3 juin 2015

Libérons nos seins! L'alternative au "no bra"

On a pas mal parlé récemment du soutien-gorge, tout le monde était unanime, il fallait le bannir, s'en débarrasser, le brûler... Libérer ses seins de cette pression, laisser la circulation sanguine se faire naturellement sans oppresser son corps, les plus extrêmes détracteurs du soutif clamant même qu'il était à l'origine de certains cancers du sein, kystes, tumeurs. Sans parler de ceux qui affirmaient que le soutien-gorge rend la peau paresseuse et qu'à cause de lui, on a les seins qui tombent.



Bref, on a dit beaucoup de choses, et moi je me voyais vraiment mal abandonner ce vêtement, je n'aime pas ma silhouette quand je ne porte pas de soutien, lorsque je suis habillée, je trouve que ça se voit. Sans parler du fait que je ne trouve pas ça particulièrement confortable, de vivre sans soutien. 

Mais ensuite il y a eu l'eczéma. Ce trouduc qui me pourrit la main, s'en est pris aux parties de mon corps qui subissent les frottements des vêtements, là où la ceinture de mon jean frotte, ou encore au niveau du soutien-gorge.
Et puis quand même cette sensation d'oppression, ces marques rouges dans ma chair, résultat de la pression des baleines.

Alors j'ai décidé de couper la poire en deux, j'ai trouvé ma solution de confort : les soutiens-gorge et brassières sans baleines, sans armatures. Et puis j'ai décidé de passer au coton au maximum également pour limiter l'eczéma.

J'ai trouvé mon bonheur chez Bon Prix, avec un modèle en particulier qui est génial, je me sens super bien dedans, il soutient hyper bien, fait une jolie poitrine, et c'est tellement confortable, mais malheureusement il n'est plus en vente. J'en avais acheté plusieurs modèles différents, et en visitant le site je vois qu'il y a des nouveautés au rayon soutiens-gorge sans armatures.


Et toi, tu as brûlé ton soutif?




Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter Vine
Naviguer par catégories :   
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
DP Generic Banner 728 x 90

7 commentaires:

  1. Je ne pourrais JAMAIS me passer de soutifs! Je ne me sentirais pas à l'aise d'avoir les miches sans soutien et puis de toute façon, je n'aime pas ça. Esthétiquement parlant, je ne trouve pas qu'avoir les seins qui se baladent soit le must du chic mais bon, c'est juste un avis personnel qui n'engage que moi :p Par contre, j'ai aussi acheté il y a peu un soutif sans armature chez h&m (en dentelle, trop joli et tout et tout) et franchement, c'est vrai que c'est super agréable à porter! Je me sens bien plus à l'aise dedans que dans d'autres modèles pas toujours ultra confortables.

    RépondreSupprimer
  2. Quand j'ai vu passer les articles sur les "méfaits" du soutien-gorge, j'aurais eu envie de suivre le mouvement... Sauf que je fais du E et que je me vois mal sans soutien du tout. L'option que tu proposes est un bon entre-deux mais je suis pas sûre que j'en trouverais à ma taille... :(

    RépondreSupprimer
  3. OUf, quelle idée ... J'ai aussi des sensibilités mais il suffit de trouver une marque qui convient :)
    Je fais partie des mini poitrines donc, je pourrais faire sans mais c'est plus agréable avec :D

    RépondreSupprimer
  4. Je ne pourrai pas me passez de soutien gorge! J'aurai trop mal au dos! Puis ça ne fais pas joli et ce n'est pas confortable je trouve!
    Un soutien gorge sans armature ça me plairait bien mais il faudrait qu'il soit joli et mieux coupé que mon soutien de sport (sans armature lui) par contre je suis casi sure que ça n'existe pas en ma taille hormis pour le sport (et encore) hélas!

    RépondreSupprimer
  5. C'est une affaire de taille de poitrine, faut pas déconner, au-delà du D voire même ) partir du D, la peau n'est pas paresseuse, on parle d'un réel poids et pour ne pas casser la fibre mamaire et finir avec des gants de toilette à 40 ans il FAUT du soutien. C'est beau de vivre librement mais si c'est pour se payer des maux de dos de ouf... Quand on a des petits seins comme les miens en revanche je pense que l'on peut se le permettre, vivre sans soutien-gorge, mais ça demande une grande hydratation et des massages pour travailler l'élasticité de la peau. Même les petits seins peuvent tomber! Ces modèles ne sont pas très élégants je trouve mais ils ont en effet l'air top confort!

    RépondreSupprimer
  6. Moi je n'ai pratiquement pas de seins ... sans soutien, c'est juste immonde ! J'ai deux petits poires par super fermes. Bref, merci les pré-formés, merci les rembourrés, et merci les push-up !
    Par contre, le 95A ... Ca se fait rare :D

    Sinon je me disais, si un jour tu avais envie de porter un soutien-gorge purement synthétique, la crème protectrice isolante Uriage ne ferait pas l'affaire ? Je fais un peu d'allergie à certains colliers "cacailles" et quand je mets cette crème avant de les porter, rien ! La crème crée une véritable barrière :)
    C'est palliatif certes, mais bon ... :D

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que ça change la silhouette de ne pas en porter, parfois j'ai du mal vis à vis de ça. Pourtant il n'y a que peu de différence avec/sans car j'ai une petite poitrine. Je trouve aussi très sensuel de ne pas en porter car il n'y a jamais de problème inesthétique avec un dos nu par exemple et bon, j'ai tout à gagner niveau confort. Je pense qu'il y a sur ce sujet beaucoup à parler du regard sur le corps; la silhouette qu'une femme doit avoir pour être sexy et cet espèce d’obscurantisme anti-téton de femme qui me gonfle.

    RépondreSupprimer