18 novembre 2015

Minimalisme bien ordonné commence par un sac à main bien rangé - Challenge Smaller Bag #HSCYG

Ton sac à main pèse une tonne, une chatte n'y retrouverais pas ses chatons, tu mets 7 minutes en moyenne pour trouver tes clés, une forme de vie s'est déjà développée dans ton sac, il est temps de changer! Notre sac à main a aussi un grand besoin de passer en mode minimaliste, combien de choses superflues s'y perdent chaque jour?

Parce qu'un jour j'en ai eu marre de porter tout ce poids sur mon épaule et de devoir chercher beaucoup trop longtemps pour trouver un petit quelque chose, j'ai décidé de me restreindre, pour de vrai.

Evidemment, ce n'est pas la première fois que j'essaie de me feinter en prenant un plus petit sac, me disant que j'accumulerai moins de bordel dans un plus petit sac, jusqu'au jour où mon bordel ne rentrait plus dans le petit sac et que je reprenais le grand modèle. Mais cette fois c'est la bonne, vous êtes avec moi les filles?

Je vous propose de vous lancer le même défi, prenez votre sac, videz tout, réfléchissez à ce dont vous avez réellement besoin H24 sur vous, et mettez de côté le superflus. Voici comment j'ai procédé...

Comme d'habitude, si vous publiez sur le sujet, laissez vos liens pour que je puisse les partager, et n'hésitez pas à venir en parler sur le groupe How Slow can you Go?


Challenge Smaller Bag - un plus petit sac pour accumuler moins de superflus


C'est un fait, plus on dispose de place pour stocker, plus on sera tenté de stocker des choses souvent inutiles, donc on restreint son espace et on se rend vite compte de ce dont on peut se passer!
On gagne du temps quand on cherche quelque chose, on arrête de s'énerver parce qu'on ne trouve pas tel ou tel objet, on se crée un espace plus net et plus aéré, tout bon.

Dans tous les cas, pensez à vider régulièrement votre sac si vous êtes du genre à y laisser plein de choses en transit (tickets de caisse et autres) alors qu'elles n'ont rien à y faire.

Pour tout ce qui concerne le boulot, j'ai décidé de me faire un sac à part (genre tote bag ou autre) pour y glisser ce dont je n'ai besoin que pendant la semaine de travail, ça me permet d'alléger mon sac et de le prendre partout sans devoir faire le tri à chaque fois ou changer de sac avant de sortir. 

Les clés


On me fait souvent la remarque que j'ai plus de porte-clés que de clés. Ce n'est peut-être pas totalement vrai en nombre (quoique...) mais en volume c'est certain, mes porte-clés sont imposants. Cette partie de l'opération fut douloureuse, mais j'ai enfin réussi à me défaire de la plupart de mes porte-clés (enfin, je les garde évidemment, mais pas sur mes clés).


Je me débarrasse donc de ma grosse clé usb (j'en prends une classique toute fine à la place), je retire mon gel désinfectant de mon porte-clés, je retire mon thermomètre, etc. pour ne garder qu'un petit porte-clé pour chaque trousseau, afin de pouvoir les retrouver à l'aveugle. Grâce à ce gain de place, je peux mettre mes clés dans la pochette extérieure de mon sac.


Les cosmétiques et compagnie


Je ne fais pas partie des filles qui emportent du maquillage pour les retouches dans leur sac, au quotidien je ne me maquille pas, et en soirée je ne passe pas mon temps à squatter les toilettes. Malgré tout j'ai dans mon sac un déodorant, une crème pour les mains (qui peut servir de crème hydratante pour le visage ou le corps en dépannage), un baume à lèvres. Je vire deux baumes à lèvres colorés qui ont atterri dans mon sac lors des nombreuses fois où je me retrouve sans baume à lèvres classique, et j'en profite pour jeter des gouttes pour les yeux beaucoup trop vieilles.


Pour l'instant, je garde mon peigne à cheveux, même si je l'utilise très peu souvent, il ne prend presque pas de place (mais il finira certainement par sortir de mon sac) et je retire juste un élastique à cheveux qui a dû aussi se retrouver là après que j'ai défait mes cheveux en route.


Les mouchoirs, je ne peux pas m'en séparer évidemment. Je découpe les morceaux de plaquettes de médicaments vides et j'en profite pour jeter un cachet qui s'était échappé de son emballage.


Je garde un miroir de poche (depuis la rédaction de cet article, je l'ai échangé contre un beaucoup plus petit) et mon porte-cartes de visite, mes lunettes de soleil peuvent aller dormir vu qu'on est en hiver, je les laisse dans ma voiture au cas où (note à moi-même : il me faudra d'office un sac légèrement plus grand en été pour ça). 


Et quelques foufs...

J'enlève la boîte de Tic Tac achetée sur un coup de tête, c'est plein de sucre c'est caca-beûrk, et je coupe le morceau d'emballage de chewing-gum qui n'est plus nécessaire (certes, c'est pas ce qui prenait de la place dans mon sac, mais j'aime pas ça, c'est comme les plaquettes de médicaments entamées).


Je retire mon roman qui ira dans mon sac de travail, je garde un fin carnet de notes et mes places de cinéma achetées à l'avance, parce que malheureusement je sais que si je ne les laisse pas dans mon sac, j'oublierai de les prendre avec moi le jour où j'irai voir un film.


Je garde un bic, mon chargeur et mes écouteurs.


Le portefeuille et les cartes de fidélité


Mon portefeuille est énorme car j'ai plein de cartes, que je n'utilise quasiment jamais mais le jour où j'en aurai besoin, évidemment je ne les aurai pas sur moi, c'est pourquoi je les embarque toutes. J'ai trouvé cette super astuce sur Pinterest, il suffit de faire des trous avec une perforatrice et de passer les cartes dans un anneau de porte-clés, c'est compact et pratique.

Pour ça, utilisez bien toujours la même mesure pour faire le tour dans les cartes, et faites attention de ne pas trouer dans le code-barre ou la bande magnétique.





Du coup je vais pouvoir changer de portefeuille parce que... 


Malgré un premier tri, tout ne rentre pas dans le petit sac


Deuxième tri encore plus minimaliste

J'échange mon déo stick contre un déo roll-on plus facile à caser, et je transvase de la crème pour les mains dans l'un des nombreux flacons que je récupère de mes produits finis, le gain de place est vraiment remarquable.


Je change de portefeuille pour un modèle un peu plus petit...


On y est presque mais c'est tout juste


Troisième tri en mode ninja

Fini de rigoler. Je ne garde que quelques cartes de visite et laisse également mon porte-cartes dans ma voiture, vu qu'elle me suit dans la plupart de mes déplacements de toute façon. Je retire mon carnet de notes puisque je prends énormément de notes dans mon smartphone (en plus ça n'use pas de papier comme ça), je mets également mon gel désinfectant dans la voiture et mes écouteurs iront dans mon sac de travail.


Je passe à un portefeuille encore plus petit, c'est celui que j'utilise habituellement pour aller en vacances quand je n'ai pas beaucoup de choses à prendre, ce qui est maintenant le cas. Je mets ma monnaie dans un porte-monnaie pour ne pas bourrer mon portefeuille. Encore un gain de place très visible.


Et voilà c'est réussi, tout est rentré sans être coincé l'un contre l'autre!




Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

7 commentaires:

  1. Il tombe à pic ce sujet :D
    J'envisageais de prendre un sac plus petit pour m'alléger. Mais faut aussi réorganiser tous ce qu'on se trimbale !
    J'en ai bien moins que toi, mais j'y vois de bonnes idées à piquer ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant parce que moi, je n'ai jamais rien dans mon sac : mon portefeuille + mon GSM + un baume à lèvres + un échantillon de parfum ! C'est TOUT.
    Les mouchoirs, la crème pour les mains, je les laisse à mon bureau. Mon GSM me sert de bouquin et de carnet de notes.
    J'ai un mini sac et je ne sais de toute façon pas mettre grand chose dedans. Je peux rajouter un paquet de mouchoirs ou mon iPad mini si besoin mais c'est presque tout :D

    RépondreSupprimer
  3. C'est rare d'entendre ça, tant mieux si tu y arrives tout naturellement c'est tout bénéfique pour toi :)

    RépondreSupprimer
  4. La dernière fois que j'ai essayé de prendre un plus petit sac, j'ai fini par me retrouver avec 2 sacs ^^
    Sinon j'ai fait des photocopies de mes cartes de fidélité et c'est super pour dégonfler le portefeuille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas bête :) du coup je me demande si celles avec un code barres ça fonctionnerait sur smartphone... Il existe une société en Belgique qui fait des cartes de fidélités uniques avec une appli également mais peu de commerçants l'utilisent

      Supprimer
    2. Je pense que ça marche avec une photo sur le smartphone parce qu'une caissière m'a dit que certains de ses clients le faisaient.

      Supprimer
  5. Je pense que je vais envoyer ton article à ma mère elle a le même syndrome que toi XD en même temps j'ai pas ce souci parce que je vadrouille pas assez bouh c'triste! par contre quand je veux rien dépenser le fait de pas prendre mes cartes de fidélité me renforce dans cette optique!

    RépondreSupprimer