Pourquoi j'ai décidé d'avoir une garde-robe minimaliste alors que j'aime la mode

Vouloir se limiter à une garde-robe de 33 pièces (ou à un nombre limité, quelle que soit la limite choisie), arrêter d'acheter des vêtements alors qu'on aime la mode, faire un énorme tri et désencombrer son dressing alors que des milliers de youtubeuses nous font visiter leurs dressings gigantesques et nous font rêver... pourquoi on ferait ça ? Voici en tout cas mes raisons...






Parce que je n'avais jamais rien à me mettre

Je croulais sous les vêtements, comme énormément de gens, mais je passais un temps dingue devant ma penderie, à me demander chaque soir ce que j'allais mettre le lendemain pour le boulot, à comment j'allais sortir le vendredi soir, etc. Une perte de temps et d'énergie, parfois jusqu'à la crise de nerf parce que rien n'allait, et c'était parti pour les complexes et compagnie.


Parce que je voulais consommer la mode de manière plus éthique et slow

A partir du moment où on décide de s'habiller éthique, pas question de jeter ses vêtements aussi vite que quand on consomme de la fast fashion. On prend plus de temps à trouver le vêtement que l'on cherche, on le choisit bien, on le garde longtemps. On n'a plus le besoin ni l'envie d'accumuler un tas de vêtements auxquels on touche à peine.


Parce que j'en ai eu marre d'être une pigeonne de plus sur cette terre, victime volontaire du marketing

J'ai arrêté de consommer plein de choses pour cette raison, je me félicite d'avoir appris à penser par moi-même et à me rendre compte que je n'ai pas besoin de tout ce que la société de consommation veut me faire acheter.


Parce que j'ai pu me rendre compte que le matériel ne rend pas heureux mais que seuls les moments comptent

L'année qui s'est écoulée en particulier m'a ouvert les yeux : j'ai fait plein de choses, rencontré plein de gens, laissé les mauvaises personnes derrière-moi, appris à me connaître, appris à connaître les gens. Et pour pouvoir vivre tout ça, il faut lever les yeux de ses possessions matérielles et sortir le nez dehors. Pour revenir à du concret, je préfère dépenser de l'argent dans des moments, des activités, des voyages, des sorties, des repas... ou un objet bien choisi et réfléchi qui me procurera du plaisir sur le long terme.


Parce que j'en avais marre de la fast fashion

Je voulais dire adieu à ce besoin incessant d'avoir de nouveaux vêtements et de me débarrasser de ceux que je possède. Grâce à mon blog je peux facilement me rendre compte de tous les vêtements que j'ai déjà possédés (grâce à mes photos de tenues du jour) et ça m'a dégoûtée de voir tout ce qui était déjà entré et sorti de chez moi sans que j'en prenne conscience jusque là. La plupart des vêtements n'ont été portés que quelques fois, et que je n'arrive même plus à me souvenir pourquoi je ne les ai pas gardés... Et puis franchement quel gaspillage d'argent... pour quelle satisfaction au final ?


Parce que je n'avais pas envie d'emménager dans ma future maison avec des tonnes de caisses inutiles

Mais je ne compte pas me remettre au shopping sans queue ni tête quand je serai installée, no way José.


Parce que je veux pouvoir piocher dans ma garde-robe les yeux fermés et toujours tomber sur quelque chose qui me va

Je compte réfléchir mes futurs achats. Je ne pense pas que toute ma vie j'aurais une garde-robe capsule mais j'aimerais je pense jouer le jeu environ 2 ans, le temps de vraiment pour constater ce que j'aime, ce qui me va, faire un tri sur le long terme et mieux définir mes envies et besoins. *edit* Deux ans et demi plus tard, j'ai définitivement décidé de ne plus revenir à une garde-robe conventionnelle, et je diminue de saison en saison le nombre de vêtements que je possèdes !


A tous ceux qui regardent ce mouvement d'un œil sceptique, est-ce que vous pouvez vraiment affirmer que vos vêtements vous rendent heureux ?






Image d'illustration : Stockvault

2 commentaires:

  1. Je n'ai pas de garde robe capsule à proprement dit mais je limite mes achats! Je ne sais hélas pas acheter éthique ou de seconde main car je fais une grande taille et c'est assez compliqué. Ceci dit depuis quelque temps je réfléchi toujours à 2 fois avant d'acheter quelque chose! Maintenant quand j'achète un vêtement, c'est d'office un qui me plait vraiment et qui me vas vraiment! Bien sur j'ai encore un peu de tri à faire mais je porte tout ce que j'ai dans mon placard. Il est très rare de ne pas savoir comment m'habiller (enfin sauf quand je veux absolument mettre un truc qui est au lavage! lol) Je n'ai pas 2o mille pièces, je remets toujours les même chose mais ça me convient! J'ai bien sur encore une robe que je garde pour certaines occasion mais c'est très limité!
    Du coup je dirai que oui, les fringues que j'ai me conviennent et me rende heureuse mais bon ce n'ai clairement qu'une petite source de bonheur! Disons que si j'aime mes fringues, je me sens bien habillée, je me sens mieux dans ma peau, plus confiante en moi et ça joue sur tout les reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton point vue intéressant ça m'aide à cogiter sur le sujet pour les prochains articles et même pour ma rélfexion personnelle :)

      Supprimer