26 octobre 2016

Pan project : Ingrédients cosmétiques maison (Aroma Zone et co)

Il y a quelques années les pan projects étaient super à la mode, j'ai l'impression qu'on n'en voit plus trop malgré la mode actuelle du désencombrement, finalement les deux vont bien ensemble puisque le pan project est une méthode de désencombrement en soi. Pour ceux qui sont passés à côté, il s'agit d'arrêter d'acheter et de mettre en utilisation un certain nombre de produits "dormants" (ouverts ou non) et de ne plus acheter ou entamer de similaires tant que ceux-ci ne sont pas finis. En gros, c'est juste du bon sens, mais ce mouvement était devenu une mode auprès des beautystas qui achetaient toutes les nouveautés et se retrouvaient avec 7 fonds de teint entamés, 4 palettes, 17 ombres à paupières...

Je ne vais pas vous parler de maquillage ni de produits beauté, j'ai déjà fait plusieurs fois le pan project par le passé, aujourd'hui mes stocks s'écoulent d'eux-mêmes, surtout que je n'achète plus rien. Aujourd'hui le rayon auquel je m'attaque, ce sont les ingrédients pour fabriquer ses cosmétiques soi-même.

Avant, j'étais une acheteuse compulsive, une collectionneuse, et c'était cyclique. J'ai eu ma période culottes, ma période jeans, ma période rouge à lèvres... et je suis passée par la période cosmétique maison, c'est à dire que j'ai acheté plein d'ingrédients, pendant plusieurs mois. Je flânais principalement sur Aroma Zone, avec ses petits prix et ses nouveautés hebdomadaires, et je commandais régulièrement et beaucoup.

Aujourd'hui j'ai une grande caisse d'ingrédients dans le garage de mes parents, entre mes caisses de vaisselle et mes caisses de vêtements.

Le problème, c'est que ça périme, ça se revend très mal, etc. En plus, autant j'étais motivée pendant tout un temps par la réalisation de cosmétiques maison, autant aujourd'hui j'ai simplifié cet aspect-là de ma vie aussi et je me contente d'utiliser la plupart des produits bruts, ou des mélanges très basiques.

PROBLEME SOULEVE : Quand on fait du stock, on a tendance à oublier qu'on change avec les années et que ce qu'on aime/utiliser aujourd'hui ne nous intéressera peut-être plus dans quelques temps.

J'ai donc décidé de faire un pan project avec les ingrédients dans ces caisses, je vous présente la première fournée de produits à utiliser.


Huile de ricin sulfatée
Pourquoi je l'ai achetée? Je pense que c'était pour faire de l'eau micellaire, mais je n'en suis même plus certaine
Ce que je vais en faire : On peut la mélanger à des huiles (c'est un dispersant pour les HE et un agent de texture), j'en mets donc dans mon huile corporelle. On peut également en mettre dans les gels douche, et comme avec ce produit j'en suis au point où je ne sais même pas pourquoi je l'avais achetée, toutes les occasions seront bonnes pour en utiliser.

Caprylis
Pourquoi je l'avais acheté? Pour réaliser des textures non-grasses d'huiles
Ce que je vais en faire : Elle peut être utilisée seule ou mélangée à d'autres huiles, j'ai vidé ma bouteille dans l'huile corporelle que je me fais. Il donne une texture "sèche" à l'huile mais il s'agit d'un produit transformé sans valeur ajoutée pour la peau.

Douceur coco, mousse de babassu, mousse de sucre et base consistance
Pourquoi je les ai achetées? Principalement pour réaliser mes gels douche et shampoings, certains peuvent aussi servir à faire son démaquillant à base d'huile.
Ce que je vais en faire : Je vais les utiliser pour leur usage prévu, me laver avec! Mon problème étant que parmi elle, il y a plusieurs textures consistantes et que mes gels douche seront donc relativement épais, dans le futur j'achèterais une base seulement qui peut s'utiliser telle quelle pour se laver. Mais entre temps j'en ai pour un moment pour vider tout ça!

Allantoine
Pourquoi je l'ai achetée? Il s'agit d'une poudre qui adoucit la peau, c'est une substance qui est très efficace contre mes problèmes de sécheresse extrême en hiver. Elle est difficile à utiliser car elle ne se dissout pas, elle se disperse.
Ce que je vais en faire : N'étant malheureusement pas soluble dans l'huile, l'usage le plus facile sera de l'ajouter à mon gel douche maison.

Urée
Pourquoi je l'ai achetée? Egalement un ingrédient très efficace quand j'ai la peau crocodile qui tiraille sur les mains.
Ce que je vais en faire : Et encore une fois un ingrédient qui n'est pas soluble dans l'huile, je serai donc obligée de suivre des recettes de gels douche contenue une partie aqueuse pour utiliser cet ingrédient.

Huile de concombre
Pas besoin de beaucoup de blabla, je l'avais achetée pour nourrir la peau de mon visage, et c'est exactement comme ça que je vais l'utiliser, je l'ai mélangée à mon huile d'abricot (au passage l'association des deux est géniale).

Extrait de lierre grimpant
Pourquoi je l'ai acheté? Cet actif est censé agir sur la circulation et est donc efficace dans les produits minceur.
Ce que je vais en faire : Vu que rien n'est précisé sur le flacon j'en avais mis quelques gouttes dans mon huile corporelle jusqu'à ce que je voie sur Aroma Zone que ce n'est pas soluble dans l'eau, donc bon... ça finira encore dans le gel douche.

Vitamine E
Pourquoi je l'ai achetée? C'est un conservateur qui évite aux huiles de rancir. J'ai remarqué que les huiles ne rancissent pas même si on dépasse la date conseillée, c'est peut-être utile quand on fait des mélange huile-eau mais sinon dans mon cas ce n'est pas nécessaire. Elle est quand même censée avoir des propriétés intéressantes pour la peau en plus (anti-âge car antioxydant).
Ce que je vais en faire : La mettre dans mes huiles tout simplement, le pire étant que j'en ai 2 ou 3 flacons.

J'ai également sorti de leur caisse deux HE (carotte et pamplemousse) que je vais utiliser dans mon huile corporelle, et deux ingrédients avec lesquels je vais fabriquer mon dentifrice quand le mien sera terminé : du charbon et du savon de Marseille en copeaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire