28 octobre 2016

City trip à Copenhague

Un voyage, ça faisait longtemps! J'ai fait l'impasse sur mon dernier voyage en date, à Chypre, j'avais pris des notes, je me suis mise plusieurs fois devant mon écran mais je n'ai jamais réussi à me lancer dans sa rédaction, je n'étais pas inspirée voilà... Un jour peut-être, mais en attendant je te parle de mon city trip tout récent à Copenhague.

On avait quelques jours de congé à prendre encore, j'ai donc cherché le bon plan comme d'habitude, première étape, un vol pas cher. J'ai trouvé des billets aller-retour chez Ryanair à 27€ pour Copenhague dans la période qui nous arrangeait, et comme c'est une ville (parmi tant d'autres) que je voulais découvrir, le choix était fait. Pour le logement, sachant que Copenhague est réputée pour son niveau de vie élevé, j'ai directement porté mon choix sur AirBnB, j'ai trouvé un studio à 217€ pour 3 nuits pour 2 personnes.

On y a été fin octobre, il y fait beaucoup plus frais qu'en Belgique, même si la différence en températures n'est pas énorme, l'air est très frais. On a par contre eu un temps sec pendant tout notre séjour mais ça relève un peu du coup de bol en cette saison.

Les gens parlent très bien anglais.

La réputation de la ville est bien justifiée, le niveau de vie est effectivement assez élevé.

Transports, déplacements

En venant de l'aéroport, il existe une liaison de trains vers la gare centrale, dans le centre, des connexions de bus, etc. Encore une fois, sans avoir les bonnes informations en main, on a pris un billet simple pour le centre (environ 5€) alors qu'il existe une option beaucoup plus intéressante, il y a des cartes 24h tous transports en commun pour environ 11€, et il en existe aussi pour 72h. Refroidis par le prix du billet et sans chercher plus loin, on décidera de faire tous nos trajets à pied mais si on avait eu connaissance des cartes illimitées on aurait opté pour les transports en commun, surtout qu'on avait une trotte avant d'atteindre le centre (mais sachez que c'est faisable si vous avez une bonne paire de baskets et de la motivation). La meilleure option pour se déplacer est certainement le vélo, Copenhague est hyper équipée avec une piste cyclable très large partout, la location de vélo est donc une option à envisager. Par contre en tant que piéton, il faudra être attentif car on traverse deux fois plus de bandes du coup.

L'argent

Le Danemark a pour monnaie la couronne, il est beaucoup plus intéressant de payer par carte quand c'est possible, plutôt que de prendre du liquide, car les frais sur les retraits sont très élevés par rapport aux frais sur les paiements par carte (compter environ 3€ de frais par retrait!)

Les différents quartiers

Pour le choix du quartier où loger, j'ai trouvé très peu d'informations intéressantes donc on n'a pas fait le meilleur choix, maintenant je peux vous dire que le bon plan c'est de loger dans le quartier de Vesterbro, plus populaire, moins cher (même sur AirBnB ce sont les meilleurs prix) et de là on est tout près de la gare centrale et on peut accéder à tous les points d'intérêts à pied.

Nous avons pris un studio dans le quartier de Norrebro, qui est un quartier "populaire" comme Vesterbro, un peu excentré. Comme nous sommes restés 4 jours sur place nous avons quand même visité ces deux quartiers, mais après coup nous n'y avons pas trouvé d'intérêt, à part si on est sur place  et qu'on veut visiter un peu les quartiers près de son appart'. Le seul intérêt de ces quartiers peut résider dans le fait qu'on y trouve des kebabs et autres snacks parfois plus abordables qu'en ville, mais ça ne vaut pas le déplacement juste pour ça...







Finalement pour visiter le centre et tous ses points d'intérêt, on pourra facilement se limiter à deux jours sur place. On a aimé visiter le centre ainsi que Christianhavn, facilement accessible à pied une fois qu'on est dans le centre.

Les choses à voir

On peut se balader entre tous ces lieux à pied car le centre est relativement compact. Je vais essayer de ne pas écorcher les noms :)

Le Danemark est bien connu pour le design et l'architecture, ça vaut la peine de lever la tête et de se balader en admirant les bâtiments, les bâtiments célèbres ne sont pas les seuls à être admirables. Se balader le long de l'eau où qu'on soit ou dans les parcs, assez nombreux, est toujours agréable également.

Torvehallerne (à la gare de métro Norreport) - Un marché couvert (deux halles) où on peut manger sur le pouce différents plats, mais attention rien de très typique ici, c'est plutôt touristique et on peut y manger asiatique, français, espagnol... Quelques étales de poissons ou autres y sont présentes.

Spécialité culinaire, le Smorrebrod... est simplement une tranche de pain brun garni 





Rundetaarn - Une tour de guet d'où on peut voir un panorama de la ville, nous ne l'avons pas fait car le temps était plutôt couvert. La particularité de cette tour est qu'elle se gravit par un couloir en colimaçon. L'entrée est payante. *POINT BOUFFE* Juste à côté se trouve une roulotte qui vend les hot dogs qui sont n°1 dans le domaine sur je ne sais plus quel site : DOP. Il faut savoir que les hot dogs sont une spécialité de Copenhague mais on a trouvé ça cher, que ce soit dans les zones touristiques ou les quartiers plus reculés, surtout que soyons honnêtes, après un hot dog on a encore la dalle. Et donc on se retrouve à acheter une pâtisserie qui a l'air trop bonne (parce que les Danois ils sont plutôt branchés pâtisseries sexy, mais il faut savoir qu'ils ont une sale tendance à y mettre beaucoup trop de sucre).



L'Hôtel de ville sur Radhuspladsen


Tivoli - Un parc d'attraction que nous n'avons pas fait. Il est situé en plein centre ville et si vous restez plus de deux jours il paraît que ça vaut vraiment le coup. Tout près se situe la gare centrale qui est aussi jolie à voir.


Stroget - La rue piétonne, si vous voulez faire un peu de shopping, on y trouve aussi de quoi manger (chaînes) et vers le milieu une petite place avec quelques cafés.





Nyhavn - Un petit port bordé de café et de maisons colorées, pittoresque, évidemment les prix pratiqués sont... touristiques, diront-nous, mais c'est très joli à voir, et de là on peut accéder par un pont piéton à...




Christianhavn - Un quartier dans le sud un peu plus bas que le centre, fait de canaux, on y flâne sans but précis.






Christiania - Il s'agit d'un quartier autonome. Il est controversé, moi j'ai trouvé très intéressant de le visiter, mon copain n'a pas trop aimé, ça rejoint ce que j'avais lu sur Internet : certains vous diront d'y aller, d'autres pas... Dans ce quartier autonome, la drogue est légalisée (ce qui n'est pas le cas en dehors, n'allez pas y faire votre shopping pour sortir avec vos achats), les habitations sont d'anciens bungalows militaires, c'est un quartier d'artistes, de marginaux, il y a règne une ambiance particulière. Les photos sont interdites à l'intérieur.


Amalienborg, Christian VII Palae, Frederiks kirke - Le palais royal, où on peut venir voir la relève de la garde à midi. En arrière plan, la belle église Frederiks kirke (kirke=église), de l'autre côté de la rue un joli petit parc en bord de canal.








Kastellet, Den Lille Havfrue - Kastellet est une citadelle d'où on peut voir le quartier d'un peu de hauteur grâce à une promenade qui en fait le tour. Tout près de là, Den Lille Havfrue, ou la petite sirène, la statue emblématique de la ville.






BONUS - Où chasser le Pokemon à Copenhague?
- Le parc devant le Dansk Jodisk Museum comporte 6 Pokéstops quasiment tout le temps alimentés en leurres avec des pops super intéressants (pas de Roucools et compagnie)
- Tout près de là, au bord de l'eau, à côté de la Kongelige Bibliotek il y a des pops aquatiques (coucou les Mini-draco, magicarpes etc), comme quasiment partout où il y a des Pokéstops au bord de l'eau
- Pour cela, la rive près de la fameuse sirène est aussi un bon spot
- En traversant la rue au niveau de Amalienborg (le palais royal) vers l'eau, il y a un parc rectangulaire où on a pu attraper en un seul passage (je dis bien passage, sans y rester, sans leurres) un Salamèche, un Tadmorv, un Boustiflor, un Magneti et encore un ou deux autres, je ne me souviens plus lesquels (mais encore une fois, pas des Roucools)
- Le Banana parc à Norrebro était un nid à Noeunoeufs quand nous y étions



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire