Sélection mode "fait main" sur Etsy

Les sites de vente de particulier à particulier ont été envahis par les comptes professionnels ces dernières années, difficile de maintenir cette économie communautaire quand les industriels y voient une façon de vendre leurs produits à un plus large réseau et à moindres frais parfois. C'est ainsi qu'il est devenu difficile de trouver des objets de seconde main sur eBay, ou que Etsy a été envahi par les boutiques chinoises qui produisent "sur commande" à la chaîne... Pour avoir commencé les démarches pour m'inscrire sur ce dernier en tant que vendeuse, je peux pourtant dire qu'ils prétendent dès le départ ne pas accepter la revente pure et simple.

Même s'il faut fouiller un peu plus qu'avant, Etsy reste une chouette boutique pour acheter des objets fait main (décoration, vêtements, accessoires...) et faire vivre le collaboratif, ou des créateurs émergents. Voici une sélection d'articles hand made. Le site propose également des articles vintage (+20 ans). Pour savoir à qui vous avez à faire, lisez la biographie du vendeur, vous saurez si vous vous trouvez devant une boutique à la chaîne ou la vitrine d'un styliste indépendant. Vous y trouverez également des modèles uniques, des robes de mariage, des déguisements ou cosplay... et bien d'autres choses que des articles de mode.


  • Combinaison noire (49,92€) de la boutique Teyxo, une fille et sa mère qui fabriquent des vêtements depuis la Roumanie, sur mesure. Les prix sont tout à fait abordables et les modèles originaux.
  • Salopette en lin (74,00€) de la boutique Linenfox, des vêtements uniquement en lin biologique et éthique et 98% des packagings recyclables.
  • Robe blanche en lin (97,00€) imaginée et fabriquée main en Lithuanie dans la boutique OffOn.




Bon plan Etsy

Tu bénéficies de 1% de cashback sur le site Etsy en passant via iGraal, pour cela il suffit de t'inscrire gratuitement si ce n'est pas encore fait. De plus, tu retrouves directement la liste des promotions en cours sur la page dédiée sur iGraal.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire