J’ai décidé de reprendre l’organisation de ma vie en main, agir pour moins subir, faire table rase de tout ce qui m’empêche d’avancer, de profiter du temps, de faire ce que j’aime et ce qui m’épanouit.
Il est important de consacrer son énergie et son temps aux choses qui comptent, qui nous font du bien, qui nous servent, les choses qui apportent satisfaction personnelle, fierté, accomplissement, c’est aussi un aspect du minimalisme finalement, écarter tout le superflu, garder le nécessaire.

📖 Si ça te parle, je te conseille aussi très fortement de lire le livre “La magie du J’en ai rien à foutre !

Fini donc de traîner sur le net quand je n’ai rien de particulier à y faire, le temps passe super vite à regarder des trucs pas intéressants, autant essayer d’avancer sur mon roman ou même lire un livre, ce pour quoi je ne trouve plus de temps depuis des mois, parce que c’est enrichissant et ça me fait du bien.

J’ai dégagé quelques objectifs, les choses dans lesquelles j’ai envie d’investir du temps :

  • écrire mon roman,
  • travailler mieux sur le blog,
  • être en ordre dans mes cours,
  • recommencer à lire,
  • ne pas laisser traîner des articles à lire pendant des mois,
  • garder mon espace de vie relativement en ordre,
  • arrêter de procrastiner,
  • ne faire que des choses qui me motivent vraiment/me plaisent,
  • faire du sport de manière régulière.

Mais aussi des activités parasites:

  • l’errance sur Internet sans but ni raison ni motivation,
  • les sorties qui ne me motivent ou ne m’intéressent pas réellement, voire auxquelles je me sens forcée d’aller,
  • tourner des vidéos.
Voilà un exemple parfait : j’ai envie de faire des vidéos car ma chaîne Youtube décolle bien (sentiment d’obligation), mais c’est très énergivore et chronophage pour moi, et ça m’empêche de me lancer pleinement dans des choses que j’aime vraiment faire.
Mais ça peut aussi être des trucs du genre : collectionner les recettes alors que tu es nul.le en cuisine et que ça ne te botte pas, aller voir tous les blockbusters avec tes potes alors que tu te sens vide de tout sentiment quand tu en sors, te forcer à suivre un cours de sport pour faire plaisir à une copine alors que ça ne te satisfait pas (niveau, intensité, genre, résultats…), suivre ta bande au shopping alors que tu n’aimes pas acheter pour acheter, se farcir les mondanités au boulot alors que tu as juste envie d’aller écouter de la musique dans ton coin, participer à un événement récurrent juste par habitude, regarder bêtement la télé dans le vide juste pour combler tes soirées…
Le message important que je voudrais faire passer : on a toujours du temps, il suffit de prioriser et se débarrasser des activités inutiles. C’est d’ailleurs la même chose concernant l’argent et les moyens financiers.
Il y a des activités que l’on n’a pas envie de faire, mais qui sont nécessaires car elles nous permettent de nous sentir mieux et de ne pas stresser. En ayant fait le tri dans notre agenda, elles s’insèrent plus facilement dans le planning. Par exemple :
  • on fait le ménage plus vite, en n’étant pas sous pression parce qu’on n’arrête pas de faire des aller-retour,
  • on se cale plus facilement 30 minutes pour ranger sa paperasse en passant un peu de temps chez toi pépère,
  • on est plus zen pour préparer ses repas de la semaine si on a profité du repos du weekend, au lieu de se retrouver dimanche soir avec toutes les corvées sur les bras.

J’espère que je t’ai convaincu.e !

Spread the love