Ce mois-ci, je vous propose sur la chaîne Un mois pour désencombrer, une petite vidéo par jour pour vous donner quelques pistes. Je suis restée assez large dans ces vidéos pour en faire quelque chose de facile à regarder chaque jour, mais vu l’engouement pour le projet, je développerai certains points précis sur la chaîne ou le blog.

La collection de médicaments à la maison

En plein rhume, je me suis retrouvée face à ma pharmacie. Et je me suis dit que ce sujet méritait son article dédié ! Il est plutôt intéressant de se demander comment on se retrouve avec autant de médicaments inutilisés dans ses armoires, et comment éviter que ça arrive de nouveau !

Trier ses médicaments

On commence toujours par le tri. Est-ce que vous faites régulièrement l’inventaire de votre pharmacie à la maison ? Jetez au moins une fois par an les médicaments périmés (sachez cependant qu’il y a une petite tolérance, et que pour les médicaments de confort que vous utilisez assez souvent, vous pouvez être plus souple…). Profitez-en pour réorganiser votre réserve de médocs si nécessaire.

Organiser sa pharmacie

Une fois le tri réalisé, rangez les médicaments de manière à pouvoir voir en un clin d’œil tout le contenu de votre pharmacie. Notez sur le dessus de la boîte leur indication (action et molécule principale, par exemple : antidouleur paracétamol) ainsi que la date de péremption. Si vous avez plusieurs médicaments similaires, rangez celui qui doit être utilisé plus rapidement au-dessus.

Ne plus acheter de médicaments inutilement

Faire également une liste (en même temps que vous rangez). Cette liste, que vous devriez toujours avoir sur vous (dans votre smartphone par exemple…) vous permettra, la prochaine fois que vous serez malade, de vérifier avec votre médecin si le médicament qu’il veut vous prescrire n’a pas un équivalent dans votre caverne aux trésors.
Cette petite astuce devrait vous éviter des achats inutiles dans le futur.

Pensez que les médicaments non utilisés doivent être rapportés à la pharmacie et non jetés à la poubelle, et que les médicaments non périmés que vous n’utilisez pas feront toujours grand plaisir aux associations sociales !

faire le tri dans ses médicaments

Spread the love