24 janvier 2014

En 2014, je me protège des ondes négatives

Je ne vais pas vous parler des ondes téléphones ou autres émises par votre microondes aujourd'hui, non rien de ça, là je vous parle des mauvaises ondes émises par... les gens! Ca fait déjà plusieurs mois, et je compte bien continuer de plus belle, que j'ai décidé de gommer toutes ces personnes négatives de mon environnement.
 


Je suis une vraie éponge à stress, mettez-moi dans une entreprise où règne une mauvaise ambiance et je suis le mouvement inconsciemment. Déjà en quittant mon boulot précédent, j'avais décidé que je n'allais plus laisser le travail m'étouffer et me déprimer comme je l'avais laissé faire plus tôt, même si par moments c'est plus facile à dire qu'à faire, mais j'arrive plutôt bien à rester détachée et à ne pas me blâmer pour tout ce qui ne tourne pas rond dans la société. Et à ne plus rentrer à la maison avec mes soucis du boulot en tête.
 
 
Mais là où j'ai également décidé de faire le ménage, c'est sur Internet. Les réseaux sociaux. Tous ces gens qui passent leur temps à râler, critiquer, rabaisser, toute la journée, en parlant de tout et n'importe quoi. Peut-être pour démontrer leur supériorité face à la masse populaire? Je ne sais pas quel est leur problème, mais moi ça me soule, et à force d'en voir plusieurs par jour comme ça, ça me tire le moral vers le bas. Ce besoin de montrer qu'on sait tout sur tout (quand souvent la personne n'en sait pas plus qu'une autre), de montrer que les autres sont nuls et qu'on est soi-même génial, ça me ramène directement à l'école secondaire, où toutes les filles étaient jalouses de l'une l'autre et qu'elles cherchaient un point douloureux où appuyer pour finalement se dire que "sa vie n'est pas si bien". La jalousie quoi.

Depuis plusieurs mois maintenant, je supprime régulièrement des comptes de mes réseaux sociaux, des comptes que je suivais par exemple pour avoir les updates d'une blogueuses, et puis finalement je me rends compte que c'est mademoiselle-je-sais-tout et j'ai plus du tout envie d'avoir de ses nouvelles! J'en ai plusieurs en tête dans ce cas, c'est vraiment con parce que avec la mort de Google Reader je ne suis plus du tout leur blog à cause de ça.
Attention, je ne suis pas toute blanche, j'ai aussi mes journées de râleries, parfois aussi je pointe du doigt, mais je n'ai pas l'impression d'en faire un sport de compétition, pratiqué chaque jour à un haut niveau, moi-même quand je me relis parfois je me trouve nulle de ce genre de comportements.

Il y a quelques jours, j'ai aussi viré quelqu'un de très proche, parce que les gens qui mettent des messages qui me sont adressés sans me l'adresser en direct et en faisant des reproches sous-entendus, les gens qui ne sont jamais fichus de venir voir la personne en face, ça me pompe aussi depuis le temps!
Sans parler des débats sans fond et des disputes pour une queue de cerise sur les groupes de gonzesses!
 
Aujourd'hui, j'ai vraiment envie de vivre selon la philosophie, très simpliste, de "je prends tout le positif, et je fais une croix sur le négatif", même si c'est pas toujours aussi rose dans la vraie vie, je m'applique vraiment à profiter de chaque jour et à faire en sorte qu'un événement lilliputien ne vienne pas gâcher ma journée. Zen attitude!
 



Sources photos :
mauvaise ondes
stop
zen méditation




Facebook Twitter Hellocoton Instagram Pinterest Famest Youtube Google+

3 commentaires:

  1. Je m'essaie a faire comme toi.
    Mais parfois l'humeur personnelle n'aide pas a rester positif ... Alors du positif autour de soi est indispensable :-)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou! Je voulais juste te dire que google reader est mort mais il y a the old reader, qui est encore mieux puisque c 'est le reader d'avant les changements ( c est a dire on peut commenter sur les articles partages par tes copains)

    RépondreSupprimer
  3. Hello, génial je ne connaissais pas ce reader je vais y jeter un oeil, merci!

    RépondreSupprimer