14 janvier 2015

J'ai lu : Le Complexe d'Eden Bellwether (de Benjamin Wood)

Aujourd'hui je vous parle du livre que j'ai lu dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire (#MRL2014) organisés par Priceminister-Rakuten. J'y avais déjà participé l'an passé et je me suis de nouveau inscrite cette année, cependant je pense que je ne renouvellerais pas l'expérience l'an prochain car malheureusement, deuxième année de participation, deuxième année où j'ai des difficultés à recevoir mon livre.



Du coup je vous écris mon avis sur ce livre car aujourd'hui est la date limite, et je veux malgré tout respecter mon engagement, mais j'ai reçu mon livre très très tard cette année, je contactais seulement le service client que certains avaient déjà apparemment lu leur livre et posté leur review sur leur blog! Quand le livre est arrivé, mauvais timing, j'étais en plein dans Gone Girl que je voulais absolument terminer, pas question de livre deux livres en même temps, après tout ce n'était pas ma faute à la base.

Donc dès que j'ai terminé Gone Girl, j'ai enchaîne avec le livre que j'avais choisi dans le cadre des MRL : Le Complexe d'Eden Bellwether. Je me suis un peu mis la pression pour essayer de le terminer à temps, mais je ne lis que quelques pages par jour, dans le train, et donc il me reste quelques chapitres à abattre. J'en toucherais donc encore un mot dans la rubrique "J'ai vu j'ai lu j'ai entendu" à la fin du mois.

Passons ces détails...

L'histoire : Elle se déroule en Angleterre, de nos jours. Oscar est un jeune aide soignant. En rentrant à la maison un soir, il est subjugué par la musique qui s'échappe d'une chapelle sur sa route et rentre presque malgré lui pour s'installer et écouter, alors qu'il n'est pas croyant et ne fréquente pas les lieux de culte.
Il croise dans l'assemblée le regarde d'une jeune fille, Iris, qui l'accostera à la sortie, et qui n'est autre que la sœur de Eden, l'organiste qui jouait ce soir-là.

Oscar commence alors à fréquenter Iris et est intégré au petit groupe d'amis confidentiel, d'un milieu aisé, et à découvrir les dessous de la personnalité de Eden, complexe, arrogant. Ce dernier prétend effectivement surpasser la médecine et être capable de guérir par l'hypnose grâce à la musique baroque, mais lorsque Eden s'applique à démontrer ses talents sur la jambe cassée de sa sœur ou la tumeur maligne au cerveau d'un éminent psychiatre, Oscar ressent un malaise.

Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce livre. La manière dont il est écrit, les personnages, l'intrigue, le tout bien ficelé. J'ai aimé par exemple découvrir les personnages "de la haute", Eden, Iris et leurs amis, mais aussi leurs parents. La désinvolture de ces jeunes qui font partie de l'élite, leur vision du monde confrontée à celle d'Oscar, d'un milieu modeste. Mais aussi le caractère des parents, leurs relations avec leurs deux enfants, leur vision des choses d'un autre monde, leur arrogance inconsciente.
Les relations frère-soeur ambiguës, la place d'Oscar dans cette relation à la fois fusionnelle et concurrentielle.
Les scènes sont décrites à la perfection, on croirait les visionner au fil de la lecture, et pourtant l'auteur de se perd jamais dans des descriptions inutiles et lassantes des situations et des lieux. 
L'histoire ne s’essouffle pas, elle a un bon rythme, pas de redondances, par d'aberrations.

Je suis donc très contente d'avoir choisi ce livre-là parmi la sélection! Reste à me prononcer sur la fin dès que je l'aurais lue, mais on a quelques indices quant au dénouement de l'histoire dans l'introduction (qui se déroule à la fin, vous suivez?) et je pense que ça va être intéressant comme fin! 

*** UPDATE*** La fin :
Je viens de finir le livre hier soir, mais je n'avais pas envie de réécrire tout mon article, donc voici mon avis sur la fin :
La fin est tragique, c'est un livre qui se finit sur une note très sombre, malgré tout j'ai aimé le rebondissement final (même si on passe assez vite sur certains détails qui auraient pu à mon goût est plus creusés). Ce que j'apprécie, c'est qu'on peut difficilement en commençant le livre se dire "je sais comment ça va se terminer". L'écriture est très bonne jusqu'au bout.
D'ailleurs personnellement je m'attendrais à un second livre où on creuse encore plus le personnage d'Eden et où on en apprend plus sur ses séances d'hypnose, car il reste une grosse part de mystère quand on arrive à la fin du livre (alors qu'on aurait pu croire qu'on en apprendrait davantage dans le dénouement).


Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter 
Naviguer par catégories :
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map Florence

2 commentaires:

  1. Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout ce roman, et je suis très tentée ;)

    RépondreSupprimer
  2. De même que l'Attrape Beauté, je ne connaissais pas ! Très intéressant.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer