On a pas mal parlé récemment du soutien-gorge. Tout le monde sur Internet était unanime : il fallait le bannir, s’en débarrasser, le brûler… Libérer ses seins de cette pression patriarcale, laisser la circulation sanguine se faire naturellement sans oppresser son corps, certains détracteurs du soutif clamant même qu’il augmentait les risques de cancers du sein, kystes, tumeurs. Sans parler de ceux qui affirmaient que le soutien-gorge rend la peau paresseuse et qu’à cause de lui, on a les seins qui tombent.
Si j’ai toujours du mal à me prononcer sur base d’études scientifiques (j’aime bien voir les choses par moi-même, je ne doute pas que les études peuvent être orientées et interprétées de manière subjective…), j’avoue que niveau confort, le soutien-gorge est bien l’un des pires vêtements.
Pourtant, c’est difficile pour moi de me balader seins nus. Parce que je suis habituée à ma silhouette avec un soutif, et parce que honnêtement, avec un bonnet D, je trouve ça inconfortable souvent. C’est marrant (pas), finalement l’inconfort est là, avec ou sans ce satané sous-vêtement.
Lire aussi :
Gêne à cause des baleines en métal, inconfort, démangeaisons, transpiration (sans parler du prix et de la fragilité de cette pièce de tissu)… Une fois la réflexion lancée, la tentation de bouder le soutien-gorge m’appelait de plus en plus…
Alors j’ai décidé de couper la poire en deux, j’ai trouvé ma solution de confort : les soutiens-gorge et brassières sans baleines, sans armatures. En coton ou autres matières naturelles respirantes.
Mon seul regret, c’est que les brassières, même en taille L, sont généralement bien trop petites pour une poitrine bonnet C ou D, et que les soutien-gorge sans armatures ont tendance à rapidement se déformer, je trouve. Mais je continue ma quête pour trouver le modèle parfait et libérer mes seins tout en étant bien dans mes sapes !

soutien-gorge sans armatures

Et toi, tu as brûlé ton soutif ?
Restons dans les sujets gênants, je te propose juste après de lire mon article sur l’hygiène intime au naturel.

Spread the love