Non. Voilà, merci d’avoir lu cet article, à bientôt. Je déconne. Enfin, oui c’est assez compliqué de manger végétarien en dehors de son chez-soi, mais ce n’est pas impossible loin de là…
Ce mois-ci c’était la première grosse épreuve depuis que je ne mange plus de viande ni de poisson : on a passé une petite semaine de vacances dans la famille de Mr Flonicles (pour te situer : Monsieur est Auvergnat). Au programme, des repas en famille, et des restos avec les amis.
Comme je le disais déjà dans ma vidéo, dès le début j’ai constaté que le régime végétarien n’était pas si commun que je le pensais, et que dans les restos il n’y avait pas toujours d’alternatives végé.
Le resto que les amis de monsieur avaient choisi à la base ne proposait pas de plats sans viande, c’était un resto tapas, je m’imaginais qu’ils auraient des olives, des poivrons farcis, des légumes à l’huile… mais apparemment le seul plat sans chair animale, c’était des patates, juste ça. Difficile de ne pas culpabiliser un peu dans ce genre de cas, même si finalement le nouveau choix de resto convenait mieux à d’autres personnes aussi (ouf, je n’ai pas plombé la soirée à cause de mon régime).

Manger chez les gens quand on est végétarien

Les repas chez les gens se sont bien passés aussi. De manière générale ils ne savent pas trop quoi faire à manger pour un végétarien, ils ont peur de mal faire, se prennent la tête. Pourtant c’est facile :
  • il existe des faux steaks et autres succédanés végétariens dans tous les supermarchés maintenant,
  • il suffit de servir les légumes et féculents sans viande pour celui qui n’en mange pas, quitte à remplir un peu plus l’assiette du reste, ce n’est pas pour une fois qu’on ne mange pas un plat complet et équilibré qu’on va en pâtir (par contre, si c’est comme ça à tous les repas, le végétarien va vite bouder);
  • pensez également aux œufs, et pourquoi pas au fromage.
Quand on est végétarien et pas végétalien, c’est encore plus facile car il ne faut pas faire attention aux sauces qui contiennent des produits laitiers.
Voici par exemple ce que j’ai mangé :
  • une salade de riz avec plein de trucs dedans, dont des œufs (tout le monde a mangé la même chose),
  • des frites et des haricots, que j’ai accompagnés d’un œuf cru (les autres mangeaient de la viande),
  • des pâtes avec des “steaks” au fromage (les autres mangeaient des pâtes sauce tomate et boulettes de viande, je suis conciliante j’aurais juste mangé les pâtes à la sauce tomate, mais puisqu’on avait prévu quelque chose spécialement pour moi…).

Manger au restaurant quand on est végétarien

Le reste du temps, on s’est fait des petits restos en tête à tête, ou on a été faire nos courses pour deux, et là pas de problème. Par contre pour un vegan je pense que c’est juste impossible de manger dans un resto lambda, qui n’est pas spécifiquement vegan friendly ou végé, car la plupart du temps j’ai dû choisir un plat au fromage.
On est tombés sur une brasserie vachement sympa qui proposait plusieurs plats végétariens, loin de la petite salade verte fade, j’ai pris un croque veggie, des légumes grillés dans des tartines, le tout gratiné au fromage (ouais, bonjour le gras).
Lors du resto entre amis, il n’y avait pas beaucoup de choix sans viande, je me suis rabattue sur une flammekueche façon pizza aux quatre fromages. La meilleure surprise était la chaîne de buffet/wok asiatique Ô Panda.
Depuis que j’ai arrêté de manger de la viande je me désole de ne plus pouvoir commander de poulet aux noix de cajou, de porc au caramel, etc. Le seul plat asiatique sans viande proposé généralement ce sont des nouilles sautées aux légumes, mais je n’avais jusque là pas pensé aux formules wok en self-service. J’ai donc pu m’offrir un délicieux wok aux légumes avec la sauce de mon choix. Il y avait aussi des makis sans poisson et d’autres trucs à grignoter aux légumes.
En dehors de cette semaine de vacances, j’ai été tester un nouveau restaurant syrien près de chez moi. Dans la cuisine orientale il y a beaucoup de possibilités de plats sans viande, si vous aimez la cuisine indienne, libanaise, maghrébine… ils proposent des plats non carnés (et je pense pas mal sans produits animaux aussi).
J’ai aussi été manger un barbecue chez mes parents, ma maman qui adore cuisiner a testé des recettes de brochettes végétariennes qu’elle a cherchées sur le net et c’était vachement bon.
Alors en bref, non c’est pas facile de manger végétarien en dehors de chez soi, je sais que dans d’autres pays, ou dans les grandes villes très “in”, c’est plus facile, cependant c’est tout à fait faisable, ça demande juste quelques minutes de plus pour choisir un resto, et de prévenir les gens suffisamment à l’avance quand ils ne sont pas encore au courant 😉

Quelques idées de repas végétariens faciles quand on reçoit un végétarien chez soi :

Le haché végétarien j’adore. Sinon, les pâtes sauce tomate ça passe toujours bien, avec un peu de légumes pour que ce soit moins triste et c’est déjà un repas très appréciable 🙂
Les salades de crudités parfaites pour la saison.
J’ai testé une idée vue sur Pinterest, j’ai fait des croque-monsieur avec de l’avocat à la place de la viande et c’était vraiment bon. On peut aussi faire des croque uniquement avec du fromage, ou sans fromage si on ne veut pas manger de produits animaux (maintenant que j’ai goûté les croque-monsieur aux légumes grillés, ça me donne des idées…).
Et les œufs. Ils contiennent protéines et vitamine B12 et peuvent être cuisinés de plusieurs façons.

Spread the love