le gaspillage alimentaire est une grosse perte d'argent

Nouvelle édition du Slow Mag où il est question d’écologie et de budget : la mode éthique coûte-elle vraiment plus cher, est-il possible de manger gratuitement, faut-il bouder les aliments en vente rapide… ?

Le Slow Mag est une rubrique récurrente où je partage des articles, vidéos, livres… sur les thèmes du minimalisme, du désencombrement, de l’écologie, de la sobriété, de la simplification, de l’égalité des sexes… Tu peux retrouver les éditions précédentes ici.

poubelle remplie de déchets alimentaires

Gaspillage : changer nos habitudes alimentaires ?

Un reportage de Tout Compte Fait inspirant, plein d’idées pour diminuer le gaspillage alimentaire, côté privé et côté industriel. La quantité de nourriture jetée chaque jour est incroyable, alors que beaucoup de personnes ont du mal à boucler leurs fins de mois, voire n’ont pas de quoi manger à leur faim.

Alors que les grandes industries produisent à l’excès et que les supermarchés jettent des containers de nourriture, comment peut-on mieux gérer son budget alimentation ?

La deuxième courte vidéo est de Rob Greenfield et présente une initiation où des bénévoles récoltent les invendus auprès des commerçants pour les distribuer à des personnes dans le besoin.

Je te conseille aussi l’application Too Good To Go qui te permet de sauver des invendus dans les commerces alentours à tout petit prix ! Pour quelques euros, tu peux récupérer des paniers d’invendus à consommer rapidement dans des boulangeries, des supermarchés (avec parfois des options végétariennes et vegan), chez des traiteurs ou dans des restaurants et snacks. Un bon plan testé plusieurs fois et approuvé.

Le tout gratuit est-il possible ?

Encore un reportage inspirant de la chaîne Tout Compte Fait sur de nouveaux modes de consommation. Peux-tu consommer sans argent ?

Des objets durables échangés ou donnés entre particuliers en passant par les gratiferia ou “marchés aux gratuits”, les moyens de consommer sans argent fleurissent en réaction au monde de la surconsommation et de la production effrénée.

Que ce soit un mouvement contestataire, une manière de faire vivre les objets qui existent déjà ou un besoin réel pour pouvoir gérer une situation financière difficile, ce mode de consommation vaut la peine d’être exploré !

Manger gratuitement en faisant les poubelles : le freeganisme

Le “dumpster diving” est plus connu aux Etats-Unis (où des chaînes Youtube complètes lui sont dédiées !) que chez nous. Pourtant, il s’agit là encore d’une bonne idée pour éviter le gaspillage tout en faisant des économies ! Les poubelles des magasins sont remplies d’objets parfois en parfait état, mais aussi étonnamment de nourriture parfaitement consommable.

Une autre approche, si le fait de faire les poubelles (ce qui est interdit par la loi dans certains pays, renseigne-toi toujours) te rebute, est tout simplement de demander aux petits commerçants, aux vendeurs du marché… s’ils ont des invendus dont ils veulent se débarrasser. Tu récupèreras peut-être de la nourriture “moche” (comme des légumes à la forme irrégulière par exemple, ou des emballages partiellement ouverts), mais qui a besoin de beaux légumes pour faire une ratatouille ou une soupe par exemple ?

Les ventes rapides sont-elles toujours consommables ?

L’idéal, ce serait que l’on arrête de sur-produire pour éviter le gaspillage alimentaire. Alors on peut complètement bouder les produits en vente rapide en espérant que les commerçants ou les producteurs en tireront des leçons… ou on peut en profiter pour manger à coût réduit tout en évitant à de la nourriture de finir à la poubelle.

Est-ce dangereux de consommer des ventes rapides ? Les magasins ne peuvent vendre que des produits dont la date limite de consommation ne dépasse pas la date du jour. Cela veut dire que les produits sont encore parfaitement consommables. De plus, certains produits portent une date limite de consommation CONSEILLÉE mais sont encore parfaitement consommables ensuite.

Certains aliments comme les produits secs, les conserves et bocaux, les produits surgelés, les produits industriels pleins de sucre, de graisse et de sel… se gardent bien plus longtemps que ce qui est indiqué sur l’emballage !

Il existe pas mal d’articles qui conseillent sur les délais pour pouvoir encore consommer les aliments après la date limite de consommation optimale. L’important est aussi d’observer si on doute. Un aliment devenu mauvais, généralement, ça se remarque sans problème : odeur, texture, couleur…

Enfin, certains produits frais dont la date est trop proche peuvent être congelés.

Découvre 9 astuces pour faire des économies en cuisine

Plat unique pour simplifier son repas

Comment diviser son budget mode par 3 !

Il n’y a pas que la nourriture qui peut faire un trou dans le budget ! Un article de Consommons sainement sur la “slow fashion” ou l’art de restreindre son budget shopping tout en ayant une garde-robe qui nous comble.

Lorsqu’on pense “mode éthique”, on pense directement aux marques dites éthiques. Mais ces dernières ne conviennent pas à tout le monde : le style de ces différentes marques est souvent semblable, elles ne sont disponibles que dans de grandes villes ou sur le net, et demandent un investissement de base plus élevé. Heureusement, il existe une multitude de façons de s’habiller éthique sans acheter de marques dites éthiques. Et en faisant beaucoup d’économies !

On peut par exemple tout simplement acheter moins ou arrêter d’acheter (économies garanties !!!), adopter de nouveaux modes de consommation, réfléchir à ses besoins réels… Découvre tous les conseils dans les articles en lien ci-dessus.


Spread the love