15 janvier 2016

Ryanair, les vols moins chers, les retards de 3h et les indemnités qu'on ne verra jamais

J'ai toujours voyagé avec des compagnies aériennes classiques, j'ai toujours boudé Ryanair et sa mauvaise réputation. Mais ces derniers mois, je me suis laissé embarquer sur des vols de la compagnie irlandaise car je voyageais avec des potes qui avaient organisé leur voyage avec des vols Ryanair, tout simplement. Du coup j'ai fait mon expérience avec la compagnie.

Et donc ça me conforte dans l'idée que je continuerai à me passer d'eux pour les prochains voyages que j'organiserai moi-même, même si d'un point de vue pratique les aéroports d'où décollent les avions Ryanair sont plus proches de chez moi.

Crédit photo


Il n'est pas question du manque de place et de service à bord, qui ne sont absolument pas catastrophiques (même si pour diverses raisons, les vols classiques sont toujours plus confortables).

Mon gros coup de gueule, c'est que la compagnie se vante que 90% de ses vols ont atterri à temps l'an passé. J'ai pris 6 vols Ryanair cette année (et dans toute ma vie donc), dont deux ont accusé un retard de 3h ou plus. J'ai de nombreuses heures de vol à mon actif, j'ai voyagé avec différentes compagnies autres que Ryanair (Brussels Airlines, Turkish Airlines, Thomas Cook, Jetair, Delta Airlines...) et sur ces 18 vols que j'ai pris (si je n'en ai pas oublié), je n'ai connu qu'un seul retard de 30 minutes durant toutes ces années. De plus, ce retard était dû à l'aéroport d'où décollait un avion toutes les 5 minutes, du coup n'importe quel avion qui aurait raté son créneau de vol devait attendre qu'un autre se libère, et celui-ci est parti en retard car des gens sont montés en retard dans l'avion! Vraiment pas de la faute de la compagnie donc.

Donc franchement, je trouve que l'économie, si elle existe, ne vaut pas le coup, car perdre 3h sur sont premier jour de vacances et se retrouver au lit à 3h du matin, complètement crevée toute la semaine, (et heureusement on avait une voiture de location car plus moyen de prendre un train à l'heure où on est arrivé à l'aéroport, ça nous aurait en plus coûté un trajet en taxi) ou perdre 3h au retour et devoir prendre 1/2 jour de congé payé pour rien le lendemain matin car on n'a pas assez dormi pour aller au boulot, c'est pas un calcul très malin je trouve.

Surtout que beaucoup de compagnies classiques ont décidé de contrecarrer les prix bradés de Ryanair en proposant des vols sans bagages en soute à petit prix. De même, si on veut partir avec des bagages en soute ou profiter de services banals et gratuits sur les autres compagnies, on doit toujours débourser chez Ryanair.

Finalement, là où je suis vraiment fâchée contre la compagnie aérienne, c'est qu'ils sont censés, selon une directive européenne, dédommager les passagers qui subissent des retards de 3h ou plus (à hauteur de 250 ou 400 € selon la distance du vol), s'ils ne peuvent proposer d'alternative.

J'ai donc subi deux de ces retards, j'ai tenté naïvement d'être dédommagée, mais je vous le dis tout net, ils m'ont calmée directement. Le premier retard ne nous a pas été dédommagé car il ne se monterait qu'à 2h50 (ils tiennent compte du moment où les roues se posent sur le tarmac, par le moment où on peut sortir de l'avion), le vol suivant avait lui près de 3h30 de retard, pas moyen de chipoter sur les minutes, mais la compagnie a juste avancé que le retard était indépendant de leur volonté (naaan?)

Bref, le low cost ok, mais pas à n'importe quel prix.




Un nouvel article les mercredis et vendredis matin
Rendez-vous hebdomadaire le dimanche : J'ai rien à me mettre, vraiment?

Vous avez aimé? Abonnez-vous!
INSTAGRAM GOOGLE+BLOGLOVIN'  INSPILIA NEWSLETTER VINE

Naviguer par catégories :     
MODE BEAUTÉ CULTURE FOOD MAISON
BeautéModeVoyages, musique, films, séries, livres, sorties...MaisonNourriture, alimentation, thésHTML Map   Florence
Suivez-moi sur Dokuji

3 commentaires:

  1. Ironie du sort ou hasard mais je viens de réserver un vol pour Berlin avec Ryanair, le premier de ma vie avec cette compagnie, parce que 25 EUR pour un aller-retour, je ne pouvais pas laisser passer.

    Il y a quelques jours, j'ai du réserver un vol vers Prague pour mon copain car j'avais déjà le mien : 220 EUR pour l'aller-retour avec Brussels Airlines (tarif Check & go) contre 80 chez Ryanair. Je n'ai pas eu le choix et ai pris la première option pour qu'on soit dans le même avion mais pour un vol de moins de 2h, je trouve les tarifs de Brussels Airlines abusés !

    Et pour ce qui est des retards, je pense que chaque retard est "indépendant de la compagnie", car je ne pense pas qu'ils font "exprès" d'être en retard. Après, il y a la rapidité de la réaction face à un problème mais j'ai un jour attendu un avion (Thomas Cook) qui avait plus de quatre heures de retard car...un oiseau était passé dans le réacteur et qu'il fallait nettoyer ça avant de repartir.

    Mais c'est vrai que ça reste râlant sur le coup. En conclusion, je vois les tarifs attractifs de Ryanair comme un coup de poker : on mise petit et on voit ce qu'il se passe. (:

    RépondreSupprimer
  2. J'avais des doutes sur Ryanair... et ce qui est dit là me conforte encore plus dans mon choix de ne pas choisir cette compagnie aérienne. On se tâtait avec mon mari si on allait prendre chez eux pour notre prochain voyage au Maroc. Ben, ça sera sans nous.

    Royal Air Maroc est certes plus chère ; mais, au moins, on est pas trop restreints niveau bagages (car je compte bien ramener pas mal de trucs) et la dernière fois que nous avons pris l'avion pour Tanger, nous nous sommes retrouvés avec un retard de près d'une journée (Royal Air Maroc nous a offerts des bons pour manger et boire gratos dans tous les cafés-petites restaurations de Zaventeem)

    RépondreSupprimer
  3. Perso, j'ai pas mal voyagé avec Ryanair à l'époque où je vivais en Espagne et je n'ai jamais eu de soucis. 90% de leurs vols arrivent à l'heure, mais c'est aussi un peu comme les nouveaux horaires de la sncb, les créneaux sont larges donc peu de risque de les dépasser trop souvent. Par contre, j'ai déjà eu la "blaque" inverse : l'avion qui quitte l'aéroport plus tôt que prévu (j'imagine que tous les passagers étaient là, on nous a donc fait embarquer plus tôt que prévu...).
    Depuis que j'ai maintenant un vrai salaire, je préfère voler avec Brussels Airlines ou Iberia, même si parfois leurs prix peuvent paraître un poil prohibitif...

    RépondreSupprimer