Tu as lu des dizaines d’articles sur “Comment vaincre la procrastination” ou “Comment combattre la paresse” ou “Comment devenir une personne parfaite super organisée avec de l’énergie à revendre“. Pourtant, tu apprécies toujours autant repousser à plus tard, ne rien faire, prendre ton temps. En fait, c’est super, ne change rien !

La procrastination fait partie de toi. Dans notre monde où tout va trop vite, paresser est un besoin vital comme ralentir, prendre son temps, s’écouter. Le tout, c’est de s’organiser pour éviter que Procrastination et Paresse ne nous mettent dans de sales draps.

Voici une série de conseils pour vivre sa tendance à la procrastination de manière sereine et devenir efficace sans aller contre sa nature.

Fais le tri dans ta to-do list

Si tu as du mal à avancer dans ta liste, c’est peut-être simplement qu’elle est trop remplie. Ou encore, que certaines choses que tu veux t’obliger à faire ne sont pas nécessaires. Alors pour ne pas partir découragé.e, fais maigrir ta to-do list. Comme le conseille Sarah Knight dans son livre Arrête de déconner, adopte la must-do list, pour les tâches urgentes (à faire aujourd’hui) et vitales. Le reste, tu peux les écrire dans un carnet et y revenir plus tard. Ou pas.

Astuce : Quand ça ne va vraiment plus, n’hésite pas à faire appel à un professionnel. C’est parfois nécessaire pour repartir sur de bonnes bases. Une secrétaire indépendante par exemple peut t’aider dans la mise en ordre de tes papiers administratifs.

Les personnes sujettes à la procrastination aiment profiter de la vie

Profite VRAIMENT de tes moments à “ne rien faire”

Quand tu te laisses aller à un délicieux moment de paresse, fais-le bien ! Ne te laisse pas emporter par des tâches chronophages qui vont te faire ressentir ensuite de la culpabilité (comme rafraîchir 15 fois ton fil d’actu Facebook ou regarder des vidéos de combats de girafes sur Youtube).

Tu dois ressortir bien et ressourcé.e de tes moments de paresse, pas déprimé.e et vidé.e de ton énergie.

Profite de ton temps pour toi pour avancer dans les livres et les séries qui traînent depuis des mois, faire un peu de sport, sortir, passer du bon temps seul.e, prendre un bain-cocooning, faire tes ongles, jouer avec Médor, passer un appel à un.e ami.e…

Le paresseux, animal totem de la procrastination

Ne laisse pas s’accumuler

Quand on se retrouve à gérer la paperasse pour un mois, ou plusieurs, ou une année, ou pire… ça prend des heures ! Et on n’a pas envie ! C’est vrai, qui aurait envie de s’attaquer à une pile gargantuesque de papiers administratifs ? Ou à du désordre accumulé depuis une demi-année ? PERSONNE à part Super Nanny (et moi, mais chez les autres pas chez moi).

A partir de maintenant, tout ce qui prend 10 minutes au plus, tu le fais tout de suite ! C’est toujours ça de moins sur ta to-do list, et franchement, ça fait bien avancer les choses.

C’est aussi pour cette raison que je te conseille d’en faire un peu toutes les semaines, de manière régulière…

Instaure le jour de rattrapage

Les tâches que l’on repousse sont toujours les mêmes. Généralement, la paperasse vient en premier lieu. Ensuite ranger ou faire le ménage. Ou planifier sa semaine, préparer ses repas…

Une fois que tu as identifié les tâches maudites, cale-toi un jour ou 1/2 jour sur la semaine (fixe de préférence) où tu ne fais que ces tâches. Tu t’y jettes à fond, tu mets une musique motivante, tu coupes les écrans et les notifications, tu mets tes appareils en mode hors-ligne. Tu verras qu’une fois concentré.e à la tâche, ça ira super vite, et que tu en ressortiras motivé.e et fier.ère. Après un moment, ça devient une habitude naturelle. La bonne nouvelle, c’est que le reste de la semaine, tu peux faire la larve à l’envi !


Raconte-moi en commentaire : Est-ce que tu subis aussi la paresse et/ou la procrastination ? As-tu des remèdes ? Quelles problématiques précises cela soulève chez toi ?


Spread the love