Ça peut paraître bête de s’attarder là-dessus, mais ce mois-ci j’ai décidé de faire le tri dans les sous-vêtements et plus précisément dans les collants et les chaussettes. J’avais tout une collection de chaussettes qui étaient trop serrantes et dont j’avais dû couper l’élastique à la cheville.
Je m’en foutais jusqu’aux moments où je me retrouvais en chaussettes (au sport par exemple, ou pour essayer des chaussures, ou avec des pantalons qui remontent un peu), avec mes haillons apparents.
Sans parler du fait que ce n’était pas nécessairement confortable de choisir entre la chaussette garrot ou la chaussette qui se faufile dans les chaussures car elle ne tient pas à la cheville.
J’avais aussi des chaussettes avec des textures qui me faisaient mal aux pieds. Et des collants trop grands dont l’entrejambe se retrouvait mi-cuisse, provoquant démangeaison de l’intérieur de la cuisse et hantise qu’on voit mon entrejambe de collant descendre sous ma jupe.
Je n’ai pas mis longtemps à constater que ces vêtements mal conçus viennent tous d’enseignes spécialisées dans la fast-fashion, pas chère et pas intelligente.

Lire :

Le kit minimaliste des sous-vêtements

J’ai donc entrepris le renouvellement de ces vêtements, en achetant des chaussettes bien coupées aux chevilles, dans des matières qui durent.
👉J’en ai acheté tout un lot identique pour pouvoir assortir les orphelines et me faciliter la tâche quand elles sortent de la machine. Comme ça, fini l’étape du tri !
Egalement quelques paires qui comportent de la laine car c’est une super matière pour maintenir les pieds au chaud, et elle fait moins transpirer que les matières synthétiques. La laine c’est cher, mais ayant deux paires de chaussettes avec de la laine dedans depuis des années, je sais que ça résiste longtemps. Je les avais achetées chez Damart* à l’époque.
Et pour les collants, pareil j’investirai dans des collants de qualité qui me vont parfaitement, il suffit de trouver la marque et le modèle qui me conviennent (il suffit… la blague !). Je ne jurais que par les body touch de Dim avant mais je trouve que la qualité a beaucoup baissé depuis ma première paire.
Vous trouverez dans cet article de Halte à l’Obsolescence Programmée un article sur les collants et les marques les plus résistantes. Pour avoir acheté une paire de Wolford, je peux vous dire qu’ils taillent excessivement petit. Je n’ai pas encore testé Bleuforêt*, il s’agit d’une marque éthique fabriquée en France en matières naturelles.
Pour le recyclage, la plupart de mes collants et chaussettes finiront en tawashi.
* Ces liens renvoient vers le site iGraal qui permet de récupérer une partie de ses achats en ligne grâce à une inscription gratuite !

Besoin de conseils pour désencombrer tes vêtements et créer ta garde-robe capsule ? Découvre l’atelier en ligne pour t’habiller éthique, facilement, rapidement, à petit prix 👇

je désencombre et je crée ma garde-robe capsule

Spread the love