29 novembre 2015

J'ai rien à me mettre, vraiment? #22

Ces derniers temps je commence à fatiguer dans mon challenge, ça me démange d'acheter quelque chose, j'ai donc décidé que j'allais passer en revue ma garde-robe, mes idées de customisation piochées sur Pinterest en main, et pimper quelques vêtements que je ne porte par pour me donner l'impression d'avoir du neuf. Mais bon bref, en attendant, c'est pas comme si j'avais rien à me mettre, donc cette semaine j'ai porté...

Voir la série complète J'ai rien à me mettre

Note : depuis la semaine passée, j'ai commencé à noter d'où vient chaque vêtement, mais sachant qu'ils sont quasiment tous de collections passées (vu le cadre du défi, logique...), est-ce utile/intéressant pour vous?


Vendredi jour de sortie, on a été dans notre bar karaoké préféré. J'ai sorti cette blouse à sequins que j'ai acheté récemment en fripe, à 3 € :) Par contre j'avais encore oublié que les sequins ça griffe, j'avais les bras rougeauds à certains endroits à la fin de la soirée...
Blouse de fripe - Slim noir Balsamik - Bottines Office

Samedi c'était journée détente, on s'est fait un petit plaisir avec une copine, on s'est offert un forfait bien-être avec massage, du coup je me suis habillée à l'aise avec des vêtements confortables, le genre de sapes que je porte quand je glande à la maison. D'ailleurs mon t-shirt a déjà bien vécu puisqu'il date de cette époque où la série Glee était super populaire, à ses débuts. Au soir on a été voir un spectacle d'impro.
T-shirt Gleek New Look - Pantalon homewear H&M - Baskets Supra - Gilet long H&M

Dimanche on a été faire une partie de Battle Kart, il s'agit de karting en réalité augmentée, basé sur l'univers des jeux vidéo style Mario Kart, c'était génial, c'est la deuxième fois que j'y vais et j'y retournerai certainement encore. Comme je savais que c'était assez salissant (on en ressort assez noir), je me suis habillée en total look noir, ce qui est plutôt rare. Comme je n'ai pas dormi chez moi les jours suivants, j'ai gardé cette tenue jusque mardi (en changeant de t-shirt dessous, au cas où la question te tracassait ;))
Sweatshirt Pull & Bear - Slim noir Balsamik - Baskets compensées Converse

Mercredi j'ai remis ce sweatshirt que j'aime bien pour l'instant. Dessous j'ai mis une tunique qui est en fait à la base une robe de nuit, sauf qu'elle est beaucoup trop courte, du coup je me suis dit que j'allais la porter comme tunique (c'est pas la seule robe de nuit que je porte comme vêtement de jour), en plus les manches sont cloutées elle ne fait pas vraiment robe de nuit finalement. Je l'ai mise sous mon sweat comme ça j'ai pu porter un legging en bas, après plusieurs jours dans mon slim j'en ai marre des jeans, mais vu les rafales de vent j'avais peur de mettre une jupe.
Legging Dorothy Perkins - Sweatshirt Balsamik - Robe de nuit/tunique H&M - Bottines ? (vente privée)   


Jeudi du coup on continue avec ce sweat que j'ai porté avec un short et des bottes montantes, qui étaient des presque cuissardes à la base mais qui se sont assouplies (pour pas dire élargies) donc elles ne tombent plus aussi bien :( Le cuir c'est bien et c'est pas bien en même temps.
Short Jennyfer - Cuissardes Duo Boots - Sweat Balsamik

Vendredi je suis sortie danser (noooon?), j'ai mis cette robette (qui pour rappel, est censée être une robe de nuit, non mais oh ça va pas la tête?) avec des collants opaques et les bottines tout terrain habituelles qui sont mes nouvelles comfort shoes qui remplaceront désormais mes défuntes Converse je pense.
Robe Women'Secret - Bottines Primark - Gilet H&M

Samedi j'ai fait un laser game, comme je suis extrêmement nulle en jeux d'adresse et de rapidité je me suis habillée tout en noir comme une cambrioleuse pour mettre toutes les chances de mon côté. Ca n'a pas payé.
Robe bodycon H&M - Legging Dorothy Perkins - Bottines Primark - Gilet H&M 

Lundi tenue cosy de chez cosy, malheureusement j'ai énormément de pulls larges parce que j'ai eu une période où je n'achetais que ça, maintenant je le regrette car je me rends compte que ça a l'effet inverse de celui recherché, et ça ne met pas du tout en valeur. D'ailleurs à chaque fois que je les porte je ne les aime pas. C'est con la vie.
Legging Dorothy Perkins - Pull Primark - Bottines Primark


flash spécial
Après des mois à repousser l'échéance, j'ai finalement décidé de me séparer de mes Converse chéries. Je les adorais parce qu'elles avaient une petit talon compensé, elles étaient parfaites à mes yeux, je pouvais les porter avec presque tout, mais voilà après quelques années à mes pieds, elles sont complètement déformées (sans parler de la semelle qui a commencé à se fendre dans la longueur). Après avoir failli me tordre la cheville 3x sur une journée car elles ne tiennent plus très bien aux pieds, j'ai décidé d'aller les porter au container de recyclage de vêtements.




Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

4 commentaires:

  1. J'ai un pincement au coeur moi aussi quand je dois me séparer de vêtements ou objets car çà ne me va plus ou pour la santé. dernièrement des derbys à talons achetés sur un coup de tête mais bien trop haut pour moi ^^! hop à ma cousine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la limite si j'avais des proches à qui je peux les donner ça me ferait moins de peine je pense :)
      mais bon à chaque fois que je me sépare de quelque chose, je me dis que j'apprends ma leçon et que ça m'aide à mettre mes achats futurs en question

      Supprimer
  2. Bon courach pour ta désintox d'achats :) moi aussi parfois j'ai besoin de rabâcher les mêmes raisons pour ne pas acheter inutilement.
    Mais le mieux je trouve c'est tout simplement de s'occuper sainement. Parce que c'est ce qui apporte la vraie satisfaction et nous épanouit. Je pense de plus en plus que trop s'attarder sur son look peut donner une image négative superficielle. un air pas avenant difficile à assumer finalement.
    Je réfléchis longuement avant de donner/troquer un vêtement qui ne me va pas, au cas où mon poids varierait, si le chauffage tombait en panne, ou si le look conviendrait à moi +5ans. Voilà, pardon pour la tartine ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les tartines ça me prouve que le sujet passionne :D
      Je suis très d'accord avec toi, trouver d'autres occupations c'est un conseil que je donnais dans un article sur le sujet
      Je me sens vachement moins superficielle depuis que j'ai commencé ce défi (ou alors j'ai commencé ce défi parce que la superficialité ne m'intéressait plus comme avant?)
      A bientôt j'espère, n'hésite pas à m'écrire d'autres tartines dans le futur :D

      Supprimer