26 juin 2015

Une Wishlist pour dépenser moins et mieux?

Bonjour vous! Aujourd'hui j'ai envie de partager une petite réflexion personnelle avec vous, toujours sur le thème de la consommation responsable, durable, slow et consciente... Les "wishlists" ou listes de souhaits (sous entendu, d'achats) sont souvent pointées du doigt comme l'une des preuves que nous sommes aujourd'hui une société de surconsommation.

Pourtant je continue à tenir une wishlist à jour (sur Pinterest si tu veux tout savoir), je t'explique pourquoi : aujourd'hui, mon but, c'est d'acheter le moins possible, ou d'acheter "slow" (dans son sens le plus large) mais seulement par nécessité. 
Parfois on a des périodes où on achète pour se faire du bien, par plaisir, voire par déprime, presque par "besoin mental". Même s'il faut essayer de réfréner les pulsions d'achat qui partent d'un sentiment négatif, on reste des humains et puis YOLO, on ne vit qu'une fois, il faut aussi parfois savoir se montrer faible et se faire une faveur. Bref, on n'est pas parfait, on peut flancher.



Du coup je me dis qu'avoir une wishlist à jour avec des choses dont on a vraiment envie, c'est sain, pour ces moments où on a juste besoin de faire un achat irréfléchi pour se soulager, parce qu'il suffit de plonger sur cette wishlist, en quelques clics on a fait notre dépense, mais au moins c'est pour quelque chose sur lequel on bave depuis un moment, l'achat ne sera pas regretté car pas si impulsif que ça, on se fera un vrai plaisir.

Qu'est-ce que tu en penses?



Après je t'avoue que depuis que je sors et que je côtoie plein de gens très souvent, j'ai même plus vraiment envie de faire du shopping mais une petite soirée sans rien à faire pendant une période de déprime peut toujours se pointer sans prévenir!



Lire tous les articles SLOW


Abonnez-vous au tableau WISHLIST de The Flonicles sur Pinterest.
 
Vous avez aimé? Abonnez-vous!
Instagram Famest Google+Bloglovin'  Inspilia Newsletter Vine
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence

5 commentaires:

  1. Je me suis mise à faire des wishlists pour éviter de dépenser de l'argent à tort et à travers. Ca a marché un temps...
    Maintenant j'ai tendance à justement faire des wishlists à tort et à travers et à passer le cap de l'achat alors que c'était censé me freiner à la base.

    Mais je ne désespère pas trouver une solution pour me désintoxiquer! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La force est en toi :D
      T'inquiète, il m'a fallu des années pour réussir à consommer raisonnablement et beaucoup de tentatives et de bonnes résolutions :)

      Supprimer
  2. Bonjour Flo,

    J'ajoute mon grain de sel à la discussion car cet article m'intrigue. Je n'ai jamais compris le principe des articles "wishlist" sur les blogs, car j'ai toujours eu l'impression que l'auteur écume des tas de sites pour justement, pondre une wishlist emplie d'articles originaux, qui ne reflète pas forcément des envies réelles.

    Perso, je n'ai jamais tenu de wishlist "précise", mais j'avais pour habitude avant les soldes de lister mes "besoins/envies" de manière floue (par ex. un kimono, mais pas LE kimono de telle enseigne, en tel colori et à tel prix). C'était juste une liste "de courses". Et puis, j'ai constaté que, puisque je ne trouve pas immédiatement les objets présents sur cette liste, je réalise que je m'en passe très bien, et ne les achète au final jamais. Je prend l'exemple du kimono, car ça fait plus d'un an que je l'avais noté sur ma liste (au moment où en voyait plein), je n'ai pas trouvé immédiatement de modèles qui me plaisent, puis j'ai mis ça de coté, réalisant que mes envies ai changé. C'est assez piège de tenir une liste d'envie justement, et je reste persuadée que ça pousse quand même à la consommation. Dans les moments bad que tu décris, tu ne t’occuperai pas justement plus longtemps l'esprit en recommençant les recherches à zéro ?

    J'espère que mon commentaire ne sera pas mal interprété, ce n'est pas un jugement. Seulement, je m'intéresse un peu plus chaque jour aux principes du minimalisme, et mes idées/pensées sont souvent jugées un peu extrémistes par mon entourage (le copain à qui je l'impose parfois, en premier).

    Caro (:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Caro, merci pour ton avis, j'aime quand les gens invitent à la discussion et à la réflexion!
      Concernant les wishlists sur les blogs, je suis d'accord avec toi, dans le cas présent je parle de ma wishlist personnelle, j'ai décidé de construire la mienne sur Pinterest juste par facilité mais elle est à différencier des "wishlists" et "shopping lists" que je propose parfois sur le blog (même si j'essaie d'éviter ce genre d'articles ici).

      Dans mon cas il y a très peu d'articles de mode et beauté dans ma wishlist, elle est plutôt remplie d'appareils ménagers, de livres, de matériel photo... Comme toi généralement l'envie me passe si je n'achète pas tout de suite un vêtement par exemple (sauf s'il s'agit d'une pièce de valeur pour laquelle il faut économiser, là je trouve que ça a du sens de l'ajouter dans une wishlist).

      Par contre si je suis dans un moment de déprime et que je surfe, je sais que je vais passer à l'achat sans réfléchir dès que je vois un truc qui me plaît ou qui n'est pas cher! Après c'est sûr que d'une personne à l'autre on le vit différemment, j'en suis arrivée à un niveau de maîtrise assez élevé concernant ma consommation (cette phrase fait hyper pompeuse mais j'espère que tu vois dans quel sens je le dis), d'ailleurs depuis des mois je n'ai jamais fait appel à cette wishlist, je n'en ai encore jamais eu "besoin".

      Supprimer
  3. Je passe mon temps à faire des wishlist, plutôt sur un bloc note, mais c'est vrai que l'idée de Pinterest, en images, est plutôt sympa!

    RépondreSupprimer