Récemment je me suis mise aux bougies maison. J’ai cru pendant très longtemps que c’était compliqué à faire mais il n’en est rien. Voici donc une des possibilités pour réaliser une bougie soi-même avec une variante anti-moustiques à base d’huiles essentielles.

Recette de la bougie maison anti-moustiques

Pour un grand pot à yaourt (en verre, en terre-cuite…) :

  • 140 gr de cire de soja
  • 14 gr d’acide stéarique
  • 20 gouttes d’HE de citronnelle
  • 10 gouttes d’HE d’eucalyptus citronné
  • 10 gouttes d’HE de cèdre de l’Atlas
L’acide stéarique permet d’obtenir des bougies qui ne deviennent pas trop liquides pendant la fonte, elles durent donc plus longtemps. Vous pouvez réaliser les bougies avec uniquement de la cire, mais elle deviendront liquides plus rapidement (il est préférable d’en faire des petites alors).

Le pot à yaourt que j’utilise est un pot La Laitière (en vente chez Delhaize), on peut utiliser des pots à yaourt ou à dessert en terre cuite ou en verre dans une optique zéro déchet et upcyling, mais aussi une jolie tasse (ou une tasse moche, ça fonctionne aussi), ou des bocaux à bougies de récupération…

Tous les ingrédients ainsi que le matériel (mèches) à bougies que j’utilise viennent de chez Aroma Zone.

Réaliser sa bougie fait maison

1) On place la mèche coupée à la hauteur souhaitée dans le socle en métal (un peu plus haut que la hauteur du pot)

2) On fait fondre à feu doux la cire et l’acide stéarique. Quand ça commence à fondre, on trempe un peu le socle en métal pour y mettre de la cire, ce qui va permettre de le coller au fond du pot. On attend deux secondes que la cire commence à durcir, puis on place le socle au milieu dans le fond (longs doigts fins ou ustensiles conseillés)

3) Avec une pince à linges ou tout autre chose que vous avez sous la main, il faut maintenir la mèche droite en l’air jusqu’à la fin de la prise de la cire.

4) Une fois le mélange de cire bien homogène, on retire du feu et on ajoute les huiles essentielles. Attention, certaines huiles essentielles ne peuvent pas être chauffées, renseignez-vous avant d’imaginer votre recette ! L’info se trouve sur le site de Aroma Zone par exemple.

5) On attend un peu que la cire refroidisse pour la verser, sinon ça va décoller le socle en métal, et là vous vous arracherez les cheveux. Il vaut mieux d’ailleurs faire couler une très fine couche (quelques millimètres) dans le fond, attendre que ça durcisse, puis plus tard quand la cire est moins chaude, la verser doucement (en évitant de la verser directement sur le centre aussi).

6) On peut faire durcir au frigo ou au congélateur pour accélérer la prise, sinon il suffit de les laisser tranquilles pendant quelques heures.
Je sais que ce sera plus parlant en images donc je compte filmer un petit tutoriel surtout pour la mise en place de la mèche qui est l’étape la plus difficile.


Lire aussi :

Spread the love