Toi aussi on t’a déjà dit que tu ne parlais pas beaucoup? Tu n’es pas très bavarde (si tu es un homme, ne pars pas, je m’adresse aussi à toi, mais par facilité j’écris au féminin), on ne t’entend pas. Pas très causante hein. Il faut t’extravertir (on m’a lâché cette phrase il y a quelques temps, c’est la pire connerie que j’ai entendu ces derniers temps).
Outre le fait que, encore une fois, l’introversion n’est pas un défaut mais une façon d’être à part entière, qu’on est gentil, que ce n’est pas à nous de changer ce qui fait notre nature mais aux gens de nous accepter, que oui on peut très bien cohabiter avec les extravertis, que l’extraversion n’est pas la normalité, je me demande parfois pourquoi les gens veulent tellement que je parle alors que quasiment personne ne m’Ecoute.

Réellement, parmi tes proches, combien sont capables d’Ecouter?

Ecouter, avec un E majuscule. Pas juste entendre, faire passer l’info d’une oreille à l’autre, et oublier. Ecouter. J’ai besoin qu’on m’écoute, tu ne peux pas t’imaginer. Oui, j’ai besoin qu’on m’Ecoute, et je ne parle pas.
Je ne parle pas car je sais que les gens n’Ecoutent pas. Ceux qui Ecoutent vraiment, dans mon entourage, je les compte sur les doigts de la main.
Je ne sais pas, j’ai une très bonne mémoire ok, mais quand même, je suis capable de répéter plusieurs semaines, mois, années, plus tard, ce que les gens me confient. Je me souviens, parce que j’ai Ecouté.
Mais les gens ne m’Ecoutent pas, ils se plaignent que je ne parle pas, mais quand je le fais, ils ne prennent pas la peine de m’Ecouter. Sans parler des gens qui te coupent la parole, alors là phoque you !
Les gens me harcèlent à chaque rencontre pour que je parle, et puis les gens finissent par me poser des questions sur des choses que j’ai déjà dites, parfois plusieurs fois. ll n’y a que moi que ça rend chèvre? Ou alors c’est une technique d’extraverti pour discuter, juste pour faire du bruit, alors qu’on n’a rien à se dire? 
Quand on n’a rien à se dire, on peut rester là à ne rien dire, pourquoi les gens ressentent toujours un malaise quand on ne dit rien? On ne peut pas juste être ensemble, se sentir bien, profiter de la chaleur humaine et des ondes positives des relations humaines, la laisser infuser, se laisser bercer par ses pensées, et puis parler quand on a un truc à dire?
Ecouter, c’est porter son attention sur la personne, être réceptif, faire le focus sur cette personne, recevoir sans vouloir à tout prix enchaîner. Juste, respire, fais le vide, puis ouvre tes oreilles et Ecoute la personne en face de toi.

Pour aller plus loin
– L’introversion, cette tare
Savoir écouter (aufeminin.com)
Ecoutez avec un esprit ouvert (Wikihow)

Comment se comporter avec un introverti : arrêtez de leur dire ces phrases !

Spread the love