27 avril 2016

Je suis rentrée chez H&M

Ca faisait des mois, peut-être même plus d'un an, que je n'avais plus mis un pied chez H&M. Je cherchais un accessoire pour un cadeau, j'étais à court de temps pour trouver ce que je cherchais, du coup j'ai dû aller faire les magasins.




Ca fait longtemps que je ne fais plus de shopping, quand j'achète des choses j'essaie de les trouver de seconde main, ou je les achète sur Internet quand je ne peux pas trouver ce que je veux d'occasion et que je sais exactement sur quel site le trouver.


Je me suis demandée comment je faisais avant pour faire mon shopping chez H&M. Comment je pouvais trouver des choses à acheter, comment ça me procurait du plaisir.

Les rayons sont tellement serrés, remplis, débordants de tellement de choses, tellement de styles différents, tellement d'objet différents, tellement de choses. Impossible de localiser une chose précise, impossible de chercher quelque chose, on n'a pas le choix, on doit subir le flot de vêtements qui nous entoure.

Comment je faisais pour pouvoir regarder et voir et sélectionner des choses dans ce fouillis visuel, comment j'arrivais à sélectionner des trucs parmi ce bazar, comment j'arrivais à passer du temps dans cet amas de tissus?

PS : Je prends l'exemple de H&M mais n'importe quelle boutique de fast fashion m'aurait donné le même sentiment

PPS : Je n'ai finalement rien acheté

PPPS : Pour bien vous dégoûter de H&M et de toute l'industrie de la mode, je vous conseille vraiment de regarder le film-documentaire The True Cost 


Aide-moi à développer The Flonicles, deviens Tipeur!

Un nouvel article les mercredis et vendredis matin
Chaque dimanche : J'ai rien à me mettre, vraiment? (Projet 333 - Garde-Robe capsule)


Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

2 commentaires:

  1. Salut, je vais chercher The true cost. Je connaissais sur le même sujet "Sweatshop" en 5 épisodes visionnables en ligne: http://www.aftenposten.no/webtv/#!/video/21032/sweatshop-ep-1-how-many-will-die-here-every-year

    RépondreSupprimer
  2. Quand j'ai découvert que H&M avait ouvert ici, j'ai eu l'effet contraire vu que je n'avais plus jamais l'occasion d'acheter quoique ce soit du bateau; mais je me suis aussi sentie dépassée et acculée.

    RépondreSupprimer