30 septembre 2015

Le grand nettoyage numérique... (Objectif minimaliste)

Bonjour! Je ne sais pas si tu te souviens, il y a quelques mois je t'avais lancé le défi de faire un peu de nettoyage chez toi, parce que ça fait partie des gestes qui nous mènent à une vie plus slow et minimaliste. Oui, dit comme ça, tu ne vois peut-être pas où je veux en venir, mais je t'invite à aller relire l'article HSCYG sur le sujet.

Source photo


Pour le coup, je m'étais mise en défi de nettoyer un peu ma boîte mail en me désabonnant à toutes les newsletters que je ne lis jamais par exemple, parce que les mails stockés inutilement consomment de l'énergie inutilement, et donc polluent. Et puis pour être plus efficace et se sentir plus léger, c'est bien d'avoir ses affaires en ordre, y compris sur Internet. Quelques articles sur la pollution informatique ici.

Depuis quelques jours je suis hyper motivée à tendre encore vers le minimalisme, après avoir refait le tri dans mes cartons et écarté les trucs qui ne me sont pas nécessaires, je me suis mise au grand nettoyage des mes Internets. C'était bien gentil d'effacer quelques mails, mais je suis passée à la vitesse supérieure!

Si tu as l'habitude de traîner sur le net juste pour passer le temps et sans rien faire, c'est une bonne check-list à garder pour "perdre ton temps" utilement sur le net la prochaine fois ;D

Petit bilan de quelques jours de nettoyage numérique :

Boîte mail :

  • J'ai refait tous mes dossiers selon un classement plus logique, c'est beaucoup plus clair maintenant.
  • J'ai archivé tous les mails (plusieurs centaines) que je n'ai pas besoin de consulter mais que je gardais "au cas où" j'en aurais besoin
  • Plus de 1200 e-mails effacés!
  • J'ai vidé ma boîte d'envoi pour la première fois depuis une plombe, je ne sais pas combien de milliers de mails j'ai effacé pour le coup...
  • J'ai nettoyé ma boîte de réception où je laisse tous mes trucs en suspens (et comme je procrastine beaucoup, et que je m'envoie des mails pour me rappeler des trucs, c'est toujours la cata là-dedans), ma boîte de réception fait moins d'une page, je vois d'un coup d’œil toutes les choses que je dois traiter
  • Objectifs : ne jamais dépasser 1 page dans la boîte de réception principale /  nettoyer toutes les semaines les éléments envoyés / nettoyer au moins 2x/an tous les dossiers

Réseaux sociaux en général :

Nettoyage dans mes contacts, déjà fait sur Facebook et OVS, je dois continuer sur les autres réseaux sociaux. C'est un peu comme les newsletters, je passe au-dessus des choses qui ne m'intéressent pas au lieu de supprimer mes "abonnements" (chaque contact = des posts dans le fil d'actualité). Minimalisme, efficacité, ordre, et ça m'empêche de me disperser.
Objectif : arrêter d'ajouter des contacts/abonnements sans réfléchir, valables pour tous les sites et réseaux sociaux

Twitter :

Nettoyage des Favoris. Quand je mets un tweet en favoris, ça fait office de "Read later", j'en étais à 887 favoris, dont les plus anciens dataient de mars 2012 (je te dis pas combien de temps j'ai dû scroller pour arriver tout en bas, avec les tweets qui se chargent par paquet...)
Du coup, je les parcours, j'efface ceux qui n'ont plus d'intérêt, j'épingle dans Pinterest ou Delicious ce qui peut l'être, je traite ou lis les articles que j'avais mis de côté, etc.
Tu vas me dire que enregistrer les liens dans Pinterest ou Delicious c'est déplacer le problème, mais non pas vraiment, puisque l'avantage de ces derniers c'est qu'on peut classer les liens qu'on sauvegarde, soit par tableau sur Pinterest, soit avec des mots clés sur Delicious.
J'ai pu remarquer qu'en quelques années ou mois, énormément de liens étaient des liens morts, dommage et bizarre ce contenu qui disparaît on ne sait où... 
Résultat : je suis passée de 887 à 68 tweets en favoris, prochaine étape :  repasser sur les favoris qui restent pour voir ce que je dois en faire et nettoyer encore la liste.
Objectif : nettoyer les favoris chaque fin de semaine et épingler directement ce qui peut l'être

Pinterest :

Super pratique pour caser plein d'idées et de trucs et astuces, mais le tout c'est encore de les utiliser un jour, sinon ça ne sert à rien. C'est pour ça que j'essaie de nettoyer régulièrement Pinterest également, déjà pour me remémorer les choses que j'ai épinglées, puis pour bazarder celles que j'ai déjà mis en pratique, qui ne me sont plus utiles, reclasser ce qui n'est pas clair, etc.
Bon ça va me prendre un siècle mais après 2-3 jours (soit 2,5 tableaux nettoyés sur 57 lol) là-dessus je suis déjà passée de plus de 5300 épingles à 4500, on lâche rien!
Objectif : arrêter d'épingler n'importe quoi et visiter mes tableaux pour nettoyer au fur et à mesure quand j'ai du temps à perdre

Facebook :

Donc après un grand nettoyage dans mes contacts (toutes les personnes avec qui on ne parle jamais, que je ne vois plus depuis des années, etc., à quoi bon les garder à part par voyeurisme?), j'ai décidé de me désabonner régulièrement des pages inintéressantes. Pas question d'ouvrir la liste des pages que j'aime et de faire le tri une par une (1531 pages quand même...), sauf si un jour je m'ennuie vraiment beaucoup, mais quand j'ai une actu dans mon fil d'actualité qui ne m'intéresse pas, je vais voir la page et si je me rends compte que les dernières publications ne m'apportent rien, je me désabonne au lieu de tout le temps passer au-dessus.
Facebook a aussi sa fonction "favoris", on peut depuis un moment enregistrer les liens pour les regarder plus tard, je n'en avais "que" 74 car Facebook notifie régulièrement sur les liens sauvegardés en les remettant dans le fil d'actualité de temps en temps, mais bon, je fais quand même un tri surtout dans les plus anciens. 
Edit 02/10/15 : je n'ai plus que 4 favoris dans Facebook, le reste est classé dans Pinterest, Delicious ou Instapaper selon ce que je dois en faire.

J'ai aussi fait le tri de mes bénéficiaires sauvegardés sur mon PC banking, j'ai pu virer tous les e-shops sur lesquels je ne commande plus et d'autres comptes dont je n'avais plus besoin, gain de temps (la liste était vraiment longue!) et moins de risques de faire des erreurs. Ça faisait des mois si pas des années que je me disais "il faudrait que je le fasse".

Alors tu vas me dire que ça a dû me prendre un temps fou pour faire tout ce tri, tu as raison! Est-ce une perte de temps? Non si on se dit qu'à partir de ce grand nettoyage, on va faire plus attention à ce qu'on fait sur le net et qu'on fera les choses au fur et à mesure au lieu de les laisser s'accumuler, c'est comme tout le reste, la démarche minimaliste/slow commence généralement par un grand nettoyage, puis ce sont de bonnes habitudes à prendre au quotidien!


To be continued...


Vous avez aimé? Abonnez-vous!
 RSSFacebookHellocotonPinterestTwitterYoutubeHTML Map       
Flux RSS (Feedburner)
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :       
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

27 septembre 2015

J'ai rien à me mettre, vraiment? #14

Hello beautiful! Episode 14 de ma série d'articles "slow fashion", où chaque semaine je te prouve qu'on peut s'habiller 365 jours par an sans porter tous les jours la même tenue (ni même toutes les semaines ou tous les mois) sans s'acheter de nouveaux vêtements! Si tu veux l'histoire en long et en large, clique ici!

Tout d'abord sache que ça devient de plus en plus difficile de faire des photos potables, j'en suis désolée, mais parfois je pars à 6h30 et je reviens à 21h30 donc il fait noir quand je suis à la maison autant au matin qu'au soir, et ça va pas aller en s'arrangeant! Je vais essayer de trouver un plan B.



Samedi j'ai été au concert NRJ in the Park, je me suis habillée à la cool, avec une tenue modulable parce qu'il faisait lourd quand on a démarré mais il risquait de faire froid et il risquait de pleuvoir, bref, la merde.

Du lundi au mercredi, j'ai juste été au boulot, donc c'était toujours un peu la même chose : une robette, un legging, des bottines et un gilet. La tenue du mercredi est d'ailleurs un mix de la robe du mardi avec les bottines du lundi, t'as vu.


Après, c'était la fin de la semaine, donc il y avait des sorties au programme! Jeudi, je me suis habillée n'importe comment, parce que j'allais me faire tatouer, et que du coup le principal c'était le confort. Au soir je suis sortie boire un verre, j'ai porté une association que j'ai vu sur plein de blogs et que j'adore car elle a ce côté mix streetwear/féminin que j'affectionne particulièrement, c'est simplement le combo jupe crayon+sweatshirt+baskets (compensées pour ma part, pour la petite touche féminine subtile en plus).

Vendredi, pas de prise de tête, étant donné que je n'avais porté cette tenue que quelques heures et que je n'avais pas dansé ni fait aucune activité physique, j'ai ressorti exactement les mêmes vêtements (c'est marrant parce que j'ai bien pris les deux photos deux jours différents mais au premier coup d'oeil on dirait que c'est la même!), surtout qu'au soir j'allais encore me changer pour aller voir le spectacle burlesque Forbidden new burlesque et que là j'avais envie de m'habiller comme une femme. La photo est un peu conceptuelle parce que je me suis changée en cours de route sans passer par la case maison, mais en gros j'ai mis mon "kimono" avec cette robe de soirée et mes fidèles escarpins noirs.

Voilà voilà, j'ai profité du weekend pour ranger mes vêtements d'été et ressortir quelques sapes d'automne vu le temps qu'on a maintenant en Belgique!

Et toi, tu en es où dans ta slow fashion?


Tu en veux plus? Regarde les 13 articles J'ai rien à me mettre précédents!


Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

24 septembre 2015

6 conseils pour arrêter d'acheter des vêtements inutilement #SlowFashion

Dans le cadre de mon défi "slow fashion", je suis toujours à la recherche d'idées pour me passer l'envie d'acheter des vêtements. Et finalement je me suis rendu compte également que j'avais naturellement arrêté de faire du shopping, sans ressentir de manque (juste un jour ou deux par mois mais je ne craque pas) grâce à certaines habitudes que j'avais prises, donc voici pour toi quelques conseils pour réduire ton budget vêtements!

photo

1/ S'occuper

Ça peut paraître bête, mais posez vous la question : pourquoi je fais des achats impulsifs, pourquoi je fais autant de shopping, pourquoi j'achète tant de vêtements?
Dans beaucoup de cas, il s'agit uniquement d'un passe-temps, mais acheter ne devrait pas devenir un hobby! Si vous décelez une autre cause, creusez aussi de ce côté-là pour perdre vos mauvaises habitudes.


2/ Faire régulièrement le tri

A l'étape suivante, on va aller dans le concret, il faut prendre conscience de ce qu'on a. Et pour ça, le meilleur moyen que j'ai trouvé, c'est de nettoyer régulièrement sa garde-robe, ranger les choses par catégories, mettre de côté ce qui n'est pas de saison, etc. Ça conscientise et sur le coup ça décourage d'acheter. Et puis ça vous redonne des idées pour vous habiller. 


3/ Chercher de l'inspiration sur le net

Vous avez plein de vêtements, mais l'impression de ne rien avoir. Il vous manque peut-être tout simplement des idées pour les assortir et créer plusieurs tenues avec des pièces que vous portez toujours ensemble. Faites un tour sur des blogs, regardez les photos dans les magazines, créez un tableau sur Pinterest, notez vos idées...


4/ Se lancer dans un projet capsule/minimaliste

Dès que j'aurais la possibilité de le faire, je me lancerai dans le Projet 333 qui consiste à se faire une garde-robe de 33 pièces par saison, en mettant tout le reste de côté.


5/ Customiser

Si vous vous lassez de vos vêtements, pensez à la customisation pour avoir une impression de renouveau parmi vos vêtements, en ne dépensant presque rien.


6/ Ne pas suivre la mode à la lettre

"La mode se démode, le style jamais". Ayez votre propre style, portez ce qui vous va, sans attacher trop d'importance à la mode qui est éphémère. Développez un style qui vous est propre, c'est tellement plus intéressant que de porter la même chose que tout le monde et de devoir changer de vêtements tous les deux mois.


 Pour lire tous les articles sur la "slow fashion", c'est par ici



Vous avez aimé? Abonnez-vous!
 RSSFacebookHellocotonPinterestTwitterYoutubeHTML Map       
Flux RSS (Feedburner)
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :       
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

18 septembre 2015

TDJ : Les températures baissent... (Balsamik)

Comme tous les ans l'été est passé trop vite, les températures ont déjà bien chuté dans ma petite Belgique, il est déjà temps de ressortir les cartons de vêtements d'automne, au moins certains jours. Ça tombait bien, j'ai eu l'occasion de collaborer avec le site de vente en ligne Balsamik afin de découvrir leur collection A/H.

Balsamik est un e-shop qui propose plusieurs marques, dont sa marque propre. Ils proposent une mode actuelle, un prix unique pour toutes les tailles, des vêtements adaptés à toutes les morphologies...

Voici la tenue que j'ai créée en faisant mon shopping parmi les pièces de la marque Balsamik :

Gilet ovoïde, Balsamik*
Blouse bi-matière, Balsamik*
Pantalon slim noir, Balsamik*
Foulard coloré, Balsamik*
Sac, Balsamik*
Bottines, Buffalo

* les vêtements Balsamik présentés dans cet article m'ont été offerts par la marque


J'ai un gros coup de cœur pour le sac et le gilet en particulier. Le pantalon me va parfaitement, coup de bol pour un achat fait par correspondance! J'ai pris ma taille habituelle, ça taille normalement. La qualité a l'air vraiment super, aucun fil qui ne dépasse, aucun accroc, aucun trou en formation, à confirmer après quelques lavages bien sûr mais au premier coup d’œil le rapport qualité/prix est très correct, puisque j'ai réussi à créer cette tenue complète (hors chaussures) pour 200€ .



















pub  
Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

16 septembre 2015

J'ai rien à me mettre, vraiment? #13

Bonjour mes petits vers luisants! Nouvel épisode de "J'ai rien à me mettre", j'ai sauté une semaine car je n'ai pas su prendre de photo tous les jours la semaine précédente, donc en fait cette "semaine" comporte environ 10 jours de tenues...


Si tu débarques, "J'ai rien à me mettre" ce sont des articles (plus ou moins) hebdomadaires où je raconte ce que j'ai porté dans le cadre de mon défi "slow fashion" qui consiste en ne plus rien acheter sauf si c'est justifié et slow. Je te raconte tout en détail ici.





Mercredi c'était une journée de travail lambda, j'ai donc porté l'uniforme habituel, t-shirt et jean slim. J'ai porté plusieurs fois ces compensées ces derniers temps, je les adore pourtant je les avais un peu laissées de côté.

Jeudi j'allais au resto après le boulot, j'ai donc fait une tenue combinée, un slim avec des bottines et un chemisier noir, simple mais efficace.

Vendredi j'avais mis ma blouse à carreaux que j'aime beaucoup aussi (c'est une Kanabeach biologik en plus) car elle est assez longue, on peut presque parler de tunique, du coup on peut la porter avec un legging. Tenue cool que je comptais garder pour la sortie du soir (dans un bar-karaoké), finalement je me suis changée mais j'ai oublié de prendre une photo, j'espère que ça n'aura pas ruiné ta journée.

Samedi j'ai été faire des photos avec Mélanie Jouret avec qui j'ai déjà fait deux shootings, il ne faisait pas trop bon mais il faisait sec, j'en ai profité pour sortir cette robe longue que finalement je n'aurai pas beaucoup eu l'occasion de porter vu la fin d'été désastreuse niveau météo...

Après ça j'ai passé le weekend à ranger mes cartons pour la énième fois et à chercher des trucs dedans pour la énième fois, je pense que j'ai gardé mon pyjama sur le dos tout mon dimanche!


Pour ne pas changer, il faisait vraiment dégueu lundi, dans le genre froid polaire, donc j'ai sorti les fausses UGG carrément, avec le pantalon moche sans forme dans lequel on est bien, pour bien signaler à mes collègues que je n'avais aucune envie d'être au boulot le lundi, mais surtout parce que je passais la soirée chez une amie et que j'avais envie d'être bien parce que je savais que ça allait se terminer dans le divan devant un film. On a regardé Pitch Perfect si tu veux savoir.

Mardi j'ai recyclé le t-shirt de la veille mais avec un bas un peu plus présentable. 

Mercredi j'avais un ciné après le boulot donc je me suis un peu mieux habillée, je suis en train d'user mon bootcut, seul et unique de ma garde-robe, je sens que je vais bientôt pleurer quand il commercera à se trouer. J'ai ressorti le blaser (que j'ai piqué à maman à la base) et tu vas voir que j'ai continué à le porter régulièrement ces derniers temps...


Jeudi pour une fois je ne suis pas sorti, heureusement que je n'avais rien prévu après le boulot car j'étais en réunion toute la journée et j'étais assommée en sortant de là. Tu connais déjà tout le monde, le blazer dont je viens de parler, le bootcut en train de s'user, la blouse à carreaux, les sandales en fin de vie. Et mon sac que je n'ai pas changé depuis un moment, je ne suis pas du genre à changer très souvent de sac, je le garde généralement quelques mois (sauf le weekend quand je sors danser où je prends ma petite pochette bandoulière avec le stricte minimum).

Vendredi j'avais envie de kaki, et je me suis rappelée que j'avais ces baskets compensées que je ne porte que rarement alors que je les aime beaucoup, peu importe que la mode soit passée!  



Et puis au soir c'était la fête! J'ai mis ma robe rouge qu'on peut voir ici, ici ou encore . J'aime beaucoup sa forme au niveau des hanches mais elle a un défaut, les bretelles sont très larges, ce qui "enferme" la poitrine et surtout qui fait des bras de camionneur, donc j'ai eu l'idée du millénaire, j'ai créé des bretelles beaucoup plus fines avec des épingles de sûreté (en plus comme ça impossible que la bretelle de soutien-gorge ne s'échappe) et ça change complètement la forme du haut de la robe, et ça fait des bras beaucoup plus fins. Je suis fière de moi. Et oui parfois il en faut peu.



Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

14 septembre 2015

Girlies cup : prête à te laisser convaincre par la coupe menstruelle?

Si tu me suis assidûment, tu sais peut-être que ça fait près de 2 ans que j'ai adopté la coupe menstruelle. Sinon, je t'invite à aller relire l'article :) Même si le sujet de la cup et de la toxicité des protections périodiques classiques s'est bien étendu ces derniers mois, la coupe menstruelle reste méconnue par la plupart des femmes.


Photo Girlies Cup



Girlies cup est une nouvelle marque de cups sur le marché qui propose des coupes menstruelles à 20 €, facilement disponibles sur Amazon, pour dire non aux tampons et serviettes conventionnels, mauvais pour notre intimité.


"Brisez les règles! Oubliez la ficelle! Et jetez l'éponge!"



Sans vouloir faire un résumé de tous les articles qu'on trouve sur le web, je te propose de lire au hasard les 3 premiers articles sur lesquels je tombe en cherchant des infos...


Dioxine, aluminium, parfums, alcool, pesticides, en contact direct avec nos muqueuses, oui madame. Sans parler des risques de sécheresse vaginale et de mycoses, de la production de déchets très polluants...

C'est pourquoi Delphine, créatrice de Girlies Cup, a eu une révélation après quelques investigations sur le sujet et a décidé de lancer sa petite entreprise. "Par manque d'information, il y a encore beaucoup de femmes qui ne connaissent pas la coupe ou qui sont réticentes car elles pensent que c'est un moyen compliqué où on va se salir les doigts! Une de mes copines est convaincue que c'est encore un de ces trucs d'écolos qui rendent la vie plus compliquée, alors que je lui propose un produit plus simple que ce qu'elle utilise, plus sain pour sa flore, plus confortable et plus doux pour son porte-monnaie!"


La coupe menstruelle peut durer 10 ans, une sacrée économie quand on observe le prix des protections menstruelles les plus répandues sur le marché, ces mêmes protections qui remplissent nos sacs poubelles, engrangeant encore des dépenses... La cup est invisible et imperceptible, on la place le matin et c'est parti pour une journée de tranquillité, quel confort! Selon le flux, il suffit de s'en préoccuper toutes les 8 à 12h pour la vider et la nettoyer à l'eau tiède, et on peut évidemment continuer son activité, pratiquer du sport, aller à la plage ou à la piscine... En fin de cycle, on la stérilise et on la range jusqu'au mois suivant

Les Girlies cups sont hygiéniques, en matière hypo-allergénique (silicone chirurgical), n’assèchent pas (contrairement aux tampons) et on n’a pas la sensation d’avoir une couche (contrairement aux serviettes). Il faut savoir aussi que le tampon est composé de viscose, une matière artificielle ultra absorbante qui va absorber également vos sécrétions vaginales lubrifiantes. Plus problématique encore, le tampon au contact de l’humidité commence à se désagréger et laisse des minuscules morceaux de viscose lors de son retrait. Cela laisse la porte ouverte à la colonisation des bactéries. 

Donc les filles, à bas la ficelle, à bas le monopole excessif et excessivement cher du tampon, à bas la culotte-qui-couine-avec-sa-grosse-serviette-so-sexy-qui-remonte-jusqu’aux-fesses-pour-aller-dormir !
A nous les nuits nues plus girly! Le naturisme sur les plages sans ficelle ! La possibilité de caresses coquines par mon homme tout en restant à l’aise avec mon corps !

La Girlies cup est disponible en deux tailles* et en deux couleurs (transparente ou rose) et peut se garder une dizaine d'années si elle est bien entretenue

*Taille S recommandée pour les moins de 25ans et nullipares, diamètre de 40mm, longueur sans la tige de 58mm et contenance de 15ml.
Taille L a un diamètre de 45mm, une longueur de 60mm et une contenance de 15ml.

Si je vous parle de cette marque de coupes menstruelles en particulier, c'est qu'il y a une raison... En effet, la marque m'a contactée pour me proposer de vous faire gagner une cup! 

Photo Girlies Cup


*

CONDITIONS CONCOURS

Pour tenter de gagner la coupe menstruelle de votre choix (taille et couleur), c'est simple :

  • CONCOURS CLOTURE! Random a désigné le commentaire n°9, à savoir Fayfay


Concours ouvert à la France et la Belgique
Le concours débute aujourd'hui et se termine le 30 septembre 2015 à minuit
La gagnante sera tirée au sort via Random.org et sera annoncée sur mes réseaux sociaux ainsi que sur la page Facebook de Girlies cup, à bon entendeur ;)





Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :       
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji