12 février 2017

Journal de février S2

Lundi 6 février, retour au boulot après plusieurs semaines où j'ai presté beaucoup moins d'heures (troquées contre des congés éducation pour reviser), pas très motivée il faut l'avouer. J'avais l'intention de parler d'un projet à mon boss mais la journée m'a complètement fait changer d'avis et le peu de motivation que j'avais encore en réserve s'est fait la malle. Je continue à travailler en me focalisant comme je peux sur les points positifs et essaie de prendre mon mal en patience en attendant de pouvoir concrétiser d'autres projets professionnels (encore 3 ans d'études au moins...)
Au soir un nouveau cours débutait, mais alors que je pensais qu'il serait intéressant, il s'avère plutôt rébarbatif, et j'espère que tout le module ne sera pas à l'image de ce premier cours sinon le temps va être long.



Mardi 7 février pas plus motivée et je traîne toujours la même fatigue, mais j'hésite à aller voir le médecin car à chaque visite que je passe, on me répète toujours que je n'ai rien. J'ai tendance à penser que c'est un problème d'alimentation, mais après tout ça pourrait être n'importe quoi, en tout cas ça ne transparaît pas dans les prises de sang.
Au soir pas de cours car c'est la session de rattrapage pour ceux qui ont raté cet examen, j'ai décidé de prendre mon vendredi pour réviser donc cette soirée ce sera détente, on se repasse tous les Resident Evil (enfin quand je dis "re", moi je n'avais vu que le premier film, plusieurs fois, mais juste le premier) pour aller voir le nouveau qui est sorti au cinéma.
Avant de s'installer confortablement, j'ai profité de ces instants libres pour aller prendre des arènes à Pokemon Go et pour cuisiner, une pizza aux chicons (recette) et les lunchs pour nous deux pour le reste de la semaine, plus une salade pour le lendemain soir.




Mercredi 8 février on a appris que Niantic lançait l'événement de St Valentin sur Pokémon Go, j'ai tellement hâte d'avoir passé mon examen pour aller jouer! Prendre l'air, marcher, me changer les idées, passer du temps à deux et croiser d'autres joueurs... En attendant journée de travail habituelle et cours au soir, le cours du mercredi est intéressant il me motive pas mal mais j'étais fatiguée quand même donc contente qu'il se termine dix minutes plus tôt. Les résultats n'étaient pas affichés pour l'examen de samedi passé, alors que la prochaine session est dans 3 jours.
En arrivant chez moi je n'ai encore trouvé aucune place car apparemement les étudiants faisaient encore la fiesta ce soir-là en ville, j'ai dû me garer loin (je m'entraîne à voir le bon côté des choses : j'ai fait des mètres dans Pokémon Go), je fais l'effort de ne pas laisser ce genre de choses m'atteindre mais ça me rappelle que ça fait plus de 6 mois que j'ai signé mon compromis de vente et que l'affaire de la maison traîne toujours sans nouvelles (et qui oui, si j'y pense ça m'énerve et ça me déprime).

Jeudi 9 février c'est mon dernier jour de boulot avant le 20 février. Comme tu l'as compris c'était pas la grande forme cette semaine, mais finalement la journée m'a semblé moins pénible que j'aurais pu le redouter, j'ai reçu la visite de la médecine du travail, des mois après leur avoir demandé de venir configurer mon poste de travail pour réduire mes maux de dos, ensuite j'ai participé à une mini-réunion et le fait d'avoir été impliquée m'a fait plaisir, ensuite à midi j'ai été marcher une heure pour me détendre, j'ai élargi mon tour habituel et découverts de nouveaux coins. L'après-midi j'étais seule dans mon bureau et j'ai profité du calme pour travailler tranquillement sans stress.
Et j'ai reçu un mail (privé) qui m'a vraiment trop fait plaisir, d'une lectrice qui proposait de m'aider dans mes révisions pour mon examen de programmation si elle pouvait faire quelque chose pour moi, si tu me lis, sache que même si je ne t'ai pas répondu tout de suite, ton mail m'a touché et m'a apporté de la joie et du réconfort. On ne se rend pas toujours compte à quel point les petits gestes offerts peuvent faire du bien aux autres.
Ce jour-là j'ai terminé ma lecture de Bilbo le Hobbit, je ne sais pas encore sur quoi je vais enchaîner.
Pour faire une petite coupure entre le boulot et les cours du soir, je me suis arrêtée me promener un peu dans un parc de ma ville - et ramasser des Pokémon. Je pense qu'entre ma promenade du midi et mes tours du parc j'ai dû faire 7 ou 8 km à pied.
Puis on a eu cours, et le prof nous a annoncé que l'examen de rattrapage serait organisé une semaine plus tard que prévu car les résultats ne sont toujours pas affichés. Je sais pas si c'est bien ou pas, car la semaine prochaine je me fais opérer lundi, du coup je serai en congé maladie toute la semaine, mais j'espère que je ne serai pas trop sonnée par la douleur ou les médocs. Et puis ça fait une semaine de plus à stresser.

Vendredi 10 février j'avais donc pris congé pour étudier, mais vu que je suis moins dans l'urgence, j'ai vraiment mis du temps à m'y mettre. Pour me remettre de ma grosse fatigue, je me suis forcée à rester au lit pour me rendormir (sinon, weekend ou congé, à 8h je suis debout, parfois plus tôt), mais du coup j'ai vraiment récupéré... vu que je me suis réveillée ensuite à 11h! Vu l'heure je n'ai pas commencé à faire quoi que ce soit, je me suis levée tranquillement, et j'ai mangé tôt. Vers midi je suis partie me balader dans ma ville (tu sais pourquoi) et je suis rentrée vers 14h, j'ai donc encore dû faire entre 8 et 10 km à pied. Les mauvaises langues diront qu'ils n'ont pas besoin d'un jeu pour sortir de chez eux, mais honnêtement quand on a déjà fait mille fois le tour de sa ville, on ne sait plus où aller ou que faire, et errer sans but ça va cinq minutes mais après... tandis qu'en jouant à Pokémon Go ça me donne des directions à suivre. Le jeu nous a aussi fait découvrir plein de petits coins près de chez nous qu'on ne connaissait pas. Je suis contente d'avoir marché autant parce que je n'ai pas fait de sport depuis mardi passé par manque de temps.
On a joué à Pokémon Go au soir on s'est couché un peu plus tard que d'habitude.

Samedi 11 février évidemment j'étais donc un peu fatiguée en me levant, pas très motivée à aller en cours, même si c'est un cours que j'aime bien j'étais un peu absente. On n'a toujours pas eu connaissance de nos résultats concernant l'examen que je pense devoir repasser. Comme il a été reporté d'une semaine, j'ai vraiment une baisse de motivation à bosser dessus, d'ailleurs j'ai fait une grosse pause révision et je vais devoir m'y remettre. Je me fais opérer lundi, je serai en congé maladie pendant une semaine, j'espère que je serai assez en forme pour bosser, si je le suis c'est génial car j'aurai 4 journées entières pour bosser mon exam, si je suis fatiguée à cause de la douleur ou des médicaments ça craint.
L'après-midi j'ai été jouer dehors à PGo, il neigeait mais il ne faisait pas assez froid pour que ça glisse, j'ai encore marché environ 2 heures (7/8 km), je sens que mes jambes et mes fesses se musclent à mort après ces quelques jours où j'ai marché pas mal. Tant mieux vu que ça fait -je ne sais plus combien de jours- que je me dis qu'il faut que je fasse une séance de muscu chez moi.
Au soir on a participé à un Blind test (quiz musical), j'ai vraiment bien aimé, c'est la première fois qu'on participe à un BT où ça commence pile à l'heure, où les pauses ne s'éternisent pas et où la soirée finit avant 1h du matin, et la sélection musicale était vraiment cool, très variée, et notre équipe était vraiment chouette, j'ai joué avec 2 personnes avec qui je n'avais jamais joué avant et avec leurs connaissances notre équipe cumulait pas mal de connaissances, du coup on a fini à la 5ème place sur 32 équipes (sachant qu'on n'était que 5 et que la plupart des équipes étaient 7), j'étais fière de nous.

Dimanche 12 je me suis levée tôt malgré la soirée de la veille, journée cocooning sans rien de spécial de prévu, je vais essayer de me changer les idées autant que je peux pour ne pas penser à l'opération de demain.

6 commentaires:

  1. Coucou, courage pour tes cours et ton opération! Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Courage avec cette opération, j'espère que tu seras vite en forme :)

    Et je me mêle surement de ce qui ne me regarde pas mais c'est étrange que tu n'ai plus de nouvelles pour ta maison, car dans la très grande majorité des cas, tu as 4 mois après la signature du compromis pour passer l'acte authentique chez le notaire (https://www.notaire.be/acheter-louer-emprunter/1.-vente-ou-achat-de-gre-a-gre/delai-entre-compromis-et-acte). Je suis aussi en pleins dedans car je signe l'acte ce vendredi :) Dans le compromis que j'ai déjà signé, il était indiqué que si l'acte n'était pas passé dans les 4 mois, la vente était considérée comme nulle et la partie qui a retardé devait payer une indemnité à l'autre.

    Enfin, ce genre de petit billet est distrayant (surtout à lire un lundi matin au bureau ^^)

    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a dû ajouter une clause au compromis parce qu'il fallait faire refaire les plans cadastraux donc les 4 mois commenceront quand ce sera fait, mais bon les administratifs tu sais... pas pressés
      Bonne semaine!

      Supprimer
    2. Patience alors ! Là, je prépare mes cartons car je bouge début mars et refais un léger tri. Je suis tombée sur un livre de Dominique Loreau que j'ai en double (faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi). Il t’intéresse ? Si oui, je peux te l'envoyer par la poste, sinon il finira en bouquinerie.

      Supprimer
    3. Ah bon courage, je déteste les déménagements perso (quoique avec une approche minimaliste je pense que ce sera beaucoup moins lourd), je ne connais pas ce livre mais si tu penses qu'il pourra m'intéresser avec plaisir, c'est très gentil :)

      Supprimer
  3. Ha ben ça me fait plaisir ! Du coup on est quitte ;)
    Bon courage pour tout !

    RépondreSupprimer