joli chemisier vintage dégoté chez Retrock à Budapest! Je vous avais préparé un vidéo haul à mon retour de Budapest parce que c'est le paradis du shopping, et particulièrement des boutiques vintage et de seconde main, mais après quelques problèmes techniques c'est tombé à l'eau! Du coup vous allez découvrir petit à petit, et ça commence là tout de suite.

Retrock, c'est une grosse boutique hyper branchée qui vend du vintage hyper branché, mais aussi des créateurs hongrois qui se lancent, etc. J'y ai trouvé ce joli chemisier et un autre haut avec des chats, et j'ai flashé sur une paire de chaussures compensées magnifiques mais malheureusement pas ma taille... Si vous passez à Budapest, faites le détour!

Chemisier renard, Retrock Budapest
Short, New Look
Ballerines chats, New Yorker
Veste, Pimkie
Bracelet blanc de la Mystibox















Et une petite chanson dans le ton de cet article :



7 octobre 2013

Spa, massage et soins à l'institut La Compagnie des Indes (Gerpinnes)

Le weekend passé, j'étais invitée à passer une demi journée au centre de bien-être et spa La Compagnie des Indes à Gerpinnes. Etant donné que j'adore les massages, les spa et co, j'ai accepté de découvrir cet établissement malgré la petite trotte. 

Notre journée découverte a commencé par un spa privatif de 3h avec repas indien. Le spa comprend une salle de relaxation avec des lits hyper confortables, des coussins, des poufs, etc, vraiment tout pour se mettre à l'aise. Avec ses 4 lits, le spa privatif se prête bien à un moment détente entres copines par exemple (il y a 2 spa privatifs, je ne connais pas la configuration de l'autre). 
Dans cette salle, on trouve une fontaine à eau froide et chaude, un assortiment de thés tellement large qu'on ne sait le quel goûter (ça tombe bien, on dispose de 3h pour en goûter plusieurs, je vous conseille celui à la vanille!) et un poste qui passe de la musique de relaxation (c'est la première fois que je vois l'appareil dans le spa, ce qui veut dire qu'on peut adapter le volume selon qu'on aime ou pas). Il y a également des toilettes privées, une salle de douches avec plusieurs types de pommeaux (la douche la plus comique, c'est le seau avec une corde pour se renverser de l'eau bien froide dessus après le sauna, pas pour moi c'est trop intense lol!), un hammam chromothérapie parfumé à l'eucalyptus et un sauna bio. 
Ça, c'est juste pour l'intérieur, parce que le spa privatif dispose aussi d'une belle terrasse avec table et chaises, des chaises longues, et surtout le jacuzzi extérieur à 38°. Le centre est vraiment reculé de la ville, on peut donc sans problème sortir sur la terrasse en maillot ou en peignoir. On a eu du bol, on y a été une journée où il faisait ensoleillé donc on en a profité pour aller faire bronzette dans l'énorme parc boisé qui entoure le centre.
J'ai pris quelques photos du spa privatif et des espaces communs pour vous montrer un peu le style, mais j'avoue que je voulais surtout profiter du moment donc j'ai juste pris mon petit appareil photo et je n'ai pas passé mon temps à mitrailler! En tout cas la déco est vraiment magnifique et c'est clean de chez clean, hyper propre et carré pas comme ce que j'ai pu voir dans d'autres centres du genre.


























Après ces 3 heures de détente qui sont vraiment passées trop vite (surtout ayant passé ce moment avec une amie que je n'avais plus vu depuis longtemps!), on est passées au massage en cabine duo. On a choisi le massage balinais, un massage assez costaud et appuyé mais perso j'adore ça (surtout quand on me décoince bien le dos), massage vraiment agréable et très bien exécuté, là aussi j'aurais volontiers passé 2 ou 3 heures sur la table de massage tellement c'était bien!

On a terminé par le soin visage Rituel de Bombay (hydratant), réalisé avec des produits de la marque Taaj (vendus dans cet institut si jamais vous avez un coup de cœur pour un produit). Il s'agissait d'un soin d'1h et c'est la partie que j'ai moins aimé parce que en général je préfère m'occuper de la peau de mon visage moi-même, je ne fais jamais de soins visage en institut, à la limite je me contente d'un massage à l'huile. N'étant pas adepte du layering, j'ai trouvé qu'on utilisait vraiment trop de soins l'un après l'autre (mais après tout, libre à vous de choisir un Rituel de soin qui vous plaît si vous choisissez d'aller vous faire chouchouter!), par contre cela m'a permis de découvrir l'eau micellaire de la marque Taaj qui ne pique absolument pas la peau ni les yeux, c'est tellement rare!

Concernant les prix (à vérifier avec le centre si vous décidez de réserver!) le Rituel de Bombay coûte 55 €/60 minutes, le massage Balinais coûte 60 €/60 minutes, le day spa est à partir de 90 € les 2h pour 2 personnes en semaine, je vous invite à consulter les tarifs complets sur le site (prix dégressifs pour plusieurs heures/personnes, tarifs différents les weekends). Il existe énormément d'autres soins disponibles, mais aussi des repas ou snacks pendant le spa privatif, des forfaits combinés, etc!
Le centre commercialise les produits Taaj, Herborist et Les Jardins de Bali et a été désigné Meilleur Day Spa 2010 par le Trophée du Spa.

Remerciements à La Compagnie des Indes pour ce très agréable moment!
Forfait offert en vue d'un article éventuel
Cet article représente mon avis sincère et est tout à fait personnel

4 octobre 2013

Ca y est, je suis passée du côté de la coupe menstruelle!

Je vous préviens tout de suite, chochottes s'abstenir, ici ça va parler de menstruations, sans langue de bois, je vais être un peu crue, libre à vous de passer cet article! Vous avez certainement entendu parler de la coupe menstruelle, on la voit partout, on en parle sur de plus en plus de blogs. Si malgré tout vous êtes passées à côté de ce phénomène, Madmoizelle en a fait une vidéo hilarante très instructive :




Parce que c'est grâce à la vulgarisation de la chose sur les blogs que j'ai franchi le pas et que j'en suis ravie, je pense que ça peut servir à d'autres de partager mon expérience, j'ai essayé de présenter ça sous forme de FAQ sur la coupe menstruelle en rassemblant un peu toutes les questions qui ont pu me passer par la tête avec d'expérimenter la bête, mais si vous avez d'autres questions, je les ajouterais volontiers à la liste!


A découvrir aussi :  les sous-vêtements lavables pour les règles Thinx


C'est quoi, une coupe menstruelle?

Il s'agit d'un petit "récipient" en silicone qui se présente un peu sous forme d'entonnoir (mais sans trou au bout), une coupe de crème glacée, un paquet de frites selon son imagination... Au bout, on trouve soit un anneau soit une tige, qui servent à retirer la coupe. La coupe permet de remplacer tout autre moyen de protection pendant les menstruations (les règles, les anglais qui débarquent, la mer rouge) en récoltant le sang.

C'est grand comment?

Impressionnant, je déballe ma coupe, elle me semble minuscule. Je prends un tampon compact, elle fait quasiment la même taille! Du coup, ça fait moins peur. En fin de journée, je me rends compte qu'il n'y a presque pas de sang dedans, alors qu'avec des tampons j'ai l'impression de perdre 1/2 litre par mois!



Pour qui?

Pour utiliser ce moyen de protection (des menstrues!), il faut avoir une bonne maîtrise de son corps, ne pas avoir peur de se toucher... Si le mot "règles" vous donne des frissons ou que vous faites une syncope si vous avez une goutte de sang sur vos doigts, laissez tomber! De toute façon, je pense que les filles qui ne sont pas à l'aise avec son mode d'utilisation ne se tourneront pas vers elle, question de bon sens! Il existe d'autres produits écologiques et sains telles que les serviettes hygiéniques en coton lavables, ou encore des serviettes jetables certifiées bio et non blanchies, mais d'un point de vue personnel, la cup est la solution la plus pratique.

Hygiène de base : nettoyer, désinfecter sa coupe menstruelle avant de l'utiliser

Pour la mettre, il faut d'abord la désinfecter en début de cycle (on peut la mettre avant le début des règles contrairement à un tampon) en la faisant bouillir 5 minutes dans l'eau (dans une casserole ou un récipient vendu expressément pour stériliser les coupes au micro-ondes, vendu ici par exemple), et à partir de là on se lave les mains et on observe une totale hygiène (on ne caresse pas le chat, on ne découpe pas de viande crue, on ne fait pas de jardinage...) Ensuite, on peut passer à l'insertion. Attention, conseil d'experte, en voulant bien faire j'ai essayé de la placer trop vite mais l'eau bouillante, c'est bouillant! Même si ça ne paraît pas trop chaud sur la main, là en bas c'est beaucoup plus sensible, donc on la passe à l'eau froide un peu pour faire baisser la température ou on la laisse un peu refroidir à l'air.

Comment se met-elle?

Pour l'insérer plus facilement, il faut la plier pour former un "U" ou un "V", ou en forme de "corolle de fleur". Pour faciliter l'explication, j'ai repris une vidéo réalisée par la marque Mooncup. En fin de compte, certaines développent une technique qui leur est propre à force de s'exercer.
Une fois repliée sur elle-même, il suffit de l'introduire. Le tout, c'est de l'introduire, une fois qu'elle a commencé à rentrer, ça passe tout seul! Évidemment, les premières fois, ça rentre moins facilement qu'un tampon par exemple, mais personnellement j'ai vite acquis la technique.





Comment la choisir?


Le plus important est de choisir la bonne taille. La plupart des coupes sont vendues en 2 tailles, certaines vont jusqu'à 3 ou 4 tailles différentes. On différencie en général les coupes pour les filles de -30 ans n'ayant jamais accouché par voie basse (a.k.a. les nullipares), et d'un autre côté les femmes qui ont +30 ans et/ou qui ont déjà accouché. Chaque marque a son système de tailles, il faut être attentive car certaines marques vendent la taille A comme étant la plus petite alors que d'autres marques vendent au contraire la taille B comme étant la plus petite... délicat!
Ensuite, tout est une question de marque, d'anneau ou de tige, de couleur, de motifs...
Perso j'ai acheté une Organicup qui vaut 42 € mais que j'ai payée 15 € grâce à un deal Groupon! En moyenne, la fourchette de prix va de 15 à 50 €. Jetez toujours un œil au matériau utilisé pour la fabrication de la cup, pour être sûre que ça va durer dans le temps et que ça ne soit pas un matériau qui pourrait se révéler toxique sur le long terme (fiez-vous aux marques connues, évitez d'acheter une cup dans une solderie à 5 €...).
A l'usage, on ne sent vraiment rien? Il n'y a pas de fuites?

Pour ma part, soit j'ai eu de la chance, soit j'ai trouvé le truc directement, mais je n'ai pas eu de fuites et je ne la sens absolument pas. Je pense que le plus important, c'est de la placer assez haut pour assurer l'effet ventouse, qu'elle ne puisse pas bouger et qu'on ne la sente pas. Une fois en place, l'anneau ou la tige ne doit plus dépasser des lèvres. Je l'ai testée même en faisant du sport (les cours de danse classique!), la nuit... et pas de souci. D'ailleurs je trouve que la partie la plus difficile n'est pas l'insertion mais le retrait, ça ne s'enlève vraiment pas facilement, donc impossible de la perdre, contrairement à un tampon qui peut descendre tout seul s'il est trop chargé!
Quand faut-il la vider?

La coupe se vide toutes les 12h (à adapter pour celles qui ont un flux fort, certaines marques conseillent d'observer entre 4 et 8h entre deux retraits, mais la plupart disent maximum 12h), c'est à dire qu'on la vide une fois le matin et une fois le soir. C'est à dire que plus besoin d'aller se changer au boulot, d'aller vérifier toutes les heures que notre tampon tient le coup, ça prend 2 minutes le matin pour toute une journée de tranquillité.
Comment la retirer?


Pour l'enlever facilement, il faut introduire ses doigts assez loin pour réussi à la pincer, annuler ainsi l'effet ventouse et pouvoir la faire descendre un peu. Et pour pouvoir l'attraper plus facilement, il suffit de pousser (allez, on fait travailler ses petits muscles!), ce qui la fait déjà descendre de quelques millimètres et permet de la pincer plus facilement.
Une fois qu'on l'a fait descendre un peu, on peut la saisir plus facilement et l'enlever doucement. Un petit conseil : faites attention si vous avez de longs ongles à bien orienter la pulpe des doigts vers la cup pour ne pas vous griffer (aïe!) On peut aussi retirer sa coupe sous la douche, ce qui est beaucoup plus pratique pour la nettoyer en même temps.

Surtout ne jamais tirer sur la tige ou l'anneau sans avoir pincé la coupe. 
Une fois enlevée, on la lave bien à l'eau (juste sous le robinet, pas besoin de stériliser à chaque fois). Certaines marques conseillent de laver à l'eau claire, d'autres avec du savon, mais je ne pense pas que ce soit très sain de se mettre du savon dans le fond de l'intimité...  Une fois nette, on la remet directement.

Si on est arrivé en fin de cycle, on la nettoie au savon, on la rince bien et on la stérilise pour la ranger dans son petit sac jusqu'au mois suivant (il faut la ranger dans un récipient qui respire, raison pour laquelle la plupart des coupes sont vendues avec un petit sac de rangement en toile).
Pourquoi se tourner vers la coupe menstruelle après tout? Quels sont les avantages?

- C'est écologique : réduction des déchets, que ce soit à la production ou au moment de jeter tampons et serviettes à la poubelle, là on ne jette plus rien.
- C'est économique : une coupe a une durée de vie estimée à 10 ans.
- Elle respecte le corps, diminue les risques d'irritations, infections, mais elle est aussi hyper hygiénique, plus d'odeurs, plus de frottements...
- Impossible à détecter, plus de ficelle qui pendouille du bikini, plus de serviette qui nous fait une fesse unique.
- Plus besoin d'aller se changer plusieurs fois par jour, d'aller vérifier si tout est en place. Le bonheur quand tu pars une journée en vadrouille, pendant les vacances, pendant le sport...
- On ne la sent pas!
- On peut la mettre avant que les règles n'arrivent, plus de stress et de vérifications intempestives (ce qui n'est pas conseillé avec les tampons par exemple)
- Les tampons et serviettes hygiéniques contiennent des produits nocifs pour l'environnement mais aussi l'être pour notre santé! Ils sont stérilisés et blanchis avec des produits agressifs et toxiques, en contact direct avec les muqueuses ou le vagin!
 

Qu'est-ce qui pourrait nous retenir finalement?

Pour ma part, je ne vois pas grand chose. Le seul "inconvénient", c'est qu'il faut vraiment être à l'aise avec son corps, ne pas avoir peur de se toucher et d'avoir du sang sur les doigts. Ce n'est peut-être pas le moyen idéal quand on commence tout juste à avoir ses règles, il y a peut-être un passage conseillé par l'utilisation du tampon avant de se lancer dans la coupe, mais je suppose qu'à partir du moment où on a la volonté d'utiliser ce moyen de protection, on y arrive.

Alors, la coupe menstruelle, on y pense? D'autres interrogations?



 
UPDATE- J'ai mis en ligne sur vidéo sur "Comment mettre et retirer la cup", pas de panique je ne fais pas de démo live ;)



MàJ 15/07, FAQ suite aux questions relevées sur Youtube :

1. Quand tu vas aux toilettes pour uriner tu la retires?
-> Non, ça ne bouge pas, c'est comme un tampon, donc pas besoin d'y toucher quand on va aux toilettes.

Pour info si vous ne connaissez pas votre corps (cfr cette scène mythique dans Orange is the new black!), l'urètre (par là où on urine) n'est en aucun cas dans le vagin (par là où on a ses règles)!

2.  J'aimerais bien essayer mais ça me fait peur tout ça. Déjà je n'arrive pas à mettre de tampon et le sang me dégoûte un peu... Je trouve ça plutôt gros, même plié, et ça me fait un peu peur pourtant j'aimerais essayer, je ne sais pas trop quoi faire...
-> Il faut savoir qu'on a régulièrement du sang sur les doigts en la manipulant, plus qu'avec un tampon, donc dans ce cas-ci je conseillerais de ne pas essayer maintenant car ça risque d'être un échec et de te décourager. Pense plutôt aux serviettes ou tampons bio non-traités, ou aux serviettes lavables.

3. On les achète où vraiment?
-> En magasins bio/éco, chez Di en Belgique, sur Internet, et ça commence à arriver dans certains supermarchés

4. Quand tu appuies dessus pour la retirer ça ne déborde pas?
-> Non, ça ne m'est jamais arrivé en tout cas, quand je la retire en fin de journée ou de nuit elle n 'est remplie qu'à 1/4 (grand maximum, les jours où le flux est le plus abondant), finalement on se rend compte avec la coupe qu'on ne perd pas tant de sang que ça en une journée!

5. Mais si tu fait du sport ? ça ne gêne pas ?
Comme par exemple de la gymnastique, où tu doit faire l'équilibre (sur les mains) le sang remonte dans tout le vagin ? cela doit être désagréable non ?

-> Non, j'ai déjà été aux cours de danse classique avec (écart, tout ça), à la piscine, fait du sport... on ne la sent pas, mais j'insiste toujours à condition qu'elle soit bien mise. Même si on a la tête en bas, le sang ne peut pas remonter (sauf si tu y restes des heures ;)).

6. Ça m'intéresse cette Cup mais de 'combien' faut-il l'enfoncer? Aussi ça me parait assez large, alors la sent-on quand on marche par exemple?
-> Il faut l'insérer entièrement, seule la tige peut dépasser un peu, sinon d'office on la sent. Ce qui répond à la question suivante, une fois insérée assez loin, on ne la sent absolument pas, comme ce n'est pas rigide elle ne se déploie pas plus largement que la largeur du vagin

7. Coucou, si on s'assoit la coupe penche non? Et le sang coule de la coupe non?
-> Bonjour :) Non la coupe reste droite quand on s'assoit, et de toute façon puisque ça crée un vase étanche le sang ne peut pas couler sur les côtés, de même la nuit aucune fuite alors qu'on passe environ 8h couchée. Encore une fois, en 12h on est loin de remplir une coupe entière ni même une moitié de coupe avec le sang des règles!