9 février 2012

Mon nouveau remède beau-thé : recycler ses sachets de thé usagés

Jeudi, c'est astuces et bons plans (quand j'y pense!) Aujourd'hui Huguette les bons tuyaux vous apprend à vous concoc-ther une routine beau-thé avec une tasse de... thé! Allez, j'arrête les jeux de mots foireux. L'idée, c'est qu'avec une tasse de thé, on peut remplacer quelques produits de beauté et donc dépanner et économiser. Concrètement, que fait-on avec une tasse de thé infusé (sachets Lipton ou autres, thé à la camomille)?

1/ Des compresses pour les yeux : avec les sachets (du coup c'est plus facile si on en infuse deux), on peut se faire un masque pour les yeux! Avec de l'eau tiède pas trop chaude ou froide selon la sensation que vous préférez. La version tiède aura plutôt un effet purifiant (si vous souffrez d'une petite infection des yeux), la version froide fera un très bon masque décongestionnant pour le contour des yeux le lendemain, après une nuit au frigo. Pour les conserver, on les pose sur une petite assiette qu'on recouvre de film protecteur pour les aliments et on les garde une petite semaine (sauf si infection, on utilise une fois chaque face, question de bon sens).

2/ On remplace son eau de bleuet : la tasse, on la met dans sa salle de bain (vous remarquerez que c'est très décoratif... ou pas!) et on s'en sert pour se nettoyer les yeux, en trempotant un coton dedans. On peut garder la tasse une petite semaine facilement en la recouvrant bien quand même. La couleur du thé va changer mais c'est pas trop grave, tant qu'une nouvelle forme de vie ne s'y développe pas.

3/ Un tonique pour la peau : toujours sur un coton, le thé est un très bon nettoyant pour la peau, assez astringent pour débarrasser la peau des impuretés accumulées durant la journée mais en même temps très doux. J'ai testé et ça a vachement resserré les pores dilatés sur mon nez, j'étais sur le derrière quand j'ai remarqué ça! Un super remède je disais donc!

Sinon, vous pouvez toujours le boire votre thé. Avant d'y tremper des cotons d'ouate. San-thé!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire