25 novembre 2016

Désencombrement/Amélioration de dressing : collants et chaussettes

Ca peut paraître bête de s'attarder là-dessus, mais ce mois-ci j'ai décidé de faire le tri dans les sous-vêtements et plus précisément dans les collants et les chaussettes. J'ai tout une collection de chaussettes qui étaient trop petites et dont j'avais dû couper l'élastique à la cheville, je m'en foutais jusqu'aux moments où je me retrouvais en chaussette, avec mes haillons apparents. Sans parler que ce n'était pas nécessairement confortable de choisir entre la chaussette garrot ou la chaussette qui se faufile dans les chaussures car elle ne tient plus.



J'avais aussi des chaussettes avec des textures qui me faisaient mal aux pieds. Et des collants trop grands dont l'entrejambe se retrouvait mi-cuisse, provoquant démangeaison de l'intérieur de la cuisse et hantise qu'on voit mon entrejambe de collant descendre sous ma jupe.

Je n'ai pas mis longtemps à constater que ces vêtements mal conçus viennent tous d'enseignes spécialisées dans la fast-fashion pas chère et pas intelligente.

J'ai donc entrepris le renouvellement de ces vêtements, en achetant des chaussettes bien coupées aux chevilles dans des matières qui durent, j'en ai acheté tout un lot identique pour pouvoir assortir les orphelines et me faciliter la tâche quand elles sortent de la machine.

Egalement quelques paires qui comportent de la laine car c'est une super matière pour maintenir les pieds au chaud et qui font moins transpirer que les matières synthétiques. La laine c'est cher, mais ayant deux paires de chaussettes avec de la laine dedans depuis des années, je sais que ça tient longtemps.

Et pour les collants, pareil j'investirai dans des collants de qualité qui me vont parfaitement, il suffit de trouver la marque et le modèle qui me conviennent (il suffit... la blague!) Je ne jurais que par les body touch de Dim avant mais je trouve que la qualité a beaucoup baissé depuis ma première paire.

Pour le recyclage, comme mes chaussettes sont courtes une fois dépouillées de leurs élastiques, je vais avoir du mal à les recycler, même pour faire un tawashi, donc malheureusement je les porte une dernière fois puis direction poubelle... Mes jambes de collants seront recyclées en filtres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire