17 janvier 2016

J'ai rien à me mettre, vraiment? n° 27 - Projet 333 semaine 1

Hello! Cette édition de la rubrique J'ai rien à me mettre, vraiment est un peu spéciale car je me lance enfin dans le fameux défi Projet 333, qui est un challenge de garde-robe capsule, c'est à dire ultra minimaliste. Je reparlerai du Projet 333 plus en détail dans quelques temps mais grosso modo, le but est de se composer 4 garde-robes (pour chaque saison) composées chacune de 33 pièces.

Plus concrètement, ça veut dire qu'on ne peut avoir que 33 pièces en utilisation dans son dressing à la fois. Cela comprend tous les vêtements, accessoires et chaussures (mais pas les sous-vêtements, les vêtements de nuit, de sport...)

Et donc voilà, ça fait des mois que j'ai envie de me lancer dans ce projet qui semble fou mais qui est tout a fait réalisable, je vais donc vivre avec environ 33 pièces (j'avoue que pour moi, 32 ou 33 ou 35 ce n'est pas ce qui fait la différence). Si une pièce ne me sert pas, je peux la faire sortir de ma garde-robe capsule et en choisir une autre si nécessaire, et pareillement si j'ai absolument besoin d'ajouter quelque chose je dois choisir une pièce à virer.

Donc voici le premier volet de cette aventure, les photos ne sont pas dans l'ordre et il y a plus qu'une semaine mais ce n'est pas le plus important.



J'ai choisi cette tunique à lignes que j'ai depuis super longtemps, que je peux porter comme tunique avec un jean, un legging, un pantalon, ou sous une jupe comme haut. J'ai aussi choisi cette jupe que je porte assez souvent qui est pas mal pour aller au boulot.

J'ai gardé un pull même si je le porterais assez peu, et deux jeans (un bootcut et un slim). Les bottes et la veste ne font pas partie de ma garde-robe capsule car cette photo date d'un peu avant son élaboration.

J'ai choisi ces bottines que je portais déjà très souvent, elles vont avec à peu près tout.

J'ai ressorti un pantalon, c'est le fameux pantalon dont je suis si fière parce que je l'avais trouvé à 4€ à la braderie de Lille. J'ai pris quelques t-shirts que je peux associer avec des gilets plus ou moins chauds en fonction du temps et des occasion. Celui-ci fait un peu plus habillé donc je pourrais même le porter pour sortir.


Je n'ai pas pu prendre de photos portées tous les jours mais bon c'est quand même assez parlant je pense. J'ai mis la tunique à lignes avec une jupe tube noire car elle est un peu courte pour être portée seule.

J'ai choisi un chemisier noir qui passe aussi très bien pour le boulot mais que je pourrais également porter pour sortir. La jupe beige ça fait un moment que j'essaie de la revendre, à chaque fois que je la porte elle m'énerve parce qu'elle se chiffonne trop vite. J'ai décidé de la faire sortir de ma garde-robe et de la donner à Emmaüs, une jupe Zara nickel ça devrait leur faire plaisir.


J'ai remis le chemisier noir avec la jupe tupe et mon legging bariolé que je porte à la danse parce que ce jour-là je n'avais plus de collants sous la main (j'en ai ressorti quelques paires entre temps.

J'ai également choisi ce chemisier dans les tons clairs parce que j'avais pas mal de pièces noires, vu que je m'habille plutôt rarement en noir et surtout pas en total look noir, j'avais besoin de couleur. Je n'avais pas encore dit adieu à la jupe beige, et j'avais porté des ballerines pour changer mais je les ai rangées pour prendre une autre paire de chaussures qui passent avec plus de tenues.

Ce chemisier à carreaux est plus casual et je me sens bien dedans, je l'ai porté de nouveau avec la jupe noir longueur genoux et mes bottines plates que j'ai oublié de photographier du coup.



Un nouvel article les mercredis et vendredis matin
Rendez-vous hebdomadaire le dimanche : J'ai rien à me mettre, vraiment?

Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE

Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

1 commentaire:

  1. Quel défi !
    J'ai vraiment du mal à me séparer de mes vêtements ... Je les garde toujours, en me disant que c'est ma taille, que ça me va toujours, que ça me servira encore, ...
    Il faut que j'apprenne à trier, peut-être que mon prochain déménagement sera un déclic !

    RépondreSupprimer