On a pas mal parlé récemment du soutien-gorge, tout le monde était unanime, il fallait le bannir, s’en débarrasser, le brûler… Libérer ses seins de cette pression, laisser la circulation sanguine se faire naturellement sans oppresser son corps, les plus extrêmes détracteurs du soutif clamant même qu’il était à l’origine de certains cancers du sein, kystes, tumeurs. Sans parler de ceux qui affirmaient que le soutien-gorge rend la peau paresseuse et qu’à cause de lui, on a les seins qui tombent.
Bref, on a dit beaucoup de choses, et moi je me voyais vraiment mal abandonner ce vêtement, je n’aime pas ma silhouette quand je ne porte pas de soutien, lorsque je suis habillée, je trouve que ça se voit. Sans parler du fait que je ne trouve pas ça particulièrement confortable, de vivre sans soutien.
Mais ensuite il y a eu l’eczéma. Ce trouduc qui me pourrit la main, s’en est pris aux parties de mon corps qui subissent les frottements des vêtements, là où la ceinture de mon jean frotte, ou encore au niveau du soutien-gorge.
Et puis quand même cette sensation d’oppression, ces marques rouges dans ma chair, résultat de la pression des baleines.
Alors j’ai décidé de couper la poire en deux, j’ai trouvé ma solution de confort : les soutiens-gorge et brassières sans baleines, sans armatures. Et puis j’ai décidé de passer au coton au maximum également pour limiter l’eczéma.
J’ai trouvé mon bonheur chez Bon Prix, avec un modèle en particulier qui est génial, je me sens super bien dedans, il soutient hyper bien, fait une jolie poitrine, et c’est tellement confortable, mais malheureusement il n’est plus en vente. J’en avais acheté plusieurs modèles différents, et en visitant le site je vois qu’il y a des nouveautés au rayon soutiens-gorge sans armatures.

Et toi, tu as brûlé ton soutif ?
Spread the love