29 novembre 2015

J'ai rien à me mettre, vraiment? #22

Ces derniers temps je commence à fatiguer dans mon challenge, ça me démange d'acheter quelque chose, j'ai donc décidé que j'allais passer en revue ma garde-robe, mes idées de customisation piochées sur Pinterest en main, et pimper quelques vêtements que je ne porte par pour me donner l'impression d'avoir du neuf. Mais bon bref, en attendant, c'est pas comme si j'avais rien à me mettre, donc cette semaine j'ai porté...

Voir la série complète J'ai rien à me mettre

Note : depuis la semaine passée, j'ai commencé à noter d'où vient chaque vêtement, mais sachant qu'ils sont quasiment tous de collections passées (vu le cadre du défi, logique...), est-ce utile/intéressant pour vous?


Vendredi jour de sortie, on a été dans notre bar karaoké préféré. J'ai sorti cette blouse à sequins que j'ai acheté récemment en fripe, à 3 € :) Par contre j'avais encore oublié que les sequins ça griffe, j'avais les bras rougeauds à certains endroits à la fin de la soirée...
Blouse de fripe - Slim noir Balsamik - Bottines Office

Samedi c'était journée détente, on s'est fait un petit plaisir avec une copine, on s'est offert un forfait bien-être avec massage, du coup je me suis habillée à l'aise avec des vêtements confortables, le genre de sapes que je porte quand je glande à la maison. D'ailleurs mon t-shirt a déjà bien vécu puisqu'il date de cette époque où la série Glee était super populaire, à ses débuts. Au soir on a été voir un spectacle d'impro.
T-shirt Gleek New Look - Pantalon homewear H&M - Baskets Supra - Gilet long H&M

Dimanche on a été faire une partie de Battle Kart, il s'agit de karting en réalité augmentée, basé sur l'univers des jeux vidéo style Mario Kart, c'était génial, c'est la deuxième fois que j'y vais et j'y retournerai certainement encore. Comme je savais que c'était assez salissant (on en ressort assez noir), je me suis habillée en total look noir, ce qui est plutôt rare. Comme je n'ai pas dormi chez moi les jours suivants, j'ai gardé cette tenue jusque mardi (en changeant de t-shirt dessous, au cas où la question te tracassait ;))
Sweatshirt Pull & Bear - Slim noir Balsamik - Baskets compensées Converse

Mercredi j'ai remis ce sweatshirt que j'aime bien pour l'instant. Dessous j'ai mis une tunique qui est en fait à la base une robe de nuit, sauf qu'elle est beaucoup trop courte, du coup je me suis dit que j'allais la porter comme tunique (c'est pas la seule robe de nuit que je porte comme vêtement de jour), en plus les manches sont cloutées elle ne fait pas vraiment robe de nuit finalement. Je l'ai mise sous mon sweat comme ça j'ai pu porter un legging en bas, après plusieurs jours dans mon slim j'en ai marre des jeans, mais vu les rafales de vent j'avais peur de mettre une jupe.
Legging Dorothy Perkins - Sweatshirt Balsamik - Robe de nuit/tunique H&M - Bottines ? (vente privée)   


Jeudi du coup on continue avec ce sweat que j'ai porté avec un short et des bottes montantes, qui étaient des presque cuissardes à la base mais qui se sont assouplies (pour pas dire élargies) donc elles ne tombent plus aussi bien :( Le cuir c'est bien et c'est pas bien en même temps.
Short Jennyfer - Cuissardes Duo Boots - Sweat Balsamik

Vendredi je suis sortie danser (noooon?), j'ai mis cette robette (qui pour rappel, est censée être une robe de nuit, non mais oh ça va pas la tête?) avec des collants opaques et les bottines tout terrain habituelles qui sont mes nouvelles comfort shoes qui remplaceront désormais mes défuntes Converse je pense.
Robe Women'Secret - Bottines Primark - Gilet H&M

Samedi j'ai fait un laser game, comme je suis extrêmement nulle en jeux d'adresse et de rapidité je me suis habillée tout en noir comme une cambrioleuse pour mettre toutes les chances de mon côté. Ca n'a pas payé.
Robe bodycon H&M - Legging Dorothy Perkins - Bottines Primark - Gilet H&M 

Lundi tenue cosy de chez cosy, malheureusement j'ai énormément de pulls larges parce que j'ai eu une période où je n'achetais que ça, maintenant je le regrette car je me rends compte que ça a l'effet inverse de celui recherché, et ça ne met pas du tout en valeur. D'ailleurs à chaque fois que je les porte je ne les aime pas. C'est con la vie.
Legging Dorothy Perkins - Pull Primark - Bottines Primark


flash spécial
Après des mois à repousser l'échéance, j'ai finalement décidé de me séparer de mes Converse chéries. Je les adorais parce qu'elles avaient une petit talon compensé, elles étaient parfaites à mes yeux, je pouvais les porter avec presque tout, mais voilà après quelques années à mes pieds, elles sont complètement déformées (sans parler de la semelle qui a commencé à se fendre dans la longueur). Après avoir failli me tordre la cheville 3x sur une journée car elles ne tiennent plus très bien aux pieds, j'ai décidé d'aller les porter au container de recyclage de vêtements.




Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

26 novembre 2015

Test : Rituel première rides Centella (BIO) + concours

Aujourd'hui je vous parle de ma première mission sur Co-créatrices, il s'agit du test d'un duo de soins visage premières rides de la marque Centella, certifiés Bio. Plus précisément, de rituel se compose d'une crème de jour et d'un sérum, voici donc mon avis sur ces produits qui m'ont été envoyés par l'agence Co-créatrices. Et comme c'est bientôt les fêtes et qu'on est généreuses, on vous propose de tenter votre chance de gagner un produit à la fin de l'article! Mais ne sautez pas trop vite là-bas, on va d'abord découvrir ça ensemble...




Crème de jour karité - Centella



Il s'agit d'une crème dans un flacon pompe, assez pratique même si pas le meilleur choix niveau recyclabilité (je me prépare psychologiquement à me lancer dans un défi zéro déchet dans quelques mois...) Notons d'ailleurs qu'on se retrouve une nouvelle fois face à une marque Bio qui utilise encore des emballages cartons superflus autour de ses flacons :(

La texture m'a beaucoup plu, la crème est bien nourrissante, la peau est confortable, pourtant elle ne graisse pas la peau. J'ai trouvé qu'elle tombait à pic vu la chute des températures ces derniers jours car elle protège bien la peau contre les agressions (froid, air-co), je ne ressens pas encore les désagréments du froid sur mon visage alors que la peau de mon corps en souffre bien.

L'odeur est assez neutre, un peu "verte", j'aime beaucoup ce genre d'odeur, pour moi les parfums ajoutés, surtout dans les crèmes pour le visage, sont totalement inutiles voire nuisibles

La composition INCI (source : boutique en ligne Centella) est notée ci-dessous. On notera la présence de plusieurs huiles donc celles de noisette et de sésame généralement utilisées pour les peaux mixtes à grasses (car ciblé peaux jeunes) ainsi que l'huile d'amande douce qui est elle très nourrissante et adoucissante. Le soin contient également plusieurs huiles essentielles. Le karité, affiché comme ingrédient star sur le flacon, ne fait pas partie des premiers ingrédients de la liste (mais j'ai envie de dire heureusement, sinon ma peau ne l'aurait pas bien supporté).

Aqua, Corylus avellana (Hazel) seed oil**, Prunus amygdalus dulcis (Sweet almond) oil*, Sesamum indicum (Sesame) seed oil**, Glyceryl stearate, Glycerin, Oleyl erucate, Butyrospermum parkii (Shea) butter**, Sodium stearoyl glutamate, Titanium dioxide, Centella asiatica extract*, Citrus aurantium amara (Bitter orange) peel oil*, Rosmarinus officinalis (Rosemary leaf) oil*, Salvia officinalis (Sage) oil*, Thymus vulgaris (Thyme) oil*, Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, Xanthan gum, Cetearyl alcohol, Chondrus crispus (Carrageenan) extract, Tocopherol, Alcohol***, Parfum (Fragrance), Citric acid, Linalool.
*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.
** Ingrédients issus de l'Agriculture Biologique et du commerce équitable
*** Transformés à partir d'ingrédients biologiques
Huile de Sésame Bioéquitable du Mali
Huile de Noisette Bioéquitable de Turquie 
Beurre de Karité du Burkina Faso
99% du total des ingrédients sont d'origine naturelle
29,8 % du total des ingrédients sont issus de l'Agriculture Biologique
21 % du total des ingrédients sont issus du commerce équitable 

Cette crème de jour est proposée au prix de 44,90 € sur le site de la marque, c'est un prix assez élevé, je ne dépense pas une telle somme dans un soin visage pour ma part.




Régénération quotidienne - Centella



C'est le doux nom que porte le sérum. Il est conditionné dans un flacon en verre avec une pipette, très hygiénique, qui permet de ne pas appliquer trop de produit et de ne pas en mettre à côté du flacon.

Il s'agit d'un sérum assez riche, du coup je l'ai plutôt appliqué le soir pour qu'il agisse la nuit, ou en mélange avec du gel d'aloe vera, le produit miracle qui transforme n'importe quel produit huileux en crème. Sa texture en fait un produit relativement économique puisqu'il en fait assez peu.

Le sérum n'a pas vraiment d'odeur marquée.

Voici sa composition INCI (toujours tirée de l'e-shop de la marque) :

Corylus avellana (Hazel) seed oil**, Prunus amygdalus dulcis (Sweet almond) oil*, Sesamum indicum (Sesame) seed oil**, Simmondsia chinensis (Jojoba) seed oil*, Helianthus annuus (Sunflower) seed oil*, Olea europaea (Olive) fruit oil*, Hypericum Perforatum flower/leaf/stem extract*, Centella asiatica extract*, Citrus aurantium dulcis (Orange) peel oil*, Pelargonium graveolens (Geranium) leaf/stem oil*, Lavandula angustifolia (Lavander) oil*, Cinnamomum zeylanicum bark oil*, Thymus vulgaris (Thyme) oil*, Rosmarinus officinalis (Rosemary leaf) oil*, Ormenis multicaulis (Camomile) oil*, Juniperus communis (Juniper) oil*, Benzyl benzoate, Citral, Citronellol, Geraniol, Limonene, Linalool.
*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
** Ingrédients issus de l'Agriculture Biologique et du commerce équitable
Huile de Sésame Bioéquitable du Mali
Huile de Noisette Bioéquitable de Turquie
100 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle
98 % du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
68 % du total des ingrédients sont issus du commerce équitable


On retrouve ici les trois huiles végétales présentes en premier lieu dans la composition de la crème, ainsi que d'autres (jojoba, tournesol, olive), et de nouveau plusieurs huiles essentielles.

Son prix est de 49,95 €.




Comment elles vont mes premières rides alors?


Je n'ai pas le visage très marqué par l'âge (je fais même quelques années de moins que mon âge réel), mais j'avoue que les ridules sur mon front se marquent de plus en plus, ce qui me fait déjà déprimer (retour de la frange à prévoir dans quelques années...) J'ai trouvé que ma peau était plus souple après quelques semaines d'utilisation des produits, du coup évidemment les ridules sont moins marquées, mais je ne pourrai émettre un avis tranché que quand j'arriverai à la fin des produits :)

J'ai beaucoup apprécié utiliser ces produits (que je continue à utiliser évidemment), j'ai la peau du visage plutôt sèche et là je la sens bien nourrie et confortable malgré le climat. J'aime particulièrement le sérum. Cependant je sais que je ne rachèterais pas ces produits à cause de leur prix, car je n'achète pas de cosmétiques dans cette gamme de prix.

Petit truc en plus, j'ai utilisé de temps en temps, autant la crème que le serum, sur mes pointes de cheveux comme leave in (soin sans rinçage) ainsi que sur mes mains très desséchées, et je les trouve aussi très efficaces à cet usage!

Concours!


Pour toi! En collaboration avec Co-créatrices, on te propose de gagner l'un des deux produits au choix! 
La gagnante est SIB




Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

22 novembre 2015

J'ai rien à me mettre, vraiment? #21

J'ai pris un peu plus de plaisir à m'habiller cette semaine car il faisait beau, il a même fait bon certains jours, et puis c'était une semaine tranquille.
Si tu veux rattraper les épisodes précédents de J'ai rien à me mettre clique!


Lundi donc tenue passe-partout, j'ai mis ce sweatshirt que j'ai porté plusieurs jours ensuite, je l'aime vraiment bien, il a une chouette coupe et il n'est ni trop chaud ni trop frais.
Sweat Balsamik - Jean slim Levi's Curve ID - Baskets compensées Converse

Mardi j'ai mis un legging et des bottines avec ce même sweatshirt, et un gros gilet que je porte souvent pour l'instant à la place d'une veste parce qu'il est vraiment bien chaud, il était parfait pour les températures qu'on a eues et en attendant que je me trouve un manteau de saison de seconde main.
Gilet Balsamik - Legging Dorothy Perkins - Snood Dorothy Perkins - Bottines Buffalo

Mercredi re la même tenue mais j'ai sorti mes bottines style Caterpillar que je porte généralement l'hiver quand le sol est glissant mais j'adore ce genre de chaussures donc j'avais envie de les porter pour changer
Bottines Weinbrenner

Jeudi je suis sortie avec un pull loose et un chemisier dessous, et mon jean slim, mais j'avais trop chaud donc pour le soir je me suis changée et j'ai ressorti cette robe python que j'ai boudé un moment, finalement en la portant je me rends compte que je l'aime bien quand même (l'importance de ne pas se débarrasser à tout bout de champs des vêtements qu'on ne porte pas dans l'immédiat et de leur laisser une seconde chance, on risque d'avoir des regrets en se débarrassant directement de ses vêtements).
Pull Primark - Chemisier H&M 
Robe Pimkie - Bottines Primark

Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

20 novembre 2015

"La meilleure façon d'être heureux avec quelqu'un, c'est d'apprendre à être heureux seul..." - Oui, mais comment on fait pour être heureux?

Enormément de gens pensent que pour être heureux, il faut être en couple. Il faut être comme tout le monde, correspondre à l'image que la société nous renvoie du bonheur. Casé, avec un chien et deux gosses, un boulot stable de 8 à 5 et un monospace. Des amis souriants qui viennent manger à la maison. Bref, la plupart des gens ne correspondent pas à la normalité qu'on tente de nous imposer, et ils sont malheureux parce qu'ils pensent que ça les empêche d'être heureux.

Source Pinterest


Le problème quand notre bonheur dépend des autres et d'autres choses, c'est qu'il n'est pas stable, il n'est jamais acquis, il est fragile, il est superficiel. Il est presque inexistant, virtuel, de façade, c'est un leurre.

Il faut apprendre à être heureux par soi-même, pour soi-même, avant de vouloir trouver le bonheur en communauté et en couple. La finalité, ça devrait être d'être heureux, point. Pas avec quelqu'un, pas en couple, pas en famille, juste être heureux.

Pour ça, il faut se recentrer sur son moi intérieur.

Source Pinterest


Qu'est-ce qui m'épanouit, qu'est-ce que j'aime faire? 


Beaucoup de personnes abandonnent leurs passe-temps et hobbys quand elles entrent dans la vie adulte, parce que la société ne nous a jamais dit que les adultes pouvaient, devaient, garder leur âme d'enfant, d'ado, leur insouciance, leur créativité, leur légèreté.

Pourtant être heureux, c'est entre autres faire ce qu'on aime faire. Ca peut être n'importe quoi, dessiner, écrire, chanter, sortir, regarder des séries, faire du sport, danser, tricoter. Ca peut être plusieurs choses à la fois. Qu'aimiez-vous faire quand vous étiez plus jeune et que vous ne pensiez pas encore à rentrer dans votre case?



S'entourer d'Amis


Pas des tonnes de gens qui vous sourient et vous disent ce que vous avez envie d'entendre, mais des personnes profondes avec qui vous pouvez parler de tout sans être jugé, avec qui vous refaites le monde, des personnes qui vous rendent meilleures et vous tirent vers le haut.

Mieux vaut un vrai Ami que des tonnes d'amis de pacotille qui ne servent qu'à remplir votre besoin d'appartenance et à montrer au monde que vous n'êtes pas seul, alors que vous l'êtes au fond.

Soyez positifs


Lorsqu'on pense toujours négatif, on s'empêche d'aller de l'avant, de décoller. Je fais aussi partie des personnes persuadées que les pensées négatives influent négativement sur notre santé. Les personnes qui se font du souci à propos de tout et n'importe quoi et qui ruminent des idées noires vieillissent plus rapidement.

Et si certaines de vos relations sont toujours négatives, essayez de les faire changer, ou virez-les de votre cercle.

Le positif attire le positif. Fixez tous les instants positifs de votre journée, de votre semaine, de votre mois, de votre année, dans votre tête, dans un carnet et concentrez-vous sur eux.

 Cultivez votre indépendance


Par rapport aux autres, par rapport aux médias, vivez de votre propre chef, sans vous laisser dicter votre conduite. Suivez votre instinct.



Amassez les richesses, pas le matériel


Emmagasinez les bons moments, les relations fructueuses, les discutions enrichissantes, voyagez, faites-vous plaisir en vous faisant masser, dévorez la culture, créez-vous des souvenirs. Acheter du matériel n'enrichit pas, le matériel ne nous donne qu'une pseudo satisfaction temporaire, pour nous replonger dans le manque peu de temps après.

N'ayez pas d'attentes


Quand on a des attentes quant au futur, on a tendance à se braquer au moindre changement dans ses plans. La vie n'est pas un fleuve tranquille, tout change, tout bouge, rien n'est prévisible. Pensez à l'instant présent, ne vous demandez pas de quoi sera fait demain. Suivez le courant, adaptez-vous, soyez flexibles, ne voyez pas les changements de plans comme un échec mais comme une manière de rebondir et d'embrasser un nouvel itinéraire.


Ne vous comparez pas


Il y a toujours une fille plus belle, un couple plus soudé, une blogueuse plus connue, l'herbe plus verte chez le voisin, il y a toujours quelqu'un qui est/qui a plus que vous, ça sera toujours comme ça. Au lieu de vous comparer et d'envier ce que les autres sont/ont, demandez-vous ce qui vous rend heureux, constatez les choses que vous faites bien, réjouissez-vous de ce que vous avez, définissez vos propres buts sans prendre les autres comme points de repère, et soyez heureux pour les autres qui sont heureux.



Source Pinterest

"La meilleure façon d'être heureux avec quelqu'un, c'est d'apprendre à être heureux seul. 
Comme ça la présence de l'autre est un choix, pas une nécessité."



Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji