Depuis des années, je m’évertue à éliminer les produits cosmétiques superflus dans mes placards. J’ai décidé de mieux consommer et de ne plus acheter de produits qui comportent des ingrédients potentiellement nocifs, qui polluent ou qui ne sont d’aucune utilité. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la fabrication de cosmétiques maison. Mais attention, chez The Flonicles, qui dit “recette maison” dit aussi simplicité extrême. Toutes mes tambouilles prennent moins de 5 minutes à être réalisées et utilisent des produits courants qu’on trouve chez tout le monde.
 
Gommage visage au sucre fait maison
 

Pourquoi fabriquer soi-même et retourner aux “recettes de grand-mère”?

Les marques de cosmétiques ne savent plus quoi inventer pour nous faire acheter. Ou plutôt, si, elles savent très bien. C’est pourquoi nos placards de produits cosmétiques et d’hygiène débordent. Le même produit décliné dans 15 teintes ou 20 parfums, une nouvelle texture ou propriété farfelue tous les mois. Nous croulons tellement sous les produits que nous ne savons plus quoi en faire.

Désencombrer ses produits cosmétiques et d’hygiène

Désencombrer, bien sûr, c’est ce qu’il faudra faire en premier lieu avec nos stocks de produits. Je vous conseille d’apporter tous vos produis non ouverts à des associations (foyers pour femmes, associations de réinsertion des femmes…).

Ensuite, adoptez l’habitude de terminer un produit avant d’en ouvrir un similaire.

Surtout, arrêtez de faire du stock, car de nouveaux produits sortiront tous les mois, et vous ne serez jamais en mesure de tous les utiliser. Mais ce n’est pas grave, vous ne vivrez pas moins bien pour autant.

Pour la suite, quand vous devrez racheter des produits, pensez à viser des produits multi-usages, à ne pas acheter ce dont vous n’avez pas besoin, et à remplacer certains produits par un accessoire ou un produit à faire soi-même. Et rassurez-vous, en tant que professionnelle du désencombrement, du minimalisme et de la simplification, je vous promets, il n’est pas nécessaire de se lancer dans des tambouilles compliquées !

Arrêter d’acheter des gommages tout faits

L’un des premiers produits que j’ai remplacés, c’est le gommage. En effet, il existe une multitude d’accessoires durables qui peuvent remplacer votre soin exfoliant, mais vous pouvez en plus en réaliser un facilement avec ce que vous avez dans votre cuisine. Les gommages du commerce contiennent des billes de plastique qui se retrouvent dans les océans en fin de course. Il s’agit en plus d’un produit inutile la plupart du temps.

Grâce à ces alternatives, vous pouvez arrêter d’acheter et de stocker cette catégorie de produits. Economies en vue !


Lire aussi : Les micro-billes dans les cosmétiques finissent dans les océans


 

Une serviette éponge : Il suffit de masser sa peau en sortant de la douche avec sa serviette pour enlever les peaux mortes et réactiver la circulation. On réalise des cercles sans trop appuyer (pour éviter les rougeurs), et voilà ! Etant donné qu’on doit se sécher après s’être douché, c’est en plus un geste qui ne nous prendre presque pas de temps additionnel.

Une brosse de massage : Elles existent en différents formats et en différentes matières (poils synthétiques, poils végétaux, silicone…). Choisissez une brosse de massage manuelle, qui ne vous coûtera pas très cher. De bonne qualité, elle durera tout une vie. Utilisez-la sous la douche, sur peau humide.

Un gommage très facile fait maison : Ma recette de gommage pour le visage à réaliser soi-même est tirée du livre Adoptez la Slow cosmétique. Il s’agit d’une recette très simple puisqu’elle comporte deux aliments qu’on trouve dans nos armoires : du sucre et de l’huile végétale (olive, noisettes, argan…). Je n’utilise pas d’huiles essentielles comme le proposait le livre, je fais au plus simple. Il suffit de mélanger un grosse cuillère à soupe de sucre et une d’huile végétale, et réaliser des mouvements circulaires sur un visage humide. Le résultat : une peau hyper douce et pas du tout irritée.

Les autres possibilités pour fabriquer un gommage en quelques minutes : du sel avec de l’huile (mais je trouve le sel plus dur et irritant que le sucre), du marc de café (qui a en plus un effet bénéfique sur la circulation).

 

Et je le répète, tout se trouve déjà dans vos placards ! Vous pouvez réaliser une variante, en incorporant le sucre à votre gel douche, pour un gel douche exfoliant.


Et vous, les cosmétiques maison, ça vous tente ? Prêt à réduire votre armoire à produits de beauté ?

 
 
 

 
Achetez des produits cosmétiques certifiés Slow Cosmétiques sur la boutique officielle (vous y trouverez également le livre “Adoptez la slow cosmétique” dont je parle dans cet article) :
 
 
 
 
 
 
 

Spread the love