3 juillet 2015

Vous voulez des échantillons?

 Bonjour! Nouveau débat ce mois-ci autour de la consommation en mode "slow". Après avoir parlé des livres, penchons-nous sur un de vos sujets préférés : les cosmétiques! Et un sujet en particulier concernant les cosmétiques : les échantillons!

La distribution d'échantillons est-elle polluante et synonyme de gaspillage? C'est la question que je vous pose aujourd'hui, donnez-moi votre avis dans les commentaires, sur le groupe, ou n'hésitez pas à en parler sur vos médias!



Mon avis sur la question :

Les CONTRE
  • Les échantillons distribués en magasin ou dans les colis sont la plupart du temps distribués au hasard et ne conviennent pas toujours à la personne qui les reçoit
  • De ce fait, énormément d'échantillons finissent certainement à la poubelle
  • C'est connu, plus les packagings sont petits, plus il y a de gaspillage par rapport au contenu de l'emballage! Tous ces petits flacons de parfums qui ne servent que quelques jours, ces échantillons en papier alu qui contiennent une dose de crème unique... pas très vert!

Le POUR
  • Mais consommer slow, c'est prendre le temps de comparer, de réfléchir ses achats, de conscientiser, quitte à investir plus mais dans un achat sûr. Du coup, pour choisir ses cosmétiques, il vaut parfois mieux tester pour être sûr. De plus, les marques vraiment engagées se débrouillent pour distribuer des échantillons moins polluants (petits pots réutilisables par exemple)




Difficile de vous lancer un défi concret mais je vous poserai la question suivante ce mois-ci : que faire des échantillons qu'on n'utilise pas, qui ne nous conviennent pas, qu'on ne peut même pas donner à quelqu'un qu'on connaît? Comment consommer les échantillons sans gaspiller? Ou iriez-vous jusqu'à refuser les échantillons en magasin s'ils ne vous conviennent pas? Quelles sont les solutions?

On se retrouvera ainsi à la fin du mois avec quelques idées d'utilisations de ses échantillons :)










Tu as loupé quelques épisodes? Découvre ici le projet How Slow can you Go?

N'oubliez pas de venir nous rejoindre sur le groupe Facebook pour en discuter :)


Source images : Stockvault

Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter Vine
Naviguer par catégories :   
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

4 commentaires:

  1. Ça m'est arrivé de refuser des échantillons parce que je sais que je ne les utiliserai pas, oui. Un troc d'échantillons, c'est aussi sympa quand on en a et qu'on ne s'en sert pas! :)
    Sinon, quand je fais des concours, j'en glisse dans les colis, l'attention fait souvent plaisir :-)

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi, c'est le principe même du marketing que de bien cibler ses destinataires afin d'optimiser le retour sur investissement et ainsi éviter la perte et donc le gaspillage. Après, on peut par exemple faire essayer les produits dans leurs formats habituels lors d'évènements avec conseils beauté plutôt que de proposer des échantillons...

    RépondreSupprimer
  3. Alors justement tu me fais réfléchir. J'acceptais tous les échantillons, même ceux pour hommes ou peaux matures, parce que je les redistribue, soit dans une maison qui accueille femmes et enfants battus, soit en rue, soit à des amis. Mais depuis peu j'ai lu le livre " zéro déchet" et la première règle est de refuser.

    Du coup vaut-il mieux refuser pour produire moins de déchets, ou accepter et faire des heureux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'ils sont utilisés c'est pas totalement gaspillé mais c'est vrai que les emballages des échantillons ne sont absolument pas écologiques et on s'éloigne complètement du mode "zéro déchet"

      Supprimer