4 novembre 2015

[J'ai vu] Mes derniers films et séries visionnés + avis Retro MIA (Made in Asia) 2015 à Namur

J'ai sauté le récap' mensuel "J'ai vu j'ai lu j'ai entendu" ce mois-ci, car je n'ai quasiment que des films et des séries à vous présenter cette fois, donc c'est parti pour le récap de ce que j'ai vu depuis la dernière fois...



Les films


American Nightmare (The Purge) ★★

Le pitch* : Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.

L'histoire de ce film est juste super, du coup j'en attendais beaucoup, et donc ma déception fut d'autant plus grande face à ce film dont l'histoire n'est pas bien exploitée je trouve, beaucoup trop de séquences tirées par les cheveux, et le fait que l'histoire ne tourne qu'autour d'une seule famille et que tout se passe en lieu clos gâchent un peu tout. Mais je regarderai quand même le 2ème volet pour lui donner une seconde chance...

 

Prémonitions (Solace)

Le pitch* : Un tueur en série énigmatique sévit à Atlanta, laissant le FBI totalement désemparé. Quoi qu’ils fassent, les enquêteurs ont toujours un coup de retard, comme si le tueur pouvait anticiper leurs mouvements à l’avance ! En désespoir de cause, ils se tournent vers le docteur John Clancy (Anthony Hopkins), un médium retraité dont les visions les ont aidés dans le passé.En étudiant le dossier, Clancy devine rapidement la raison pour laquelle le FBI est incapable de coincer le tueur : ce dernier possède le même don divinatoire que lui. Comment dès lors arrêter un tueur capable de prévoir l’avenir ? Commence alors une partie d’échecs impitoyable.

Un thriller, déjà pas mon genre de prédilection à la base, mais là j'ai été déçue de la fin, même si on ne s'y attend pas telle quelle, je pensais qu'elle serait tout à fait différente et plus complexe. Enfin je suis la seule à ne pas avoir aimé en récoltant les avis autour de moi donc on va dire que c'est parce que ce n'est pas ma came... Mais sachez-le, ça reste du pur thriller sans grosse surprise, et je trouve que malgré tout l'histoire est tirée par les cheveux sur certains aspects. 
Reste que Colin Farrell remplit à la perfection son rôle de salaud, il a la gueule pour ;)

San Andreas

Le pitch* : Lorsque la tristement célèbre Faille de San Andreas finit par s'ouvrir, et par provoquer un séisme de magnitude 9 en Californie, un pilote d'hélicoptère de secours en montagne et la femme dont il s'est séparé quittent Los Angeles pour San Francisco dans l'espoir de sauver leur fille unique. Alors qu'ils s'engagent dans ce dangereux périple vers le nord de l'État, pensant que le pire est bientôt derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore…

J'attendais vraiment beaucoup de ce film, parce que par contre les films catastrophe c'est mon truc, j'ai même failli aller le voir au ciné, je suis contente d'avoir manqué toutes les opportunités de le faire. C'est une Daube phénoménale, aucune histoire, que des scènes de gros bras sans cerveau et carrément irréalistes, un bon film de neuneu certainement conçu un jour de grève des scénaristes.

La face cachée de Margo (Paper Towns)

Le pitch* : D’après le best-seller de John Green, La Face Cachée de Margo est l’histoire de Quentin et de Margo, sa voisine énigmatique, qui aimait tant les mystères qu’elle en est devenue un. Après l’avoir entraîné avec elle toute la nuit dans une expédition vengeresse à travers leur ville, Margo disparaît subitement – laissant derrière elle des indices qu’il devra déchiffrer. Sa recherche entraîne Quentin et sa bande de copains dans une aventure exaltante à la fois drôle et émouvante. Pour trouver Margo, Quentin va devoir découvrir le vrai sens de l’amitié… et de l’amour.

Un film que j'avais très envie de voir, pas mal mais pas exceptionnel, assez lent. C'est gentillet, c'est mignon, mais c'est lent. Par contre je dois reconnaître qu'on ne s'attend pas à la fin.

Knock knock

Le pitch* : Un soir d'orage, un architecte, marié et bon père de famille, resté seul pour le weekend, ouvre sa porte à 2 superbes jeunes femmes mal intentionnées…

Le retour de Keanu Reeves, un de mes fantasmes d'ado (à côté de Tom Cruise et Hugh Laurie, avant que Robert Pattinson ne débarque dans ma vie...) dans un thriller que pour le coup j'avais envie de voir, l'histoire semblait intéressante, ce film avait du potentiel... finalement c'est lent, tiré par les cheveux, limite loufoque mais pas marrant, et je suis très déçue de la fin, comme souvent. Je ne conseille vraiment pas de payer le prix d'un ticket de cinéma pour voir ça...

Là-haut (Up)

Le pitch* : Des studios Disney-Pixar arrive la comédie d'aventure «Up», qui suit un vendeur de ballons de 78 ans, Carl Fredricksen, au moment où il réalise enfin le rêve de sa vie. Son désir de vivre une grande aventure le pousse à attacher des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers les régions sauvages de l'Amérique du Sud. Mais il s'aperçoit trop tard de la présence d'un colis ayant la forme de son pire cauchemar : Russell, un jeune explorateur de 8 ans un peu trop optimiste, l'accompagnera dans son voyage

Comme tous les Disney-Pixar, il vaut vraiment la peine d'être vu ne serait-ce que pour le graphisme. L'histoire est un peu triste, dès le début, même si on rigole quand même régulièrement pendant le film, je l'ai trouvé assez "dur" pour un film destiné à la base aux enfants... Pixar nous donne encore de quoi cogiter sur notre vie ;)

Et puis ceux qui ne valaient pas la peine d'être commentés en long et en large... 

Les minions

Ted 2 ★★


*Source et images Allociné

Les séries


Je continue Homeland saison 4 que j'adore toujours autant, cette série est vraiment un bijou. Je continue aussi très doucement Sense8 que je trouve intéressante mais étant tout au début j'ai encore du mal à me prononcer. J'ai surtout commencé Death Note, j'ai eu du mal à accrocher aux deux premiers épisodes puis sans m'en rendre compte j'ai enchaîné pas mal d'épisodes en quelques jours et à accrocher à l'histoire. Du coup ça m'a aussi donné envie de revisionner Sailor Moon depuis le début, et là je suis pas sortie d'affaire, surtout que j'ai encore pas mal de séries en cours que je voudrais terminer...

Source photo


L'histoire de Death Note (manga anime)* : Light Yagami est un lycéen surdoué qui juge le monde actuel criminel, pourri et corrompu. Sa vie change du tout au tout le jour où il ramasse par hasard un mystérieux cahier intitulé « Death Note ». Le mode d'emploi inclus dans ce carnet indique que « la personne dont le nom est écrit dans ce cahier meurt ». D'abord sceptique, Light décide toutefois de tester le carnet et découvre que son pouvoir est bien réel. Il rencontre l'ancien propriétaire du Death Note, un dieu de la mort nommé Ryûk. Celui-ci déclare avoir volontairement laissé tomber son carnet dans le but de tuer son ennui.
Light décide d'utiliser le Death Note pour exterminer les criminels, dans le but d'éradiquer le Mal et de bâtir un monde parfait dont il sera le dieu. Il apprend peu à peu à se servir des pouvoirs du cahier et de ses règles. L'utilisateur peut seulement tuer une personne dont il connaît le visage, en y inscrivant son nom. Il dispose également de la possibilité d'en préciser la cause ainsi que les circonstances détaillées, la cause par défaut étant la crise cardiaque.
Les nombreuses morts inexpliquées de criminels à travers le monde attirent l'attention d'Interpol et du mystérieux L, un détective capable de résoudre n'importe quelle énigme, mais dont personne ne connaît l'identité . L décide d'enquêter pour capturer le tueur en série, surnommé par le grand public « Kira » (キラ?, dérivé de la prononciation japonaise de « killer »). Entre Light et L, tous deux persuadés d'agir pour la justice, s'engage un duel psychologique et acharné dont sortira vainqueur celui qui trouvera en premier l'identité de l'autre. 

*Source Wikipédia

Retro MIA (Made in Asia) 2015 à Namur

Source photo Retro MIA

Enfin je termine par un petit paragraphe sur la Retro MIA, je n'y consacre pas un article parce que tout simplement je n'ai pas pris de photos ni rien, mais je me suis dit que ça valait la peine de donner mon avis pour les amateurs qui voudraient y aller les années suivantes. Retro MIA est un salon organisé par les organisateurs de Made in Asia à Bruxelles, mais il est plus centré sur les années 90 et est organisé à Namur Expo.

Le retro-gaming était bien présent, avec une expo consacrée à l'univers Pokemon ainsi que des jeux sur le même thème, une expo Gameboy, des stand de consoles old school, des vendeurs de jeux vidéos ancêtres... par contre niveau manga, il y avait beaucoup de contemporains aussi finalement, donc pas très axé retro, dommage.

Finalement il ne s'agit pas exactement d'un salon ciblé sur l'Asie mais plutôt sur l'univers Geek, on retrouve donc des trucs sur Star Wars par exemple ou sur certaines séries -contemporaines, encore- américaines orientées vers ce public, mais pas grand chose de typique sur le Japon par contre.

J'ai aimé le fait que pas mal de visiteurs avaient un déguisement de cosplay ou au moins quelques accessoires, je ne pensais pas que les gens joueraient le jeu.

C'était intéressant, niveau stands pas mal de choses sympa, des prix pas trop élevés étonnamment (j'ai surtout regardé les figurines et les vêtements), mais niveau activités je pense qu'il y a des améliorations à apporter :
  • le planning n'était pas du tout respecté le jour où on y a été
  • malheureusement, ils n'y peuvent rien, mais peu de participation à pas mal d'activités, d'où annulation ou changement de programme
  • peu/pas d'explications au niveau des jeux Pokemon 
  • les jeux vidéos old school c'était vraiment super sympa, mais difficile d'avoir une place, ils auraient dû instaurer un système de ticket et de temps limité car on n'a pas vu un seul pouf libre pour jouer aux consoles


Sélection Inspilia 04/11/2015

http://www.inspilia.fr/divertissement/pre/1446635682


Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE
Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

3 commentaires:

  1. tiens la face cachée de Margot j'ai envie de le voir, mais je crois que tu t'es trompée de synopsis hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, j'ai corrigé ^^

      Supprimer
  2. La Face cachée de Margo - La meilleure adaptation de romans pour ados, 3.5/5

    RépondreSupprimer