9 mars 2016

Série : You, Me & the Apocalypse

J'ai déjà beaucoup trop de séries en cours, je dois suivre mon avancement sur le site TVShowtime sinon je perds le fil, j'accumule le retard, mais ça ne m'empêche pas de commencer de nouvelles séries, ou plutôt je n'arrive pas à m'en empêcher. Donc j'ai commencé la série You, Me & the Apocalypse après avoir bouclé la dernière saison complète de The Walking Dead et avoir vu le dernier épisode disponible de The Big Bang Theory, et alors que je suis en train de traîner en plein milieu de saison de Pretty Little Liars et Once Upon a Time.




You, Me & the Apocalypse est une série humoristique américano-britannique (avec quand même un côté humour anglais prédominant). Une comète est sur le point d'entrer en collision avec la terre, exterminant l'humanité dans 33 jours. Chaque épisode commence par Jamie dans un bunker en train de conter ses dernières minutes avant l'impact, entouré de personnages dont il pense "est-ce vraiment ça le futur de l'humanité?" (autant dire, pas les personnes les plus normales ni les plus saines d'esprit). Ensuite l'épisode repart dans le passé pour nous faire découvrir les événements à partir de l'annonce de la catastrophe, du point de vue de différents personnages qui finiront donc à la fin ensemble dans le bunker.

J'adore ce genre de séries avec des flashbacks et des histoires croisées. Plus l'humour anglais, les conspirations et la dimension sci-fi, c'est juste magique. La série me fait un peu penser à My name is Earl mais en moins loufoque et en plus anglais.

On découvre ainsi l'histoire de Jamie, dont la vie trop bien rangée va être bouleversée lorsqu'il se fait arrêter par le FBI et apprend ainsi qu'il a un frère jumeau, que sa femme disparue est toujours en vie et qu'il a été adopté, et de son colocataire Dave, en Angleterre, du hacker qui se fait appeler White Horse, de Rhonda aux USA qui s'est faite arrêter à la place de son fils et se retrouve attachée malgré elle à une skinhead complètement détraquée, de Scotty et du général Arnold à la Maison Blanche, ou encore de Soeur Céline qui quitte pour la première fois son couvent pour travailler avec le père Jude au Vatican, entre autres.

La série se compose pour l'instant d'une saison de 10 épisodes (44 minutes).




Un nouvel article les mercredis et vendredis matin
Rendez-vous hebdomadaire le dimanche : J'ai rien à me mettre, vraiment?



Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

1 commentaire:

  1. Ça m'a pas mal plu, j'espère qu'il y aura une saison 2, et merci pour la découverte au passage

    RépondreSupprimer