27 février 2014

Préjugés sur le bio : pas efficace, pas naturel, argument marketing, effet de mode...

Les préjugés sur les cosmétiques bio sont encore nombreux, mais en investiguant un peu autour de moi, je me suis rendu compte que c'était surtout parce que pas mal de personnes ne s'y retrouvent pas ou ne sont pas assez informées : ça veut dire quoi bio? c'est différent de naturel? il y a quoi dans les cosmétiques classiques de toute façon? comment être sûr que le bio est efficace? et si c'était juste un argument pour vendre ses produits plus chers? J'essaie de vous expliquer tout ça et de vous démontrer que vos produits de beauté... sont loin d'être tout verts :)


Source photo
J'ai envie de vous écrire cet article depuis un moment, mais je tourne et retourne le sujet dans ma tête pour vous écrire quelque chose de léger, facile à digérer, pas trop autoritaire (je m'enflamme quand il faut défendre le bio :) ) ni trop formel, j'ai déjà réécrit plusieurs fois cet article, cette fois c'est la bonne! J'ai essayé de simplifier au maximum pour que ça ne soit pas trop lourd, je ne suis pas rentrée dans les détails... mais si ça vous intéresse et que vous voulez que je développe certains points, je m'en ferais un plaisir! N'hésitez pas à réagir!

Ça veut dire quoi Bio?


A la base, "bio" veut dire "issu de l'agriculture biologique", c'est à dire cultivé sans pesticides et autres produits chimiques. En cosmétique, on parle généralement de produit Bio quand le produit est labellisé par un organisme tels que Cosmebio, Ecocert, Nature & Progrès, Natrue, Naturkosmetik...

Pour être labellisé, une marque/un produit doit répondre à tout une série de critères propres à chaque label, certains sont plus strictes que d'autres, mais en tout cas le fait d'être labellisé est une preuve que le produit ne contient pas tout une série de composants chimiques considérés comme potentiellement nocifs (pour la santé et/ou l'environnement) : cela reprend les dérivés de la pétrochimie, les silicones, les parabènes, les PEG... pour ne citer que les plus controversés.

Concernant les composants naturels, voici par exemple ce qui est exigé par la charte BIO de Cosmebio :
  • Minimum 95 % du total des ingrédients est naturel ou d’origine naturelle.
  • Minimum 95 % du total des ingrédients végétaux est issu de l'agriculture biologique pour le logo Cosmétique BIO (50 % pour le logo Cosmétique ECO)
  • Minimum 10 % du total des ingrédients est issu de l’agriculture biologique pour le logo Cosmétique BIO (5 % pour le logo Cosmétique ECO)
  • Maximum 5 % du total des ingrédients est de synthèse
Enfin, sachez que pour obtenir l'un de ces logos, les marques doivent passer des tests et être acceptés, n'importe qui ne peut pas utiliser ces logos, c'est donc un gage de qualité auquel on peut se fier.




C'est quoi des cosmétiques naturels?


Malheureusement, le terme "naturel" et ses dérivés sont utilisés à tort et à travers parce que c'est la mode. Mais réfléchissez, vous êtes un peu responsables... Vous refusez de vous mettre au bio, pourtant vous êtes attirées par les flacons estampillés "naturel", "sans parabène", "à base d'aloe vera", "à base de fleur de machinbidule"... c'est ce qu'on appelle le Greenwashing! Cela consiste pour une marque classique à utiliser des codes qui vont vous faire penser que le produit est sain, naturel, bio... des emballages verts, épurés, couleurs naturelles, des dessins de fleurs ou autres ingrédients de la nature, de "faux" logos : un logo qui ressemble au logo Bio mais dans lequel il est écrit "naturel" ou "sans parabène" à la place de Bio...

Si beaucoup de personnes se méfient (!) du bio, pourtant elles sont nombreuses à se laisser berner par du Greenwashing, ce qui n'a ni queue ni tête pour moi :)

Ce qu'il faut retenir, c'est que le mot "naturel" n'est soumis à aucune législation, donc si vous ne savez pas lire la liste INCI, la seule manière de bien choisir vos produits, c'est de suivre les chartes Bio et co.




Et dans les cosmétiques classiques, il y a quoi?


En règle générale, un cosmétique, c'est de l'eau, de l'huile et un émulsifiant (liant). Et des additifs (actifs, conservateurs, parfums, agents de texture, colorants...)

Dans les cosmétiques classiques, l'eau... c'est de l'eau :) et c'est ce qui compose 60 à 90% de la majorité de vos cosmétiques. SVP, prenez conscience de ceci : c'est le cas autant pour les cosmétiques low cost et GMS que pour les cosmétiques de luxe! Un pot de crème à 75€, ça fait donc cher le verre d'eau!

L'huile dans les cosmétiques classiques, ce sont des huiles minérales la plupart du temps (en partie ou mélangées à quelques gouttes d'huiles végétales pour faire joli parfois), sous ce doux nom qui sonne presque naturel se cachent des dérivés pétrochimiques. J'aime imager en disant que c'est comme s'appliquer de "l'huile de plastique" sur le visage, le corps, les cheveux... Berk, oui, je sais.

Viennent ensuite les actifs qui sont généralement dosés à moins de 10%, et cela s'approche le plus souvent des 4,3,2,1%, sachant que en-dessous de 1%, les ingrédients ne doivent plus être écrits dans l'ordre d'importance. En général, vous retrouverez les "actifs" (collagène, Q10, acide hyaluronique..., voire des actifs naturels mis en avant sur le flacon) à la fin de la liste d'ingrédients. A vous d'en tirer vos conclusions.

On retrouve finalement tout dont on pourrait se passer et remplacer par une alternative plus saine, mais du coup ça leur coûterait plus cher à produire et donc ça engrangerait moins de bénéfices : les colorants chimiques, les conservateurs chimiques, les parfums chimiques...






Pourquoi c'est mieux au rayon bio?


En général, les produits Bio contiennent de l'hydrolat ou du jus d'aloe vera (phase aqueuse), qui ont tout deux des propriétés actives naturelles très intéressantes. Évidemment, comme partout, il y a des produits de meilleure qualité que d'autres, des produits plus intéressants que d'autres, certains produits Bio sont également composés d'eau, tout simplement.

Les huiles : il s'agit toujours d'huiles naturelles végétales (les huiles animales sont interdites dans les chartes Bio). Là aussi il existe plusieurs qualités d'huiles, mais étant donné qu'une huile minérale (=pétrole) n'a aucune propriété nourrissante pour la peau (au contraire), on va toujours vers un mieux!

Les actifs sont également naturels (et oui, il existe une multitude d'actifs naturels très efficaces!), ainsi que les colorants, les fragrances, la majorité des conservateurs...

Évidemment tout n'est pas toujours tout rose ou tout vert (mais pas loin, quand même!), mais pourquoi exiger que les cosmétiques Bio soient parfaits alors que vous n'en demandez même pas le dixième à vos cosmétiques classiques? :)

Et si je suis allergique au Bio?


Le fait de faire une réaction à un produit Bio ne veut pas dire que vous allez réagir à tous les produits Bio; encore une fois, si vous avez des boutons suite à l'utilisation d'un fond de teint chimique, vous n'allez pas bannir toutes les marques chimiques, alors pourquoi le faire avec le Bio?

L'idée que l'abondance d'huiles essentielles dans les cosmétiques Bio provoque des allergies est très largement véhiculée, pourtant je vais vous dire honnêtement après avoir retourné tous mes flacons de produits bio, très peu en contiennent, et pour cause : les huiles essentielles, ça coûte cher! Du coup, les marques ne vont pas s'amuser à en mettre à la pelle là où ce n'est pas necessaire.
De plus, de nombreux produits cosmétiques classiques contiennent du Linalol (entre autres) qui est la molécule provenant d'huiles essentielles la plus allergisante qui existe!

Le Bio, c'est vraiment efficace?


Oui! Le Bio ne fonctionne pas comme la cosmétique conventionnelle : là où les produits classiques ont pour but de donner un résultat immédiat et donc temporaire, le Bio va permettre d'obtenir des résultats sur le long terme grâces à de vrais actifs, à des ingrédients naturels actifs... Mais cela demande donc plus de temps, en particulier pendant la "transition". Une fois la routine bien huilée, la qualité de la peau s'améliore sans cesse. La cosmétique classique dépose sur vous une "couche de beauté" (pensez simplement aux silicones, mais c'est la même chose avec les huiles minérales, les quats,...) tandis que les cosmétiques aux actifs naturels vous permettent d'obtenir une peau et des cheveux en bonne santé, et donc de toute beauté, sans avoir besoin finalement de se tartiner de produits!

Mais aussi...


Oubliez également les autres préjugés selon lesquels le Bio c'est cher, car les prix moyens sont à peine plus élevés (sinon pas du tout) que les cosmétiques de GMS. Vous êtes encore prêtes à mettre 75 € dans une crème hydratante composée à 75% d'eau en parfumerie mais 15 € pour une crème hydratante Bio pleine d'actifs ça vous fait mal au cœur? Really? Il existe également pas mal de marques low cost en cosmétique Bio, dont la très bonne marque Avril, So Bio Etic, mais aussi les marques distributeurs (Carrefour Bio et co).

Les cosmétiques Bio peuvent s'acheter dans la plupart des supermarchés, et pour celles qui argumentent en disant que c'est contraignant parce qu'on est obligé de les commander sur Internet, je suis sûre que vous faites toutes régulièrement des commandes de cosmétiques sur le net, donc ça ne devrait pas vous bloquer, c'est plus une excuse qu'un argument...


Mon expérience avec le Bio


Aujourd'hui ma routine de soins est composées à 90% de produits bio ou naturels (vraiment naturels, pas Greenwashés ;) ) et je le vois : je n'ai quasiment plus de boutons ou de pores dilatés sur le visage, je n'ai plus d’eczéma sur les mains, mes cheveux ont gagné en volume et en mouvement, toutes ces petites choses m'ont vraiment convaincues! Devoir utiliser de moins en moins de soins "correcteurs"  et divers traitements parce que l'état de ma peau et de mes cheveux s'est amélioré considérablement, c'est du bonheur.

Cela m'a pris des mois, si pas plus, mais aujourd'hui je suis contente d'avoir traversé ce chemin et je ne pourrais plus retourner au conventionnel pour les soins!

Je n'utilise pas 100% de produits bio, mais il vaut toujours mieux en utiliser 10% que pas du tout. Je suis moins regardante sur le gel douche entre autres, parce que c'est un produit qui se rince et ne laisse rien sur la peau. J'utilise encore du maquillage conventionnel de temps en temps, surtout parce que j'ai encore beaucoup de produits en stock qui datent "d'avant" et que ça me ferait mal au cœur de jeter, mais au quotidien, c'est du Bio! Pour mon fond de teint, pas moyen de retourner à un produit conventionnel, je bannis le silicone de mon visage.

Dans tous les cas, pour une transition réussie, il faut se renseigner et être convaincue de l'intérêt de changer de routine et réellement motivée, car si vous le faites pour suivre un effet de mode, il y a de grandes chances que vous laissiez très vite tomber, car les premiers mois sont difficiles! Mais après, quel bonheur...

Quelques marques à tester si vous voulez vous lancer, testées et approuvées!


La plupart sont dispo dans les grandes surfaces ou dans les parfumeries, drogueries ou pharmacies, d'autres sont vendues en magasins Bio, quelques unes en vente uniquement sur Internet
  • So Bio Etic pour leurs soins (je ne suis pas convaincue par leurs maquillage personnellement)
  • Couleur Caramel pour le maquillage (la pigmentation des fards ferait pâlir Lime Crime)
  • Aroma Zone pour les matières premières et produits purs à utiliser tels quels
  • Sanoflore
  • Bio Beaute by Nuxe
  • Weleda (pas labellisé mais la composition des produits est exemplaire!)
  • Avril (gamme bio)
  • Plante System (gamme bio)
  • Argiletz
  • UNE natural beauty
  • Carrefour Bio
  • Yves Rocher (gamme bio labellisée seulement, le reste c'est du Greenwashing!)
  • Marilou Bio
  • ...


Si tout ça vous a titillé (j'espère au moins un peu :) ) je vous conseille de lire l'excellent livre qui m'a ouvert les yeux sur tout un tas de trucs : Adoptez la Slow cosmétique. Dans le même genre, mais je ne l'ai pas encore lu, le livre qui a beaucoup fait parler de lui dans ce domaine : La vérité sur les cosmétiques.

Je vous conseille aussi de découvrir dès maintenant le site Slow-Cosmétique.org qui explique pas mal de choses de manière accessible à tous.
Les illustrations utilisées dans cet article appartiennent au site Slow-Cosmétique.org
 
Découvrez la Slow Cosmétique


A voir aussi :


Facebook Twitter Hellocoton Instagram Pinterest Famest Youtube Google+

4 commentaires:

  1. Super cet article ! Et merci pour la liste à la fin :)

    Je ne savais pas que certains refusait particulièrement le Bio. Que l'on refuse d'en acheter car l'on croit que c'est plus cher (surement à cause des produits bio d'alimentation ) ça je comprend, mais sinon je en vois pas pourquoi les gens serait contre. Vaut mieux du naturel, que du chimique quand même - même si ça n'a pas d'effet immédiat.

    Cela dit, pour l'instant je trouve plus facile de changer les produits soins vers le naturel/bio que le maquillage. Mais je ne désespère pas ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a des gens qui sont très négatifs face au bio comme si ça pouvait être nocif, je respecte les choix de chacun mais j'aime que les gens fassent des choix en étant suffisamment informés :)
      C'est vrai que c'est plus facile pour les soins que pour le maquillage, moi j'ai du mal à trouver un fond de teint correct, par contre tout ce qui est sous forme de poudre c'est plutôt pas mal, donc je vais peut-être tester le maquillage minéral!

      Supprimer
  2. Merci merci mille fois merci pour cet article très complet que je m'empresse de partage sur ma page FB!
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  3. Super article et bien détaillé ;-)

    RépondreSupprimer