30 avril 2015

Bilan 1 : Nettoyage de printemps

Nous voici déjà à la fin du mois d'avril, j'espère que vous avez eu l'occasion de consacrer un peu de votre temps au défi du mois : le nettoyage de printemps! Pour rappel, voici le défi que j'avais posé pour ce mois.



Pour ma part je m'étais fixé pour objectif de nettoyer ma boîte mail car les e-mails consomment de l'énergie, surtout s'ils sont stockés sans raison. On ne s'en rend pas compte, mais tout ce qui est stocké sur Internet l'est dans des serveurs, d'énormes entrepôts remplis d’ordinateurs qui turbinent toute la journée et qu'il faut refroidir, et tout ça pollue et consomme. 

Quelques articles à lire sur le sujet :

✖´`·.·´`✖ 

J'ai ainsi nettoyé mes dossiers d'archives des e-mails qui ne me serviront plus. J'ai ensuite été plus loin et j'ai décidé de me désabonner de toutes les newsletters que je ne lis jamais au lieu de me contenter de les mettre à la corbeille. Et je me suis dis que j'allais grâce à ça économiser aussi du temps, être mieux organisée. Passer moins de temps sur Internet. Et donc moins consommer. Et donc moins polluer.

Et puis je me suis dit que tant que j'étais dans cette démarche positive, j'allais en profiter pour me désabonner de tous les comptes sur les réseaux sociaux dont les actualités ne m'intéressent pas. Bref, moins de temps sur le PC, moins de consommation, plus de temps pour vivre, une meilleure organisation de mon temps... le petit caillou est devenue une grosse pierre, et finalement d'une petite intention écologique à la base j'en suis arrivée à un changement organisationnel qui m'apporte beaucoup au quotidien!

✖´`·.·´`✖

Et vous, qu'avez-vous fait de beau ce mois-ci? N'oubliez pas que vous pouvez partager vos success stories sur Facebook ou me laisser le lien de vos articles ou vidéos qui traitent du sujet du mois ("Nettoyage de printemps" au sens large) pour que je les partage ici! (Et si vous y mentionnez le challenge How Slow can you Go? ça me ferait très plaisir, faisons grandir la cause ensemble ;))
La participation n'est pas limitée aux blogs et chaînes orientées "green", tout le monde peut participer dès lors que le thème vous intéresse!

Ce mois-ci, Samia a lancé un défi similaire pour Faire le tri avec un article hyper complet plein d'astuces et de méthodologie, et comme beaucoup d'autres, Chibi a décidé de faire le nettoyage dans ses cosmétiques pour un vanity plus slow et minimaliste. Et toi?

On se retrouve dans quelques jours pour le défi slow du mois de mai, si vous avez des idées ou propositions partagez-les en commentaires ou sur le groupe!





✖´`·.·´`✖

D'autres belles initiatives à suivre :
Le blog de Chachou Minimaliste
Les défis Echos Verts
Fashion Revolution
The Slow Movement
...



Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter Vine
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

21 avril 2015

Marque Slow cosmétique : Alors ça pousse? Haute cosmétique artisanale

Il y a quelques semaines, j'étais à Paris pour assister à une conférence organisée par l'association Slow cosmétique afin d'annoncer la sortie du nouveau livre sur le sujet ainsi que la mise en place d'un marketplace rassemblant quasiment toutes les marques ayant reçu la mention Slow cosmétique. A cette occasion, j'ai pu discuter avec les marques présentes et recevoir des produits à tester afin de les découvrir par moi-même. 

Étant donné le nombre de marques que j'ai découvertes ce jour-là, et vu tout ce qu'il y a à dire sur elles, j'ai décidé de vous en parler au fur et à mesure de mes tests. Il ne s'agit donc que de marques qui ont reçu la mention Slow cosmétique, ce qui est un excellent gage de qualité, et je commence aujourd'hui par la marque Alors ça pousse?




Le concept

Alors ça pousse? propose des baumes aux extraits de fleurs pour le visage et le corps. Les élixirs de fleurs participent également au bien-être mental grâce à leurs actions sur le moral, sur l'énergie, sur l'équilibre interne... Les formules se veulent artisanales mais innovantes. Les baumes sont fabriqués artisanalement, de la récolte de la matière première à l'emballage, à la ferme. Ils portent la mention Nature et Progrès et sont Made in Jura.

Les baumes sont par définition des produits sans eau (contrairement aux crèmes et laits qui contiennent en moyenne 70/80% d'eau généralement), ils sont donc plus concentrés, plus économiques, plus actifs, et surtout un produit sans eau permet de se passer de conservateurs!
Selon la marque, un baume permettrait de compenser 5 crèmes classiques en terme de durée d'utilisation.




Produit coup de cœur  

Le baume mains et pieds (r)*, une texture fondante mais pas collante qui a rendu mes pieds (usés par les chaussures d'hiver) tout doux et soulagé mes mains asséchées sans réveiller mon eczéma, il convient donc parfaitement aux peaux sensibles! - 44 €/30 ml
Également vendu en format découverte à 12 €


Le site de la marque



La marque est en vente sur le marketplace Slow Cosmétique

 *Produit en format découverte reçu lors de l'événement
Source images : site de la marque Alors ça pousse?

Découvrez la Slow Cosmétique


Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter Vine
Naviguer par catégories :   
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

EnregistrerEnregistrer

13 avril 2015

Tous ces vêtements de mon adolescence que je n'aurais pas jeté si j'avais su

Ça vous arrive de vous rendre compte que vous possédiez un vêtement il y a plusieurs années qui devient tout à coup super tendance aujourd'hui? Moi, ça m'arrive tout le temps! Et avec la mode des années 90 qui revient en force, autant vous dire que pas mal de trucs que je portais en étant jeune ado et que j'ai trouvés moches quelques années plus tard sont aujourd'hui de nouveau hyper branchés.

Les Buffalo

Bah oui! Déjà à l'époque ça coûtait un pont (mais bon j'héritais les miennes de mes cousins, ou je me contentais de modèles similaires dans des marques abordables), aujourd'hui elles ressortent exactement pareilles, à part qu'elles coûtent deux ponts maintenant (par exemple à 195 € chez Nasty Gal!) Et les secondes mains vous me direz? Allez voir les prix sur eBay, vous verrez que personne n'ignore la valeur de ces chaussures. 





Mes vestes en jean

Bon ok j'en ai encore (une), mais les vestes en jean mal taillées ou grossièrement délavées des années 90 sont aujourd'hui reproduites... pour plus cher évidemment! (Vestes ASOS)







Mes t-shirts kitsch

Aujourd'hui, se balader avec un t-shirt Sailor Moon, Spice Girls ou Backstreet Boys c'est le summum de la branchouille. D'ailleurs ça a un prix qui lui ne se démode pas! (T-shirt Sailor Moon Hot Topic 18$; Spice Girls Etsy 14,33 €)


Le collier ras-de-cou

Le nouveau ancien must-have, tu suis? Vendu entre autres chez Asos.




La salopette en jean

Baggy, voire boyfriend, puisque la mienne venait du rayon hommes. Le signe de ralliement des fans de Hip Hop dans les années 90. Celle-ci est vendue 39,90 $ chez Forever21. 




La chemise à carreaux

Modèle homme, piquée à papa, à nouer à la taille quand on porte la salopette en jean baggy, cela va sans dire (Asos, 40,99€).



Bref, si j'avais gardé toutes mes fringues d'ado, je serais en possession d'un petit pactole, mais en plus je me rends compte que tout ce qui est tendance pour le moment est directement inspiré de la mode des années 90 et du style que j'adore pour l'instant. Conclusion : je ne jette plus jamais rien, car dans 15 ans je pourrais ressortir les vêtements qui ne me plaisent plus aujourd'hui et je serais trop hype.

Et toi, t'avais quel âge dans les années 90? Tu regrettes parfois de t'être défaite de tes vêtements d'ados? Tu aimes le style revival 90s? 

Cet article très bien fait prouve que ce qui est hyper branché aujourd'hui était déjà à la mode dans les années 90 pour les sceptiques! 


Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter 
Naviguer par catégories :   
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

2 avril 2015

Nettoyage de printemps

Voici le premier challenge du défi mensuel "How Slow can you Go?" donc le thème est inspiré de la dernière newsletter de Ethik Style qui nous proposait de faire un nettoyage de printemps! Consommer slow, c'est ne pas sur-consommer, et pour cela, il faut de temps en temps faire un point sur ce qu'on possède déjà, sur ce dont on n'a pas besoin...

 
Ethik Style, qui a pour mission de promouvoir la slow fashion, nous proposait dans sa dernière newsletter de faire un nettoyage de printemps dans notre garde-robe, mais le nettoyage de printemps n'est pas réservé qu'à nos vêtements! Placards, garde-manger, cosmétiques, on en profite pour tout vider, faire l'inventaire, mettre de côté, et tout briquer par la même occasion.

Voici donc quelques conseils qui peuvent s'appliquer aussi bien à votre penderie qu'à votre stock de maquillage, qu'à votre cave...

 1. Faire l'inventaire

On vide tous les meubles (c'est le moment de faire un grand nettoyage, eau chaude-vinaigre-huile essentielle de citron, grand coup de frais) et on fait le bilan de tout ce qu'on possède. Quand c'est nécessaire, on le note (c'est ce que je fais pour mes cosmétiques!), ça peut paraître bête mais parfois c'est la seule manière 
a) de se rendre compte de tout ce qu'on a 
b) de se rendre compte, quand on a des envies de shopping compulsif, qu'on n'a en fait besoin de rien (ou au pire, de voir quels produits on peut acheter sans faire trop de dégâts)
c) de vérifier qu'on n'a vraiment plus de shampoing en stock avant d'en racheter bêtement car nos derniers flacons sont cachés derrière 13 flacons de gel douche et 7 bouteilles d'après-shampoing
d) de contrôler les dates limites d'utilisation pour les produits qui périment (nourriture, ingrédients cosmétiques, certains produits de beauté...)


2. Trier

Ce qu'on garde


Tout ce dont on a ou aura besoin et qu'on est sûr d'utiliser dans les temps (pour les choses qui se périment), à inventorier selon le type de produit. On profite du grand nettoyage pour ranger les choses par catégories pour mieux s'y retrouver. On regroupe les fonds de teint ensemble, les shampoings ensemble... Dans la penderie, on réfléchit à une manière intelligente de ranger pour s'y retrouver à tout moment : une pile de t-shirts noirs basiques, une pile de t-shirts à manches courtes, une pile de tops, les jeans ensemble... à chacun de trouver sa façon de ranger, la plus logique et la plus efficace.


Puisque c'est le printemps, on range tout ce qu'on n'utilisera plus jusqu'à l'hiver prochain, dans des housses ou des boîtes, qu'on pourra stocker au-dessus de la garde robe, dans le grenier, dans le fond d'une armoire...

Ce qu'on donne/vend

Ensuite il y a ces choses qu'on possède, qui sont en bon état, mais qu'on ne va peut-être (plus) jamais utiliser. Il existe de nombreux groupes de troc sur Facebook, que ce soit pour les cosmétiques, les livres, les vêtements... mais aussi des sites qui permettent de proposer ses objets à la vente ou au troc, comme Seconde Main, voire de les donner si on veut s'en défaire rapidement en faisant plaisir à quelqu'un. Et puis la saison des brocantes approche également ;)

On peut aussi donner à des associations, comme Emmaüs qui récupère à peu près tout, Oxfam qui dispose également de boutiques de vêtements ou de livres de seconde main. Ou tout simplement penser aux copines ou à la famille, organiser une troc party ou offrir certaines choses qui feront plaisir à l'un ou à l'autre.




En ce qui concerne le don de vêtements dans les urnes de différentes associations bien connues, jetez un œil à ce reportage avant de faire votre choix...

 Reportage Envoyé Spécial sur France 2 : Le business caché du don de vêtements



Ce qu'on met de côté

Il y a une chose que j'ai apprise au fil du temps : c'est que ça fait toujours plaisir de vider des armoires, mais qu'il arrive aussi régulièrement que quelques mois ou quelques années plus tard, on se dise "Mais pourquoi je me suis débarrassé de ça quand je l'avais?
Du coup, je vous conseillerais de mettre certaines choses de côté quelques mois, et de refaire le point après un moment. C'est surtout vrai pour les vêtements, certains outils, certains ustensiles de cuisine spécifiques...
Stockez dans des boîtes et collez la liste de ce qui s'y trouve dessus, dans quelques mois, voire dans un an, il sera toujours temps de décider si vous vous en débarrassez ou si vous le gardez finalement.

Ce qu'on doit jeter

Malheureusement, parfois, il faut jeter. Pensez-y tout de même à deux fois...
  • les vêtements en mauvais état peuvent parfois être réparés ou transformés (un t-shirt deviendra un chiffon à poussière ou servira à monsieur pour s'essuyer les mains quand il tripote sa voiture, un manteau moelleux deviendra un bon plaid pour toutou...)
  • pour les créatifs, Pinterest et les blogs regorgent de tutoriels pour redonner vie à vos vêtements élimés, à vos jouets d'enfance, à des bouchons de bouteilles de vin...
  • certaines denrées alimentaires peuvent être consommées après la date limite de consommation indiquée, ainsi les pâtes, le riz et autres céréales type quinoa et boulghour peuvent être conservés des années, la dlu est seulement une formalité... Certains aliments en conserve ou en bocal sous vide peuvent également être consommés plusieurs mois après la date indiquée
  • pour ce qui n'est vraiment plus récupérable ou utilisable, pensez au tri sélectif lorsque vous les jetez!
La chose à retenir impérativement, c'est que être organisé, c'est être conscient de ce qu'on possède, et ça permet de ne pas sur-consommer et gaspiller, et ça c'est slow et ça peut s'appliquer à tout!

A VOUS : How Slow can you Go?

Exprimez-vous maintenant sur le groupe, dans les commentaires ou sur votre blog/chaîne sur le thème du mois : Nettoyage de printemps

  • Faites-vous régulièrement le tri de ce que vous avez? A quelle fréquence? Comment gérez-vous vos "stocks" pour les choses que vous possédez en grandes quantités?
  • Quelles sont vos astuces pour organiser votre dressing? Comment gérez-vous les stocks de nourriture? Les dates de péremption?
  • Quand avez-vous pris conscience de l'importance de faire tout ça? Ou en aviez-vous déjà conscience?
  • Comment pouvez-vous vous améliorer votre organisation? Dans quel domaine surconsommez-vous encore? 
  • Avez-vous déjà eu un "choc" en listant les choses que vous possédez, en faisant l'inventaire de ce que vous avez? 

Mon défi personnel pour ce mois-ci :
Comme je n'ai pas encore de chez moi et que toutes mes affaires sont dans des caisses, difficile de me préoccuper de ranger ma penderie. Je continue mon pan project pour terminer mes produits cosmétiques entamés, mais mon défi sera de faire le nettoyage dans ma boîte e-mail, car les e-mails stockés inutilement ont une empreinte CO2 qui augment avec le temps! Et ça on n'en parle pas assez d'ailleurs.
Quel est le vôtre?


N'oubliez pas de me laisser l'adresse de vos articles ou vidéos si vous rebondissez sur le sujet, on se retrouve à la fin du mois pour le bilan et la liste de vos contributions :)

Rejoignez le groupe Facebook pour discuter ensemble sur le thème du mois
✪ Abonnez-vous à la newsletter du projet How Slow can you Go?
✪ Tous les articles sur ce projet ici



Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter 
Naviguer par catégories : 
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

1 avril 2015

Etats-Unis : New York et l'Ouest Américain, les vlogs et tous les articles

Voici le récapitulatif de tout ce que j'ai publié sur mon premier voyage aux Etats-Unis, bon voyage! 



(Passeport, Visa, ESTA, dollars, cartes bancaires, assurances, réservations...)





















































Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter Vine
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence