Je te propose de te pencher sur la consommation du papier, ou plus précisément comment rendre ta consommation aussi slow et durable que possible. Dans cet article, je te donne quelques actions que j’ai entreprises pour upcycler, réutiliser, ou diminuer ma consommation de papier.
Difficile de se passer de papier. Le papier fait encore partie de notre vie quotidienne. Nous avons souvent l’impression que ce n’est pas très grave, car le papier est recyclable, mais le recyclage n’est pas une solution parfaite, loin de là.
Voici quelques manières d’utiliser le papier dont tu n’as pas besoin :

Fabriquer des marque-pages

Il y a plein de choses qu’on peut recycler pour en faire des marque-pages. Si tu lis beaucoup de livres, les marque-pages finissent toujours par s’abîmer puis tomber en miettes. Donc tant qu’à faire, autant récupérer des choses qu’on aurait jeté plutôt que d’acheter des marque-pages : flyers, étiquettes de vêtements, cartes de visite, brochures cartonnées… Le bon plan pour les personnes qui lisent plusieurs livres simultanément, ou qui travaillent sur un mémoire et sont entourés de bouquins.
crayons et stylo utilisés comme marque-pages
utiliser des cartes de visite, flyers et autres comme marque-pages

Les utiliser comme carnets de notes

On achète des carnets pour y noter sa liste de courses, des choses à faire, un brouillon d’article, des notes de réunion, peu importe… et c’est souvent inutile. Nous jetons un grand nombre de feuilles dont une seule face est imprimée, alors que nous pourrions les garder et les assembler, par exemple avec une pince, de la corde ou un trombone.

Au boulot, j’ai une caisse où je stocke ces feuilles imprimées d’un seul côté pour y prendre mes notes au vol quand j’ai quelqu’un au téléphone, ou quand je veux faire une ébauche de plan.

Je garde aussi mes vieux agendas car il me reste généralement plein de pages blanches ou pas totalement noircies, et c’est un bon format pour une liste de courses.

Même vos tickets de caisse peuvent servir de support pour une liste de course facile à emporter avec soi 😉.

utiliser les deux feuilles des pages papier
utiliser les feuilles vierges des anciens agenda

Emballer des cadeaux ou des colis

Réutilisation idéale pour du papier de protection, comme on en reçoit des tonnes quand on commande sur Internet.
Avec un morceau de cordelette, ça donne un emballage épuré, slow, minimaliste et zéro déchet. Pourquoi acheter du papier cadeau pour le déchirer et le jeter ? Si tu trouves ça triste tu peux toujours t’amuser à le décorer façon scrapbooking.
Et si tes amis te font une remarque, change d’amis c’est l’occasion de les sensibiliser à l’écologie et à la surconsommation. Et puis s’ils font encore des remarques, change vraiment d’amis.

Ce papier peut aussi servir à envoyer des colis quand tu vends quelque chose sur Internet (coucou les accro de Vinted !).

Et puis les magazines…

J’achète assez peu de magazines, je lis plus volontiers des blogs. Quasiment tous les magazines et journaux sont disponibles au format numérique maintenant.

Quand j’en achetais encore, je gardais les informations et articles intéressants, puis je donnais mes magazines. Spoiler alert : plusieurs années plus tard, j’ai fini par jeter tout ça que je n’ai jamais consulté ces infos !

Tu peux les donner à des amis ou à ta famille, les laisser au coin café du boulot, les proposer à tes collègues, les déposer dans une boîte à livres, ou encore les emporter quand tu te rends chez le médecin pour rafraîchir la collection de sa salle d’attente. Peu de gens y pensent, pourtant là tu peux être sûr qu’ils seront bien rentabilisés et lus par plein de gens (qui seront contents de ne pas devoir lire un Chasse et pêche d’octobre 1985).

faire le tri dans ses magazines
que faire avec ses vieux magazines

A toi!

Quelles astuces citées ci-dessus vas-tu mettre en oeuvre ? As-tu d’autres façons de recycler le papier ?


Spread the love