C’est quoi une routine parfaite pour les cheveux ? Pour moi, c’est celle qui permet de redécouvrir la nature de ses cheveux, de diminuer leur chute, de retrouver du volume, d’arriver à espacer au maximum les shampoings, d’avoir des cheveux sains et beaux…
 
 
A force de dévorer des blogs beauté au naturel j’ai appris à éliminer mes mauvaises habitudes et à en prendre de bonnes. Résultat, je perds beaucoup moins de cheveux, je ne dois pas les laver trop souvent, et je découvre avec stupéfaction que, oui, je peux avoir du volume dans mes cheveux, même avec ma tignasse ultra raide et mes cheveux fins. Et mes cheveux me plaisent enfin ! 

 
 

Le brossage

 
J’ai troqué ma brosse en métal contre un peigne en bois et une brosse 100% végétale Kost Kamm. C’est une toute nouvelle habitude à prendre, on est en plein dans la “slow cosmétique“, car on ne brosse pas ses cheveux avec une brosse à poils naturels comme avec une brosse en métal. Il faut réapprendre à prendre le temps de brosser ses cheveux consciencieusement, mais les résultats se font vite voir !
Les quelques premiers jours, on a les cheveux hyper électriques, ensuite, à condition de n’utiliser que les brosses naturelles, ça disparaît complètement. On arrache beaucoup moins de cheveux, ils sont volumineux au lieu de ressortir raplapla du brossage, et puis c’est beaucoup plus propre car plus facile à nettoyer. Résultat, les cheveux graissent moins vite aussi.
 
    • Brosses 100% naturelles (bois, fibres végétales, poils).
      Ce genre de brosses se nettoie beaucoup plus facilement qu’une brosse en métal/plastique, c’est beaucoup plus hygiénique, mais en plus ça lisse les cheveux, ça glisse tout seul. Ça démêle sans arracher les cheveux et donc sans casse, ça n’aplatit pas la chevelure.
    • Prendre le temps de brosser ses cheveux sans arracher les nœuds. Au quotidien, on fait la chasse aux nœuds dans les cheveux, parce que qui dit nœud dit démêlage difficile, coups de brosse violents et donc cheveux arrachés et cassés. Pour éviter les nœuds, il faut prendre l’habitude de les attacher pour dormir ou quand il y a du vent, de la pluie… de préférence en tresse pour ne pas les casser.
 
 

Le lavage

Je lave mes cheveux avec un shampoing pour cheveux normaux. J’ai adopté les shampoings solides pour réduire mes déchets et faire des économies, je suis totalement fan ! Mes favoris sont les Lamazuna.
Je tente au maximum d’espacer les shampoings, pour foutre la paix à mes cheveux, et parce que personnellement ça me saoule de les laver ! En consacrant mon dimanche matin au lavage des cheveux, je peux me passer de séchage au sèche-cheveux (qui n’est pas bon pour la chevelure).
 
Je fais sécher mes cheveux en les emballant dans une serviette éponge (les serviettes pour sécher les cheveux Les Tendances d’Emma sont géniales).
Je brosse uniquement ma frange pour ne pas ressemble à Tintin une fois les cheveux secs,et ensuite je finis de laisser sécher à l’air libre.
Je n’utilise plus d’après-shampoing. Si je remarque que mes cheveux sont un peu secs sur les pointes, soit j’applique de l’huile dessus avant de les laver, soit je mets un peu de crème hydratante ou un pois d’huile végétale une fois qu’ils sont secs.
 
 
  • On choisit un shampoing adapté : inutile de choisir un shampoing pour cheveux gras s’ils régraissent à une allure normale par exemple, ni d’utiliser un anti-pelliculaire de manière préventive… Un shampoing agressif, ce n’est jamais bon. Parfois, il faut laisser les cheveux vivre leur vie pendant un moment pour pouvoir observer leur vraie nature. En effet, la plupart d’entre nous n’utilisent pas le bon type de shampoing, uniquement à cause des effets des shampoings non-naturels sur notre production de sébum. Depuis que mes cheveux sont décrassés, ils n’ont plus rien à voir avec ma chevelure d’avant !
  • Dis adieu aux silicones : il suffit de faire la chasse aux noms qui se terminent par -one ou -ane dans la liste des ingrédients. L’idéal est de choisir carrément un shampoing bio. Les silicones gainent les cheveux, et étouffent le cuir chevelu par la même occasion. Du coup, juste après le shampoing, les cheveux ont un beau lustre, mais à peine un jour après, ils régraissent et ont un coup de mou. Au début, se faire des shampoings sans silicone, ça fait bizarre, les cheveux ont l’air moins malléables et moins beau, mais après quelques lavages, on voit vraiment les bienfaits de ce nouveau “régime”.
  • Adopte le shampoing sec : les shampoings secs permettent d’allonger le délai entre deux shampoings à l’eau. Il s’agit de poudres qui absorbent le sébum produit par le cuir chevelu et de redonner fraîcheur et volume aux cheveux. On peut carrément utiliser du talc ou de l’argile en poudre plutôt que d’acheter un aérosol.
  • Si tu as une frange et l’impression que tes cheveux sont sales, vérifie si ce n’est pas le cas uniquement de ta frange, qui est en contact avec le sébum de ton front et donc en toute logique graisse plus vite. Un petit shampoing avec un petit pois de produit, ou un petit coup de shampoing sec, voire une coiffure qui planque ta frange pendant un jour ou deux, et tu as encore gagné un peu de temps avant ton prochain shampoing.
  • Les chapeaux et les bonnets font leur job à l’extérieur, mais dès qu’on est à l’abri, on les retire car ils favorisent la production de sébum au niveau du crâne.
  • On change ses oreillers régulièrement : remplis de bactéries, de sébum et de peaux mortes, ils provoquent cheveux gras et boutons sur le visage!
  • Selon la même logique, on ne se brosse pas les cheveux avec une brosse à cheveux sale : on retire les touffes de cheveux tous les jours, on lui fait un shampoing chaque semaine avec une noisette de produit et on rince bien. Vous pouvez aussi alterner les shampoings avec une autre recette : saupoudrez du bicarbonate de soude sur la brosse, laissez poser 1 minute puis aspergez de vinaigre. Ça va pétiller, c’est normal, et grâce à ça les petits cheveux et les crasses enroulées autour des picots vont se décoller et vous pourrez les enlever facilement. Après ça, un petit rinçage à l’eau et c’est parti
  • Voir aussi : 8 astuces pour espacer les shampoings
 

Autres produits

 
J’évite la plupart du temps de mettre d’autres produits sur mes cheveux, cela me permet de les laver bien moins souvent, et ça me fait gagner du temps (et économiser de l’argent !). Je me suis rendu compte à force de laisser mes cheveux en paix qu’ils vivaient leur vie tout seuls sans mon aide (la nature est bien faite quand même…).

La beauté passe aussi (surtout) par l’intérieur

Et surtout, on soigne son cuir chevelu, car si la terre n’est pas saine, les fleurs ne seront pas belles ! En d’autres termes, si votre cuir chevelu n’est pas au top de sa forme pour remplir son rôle, les cheveux s’en porteront mal. Pour ça, on soigne son alimentation pour ne manquer de rien et on boit beaucoup d’eau. On peut aussi se faire des masques du cuir chevelu, à l’huile ou à l’aloe vera (ou les deux ensemble), éventuellement avec quelques gouttes d’huiles essentielles bien choisies.
Pour faire un masque qui traite le cuir chevelu, je soulève mes cheveux pour révéler des raies et y appliquer ma mixture, puis je masse un peu du bout des doigts pour étaler partout. Et on garde son masque au minimum 30 minutes, et au mieux quelques heures. A prévoir quand on peut cocooner chez soi, il suffit d’enrouler une serviette pour cheveux autour de sa tête pour être tranquille.

Au final, je fais beaucoup moins de choses, et mes cheveux sont plus beaux et plus sains !

Lire aussi : Comment simplifier sa routine beauté

Spread the love