16 mars 2017

Journal de mars S1

Jeudi soir une copine propose sur Facebook une soirée jeux de société chez elle pour le lendemain, je me laisse tenter vu que ce sont les congés de Carnaval et je n'ai pas cours samedi. Vendredi soir donc ladite soirée, à laquelle j'étais contente d'aller et où j'ai passé du bon temps, il y avait un couple d'amis que j'apprécie beaucoup et généralement quand ils sont là il y a une bonne ambiance, je suis dans une période positive depuis un moment je crains toujours le moment où les choses vont revenir à la "normale", mais peut-être que je sors enfin de ma déprime...
On a joué à une forme de Monopoly sans plateau, un format rapide avec des cartes (c'est une version anglophone qui n'existe pas chez nous a priori), c'était chouette surtout que j'adore le Monopoly mais peu de gens veulent y jouer. Même si pour le coup c'est relativement éloigné du classique. Deux parties de ce jeu et une partie de quizz plus tard, il est déjà minuit, on se dit au revoir après avoir passé un bon moment.

Samedi on est passé voir les parents car c'était l'anniversaire de ma maman. A part ça et un rendez-vous chez le médecin, le reste du weekend ça a été rangement et travail pour l'école, et on a continué la saga Underworld (après avoir visionné tous les Resident Evil) encore une fois parce qu'un nouveau volet est sorti au cinéma.

J'ai l'impression que la semaine est passée en un éclair et de ne rien en avoir fait alors que j'avais plus d'heures libres que d'habitude sans les cours du soir...

Lundi retour au rythme boulot-école, pas grand chose à dire sur cette semaine à part la routine (fatiguée haaaan.... le boulot l'école tout ça haaaan...)
Seul événement notoire, lundi je me suis fait poser un stérilet (je publierai une vidéo à ce sujet).
J'ai pris congé jeudi et vendredi pour faire le tri dans mes cartons de vêtements et épurer encore mon dressing, j'ai écarté environ la moitié des vêtements que j'avais je pense, qui vont être vendus et donnés. Maintenant tous mes vêtements rentrent dans une demi-penderie et une colonne. Mais je sais que ma garde-robe n'est pas encore idéale car il me manque quelques basiques, mon problème est toujours le même : j'ai trop de vêtements "spéciaux" (imprimés, colorés, découpes originales...) et donc difficiles à associer. 

 Instagram


Le même jour j'ai récupéré mon colis Pepperberry, j'ai fait une exception à mon "régime seconde main" pour tester cette marque qui propose des vêtements "tailles standards" mais coupés pour les fortes poitrines et je suis très contente de la qualité. 

Finalement le tri de mes vêtements ne m'a pris "que" une journée donc le vendredi je suis restée chez moi, j'ai un gros devoir à terminer pour samedi matin donc ça tombe bien... j'ai travaillé jusque 16h30 environ, après avoir fait cramer mon cerveau j'ai testé la coloration temporaire en spray Colorista que j'avais reçue pour test (il y a un concours sur Instagram si vous voulez aussi des cheveux turquoise!)



Samedi matin, école. Je suis un peu larguée pour l'instant (et hyper fatiguée malgré un nombre d'heures de sommeil correct), j'ai décidé de suivre les cours qui me larguent un peu en parallèle sur Openclassrooms et ça semble fructueux, les cours sont hyper condensés sur le site donc ça ne me prend pas autant de temps que je ne le craignais et revoir la même information présentée différemment permet de mémoriser et parfois de comprendre des subtilités. Mais ça fait encore un peu moins de temps libre 😭

Reste du weekend partagé donc entre un peu de travail pour mes cours, un peu plus de Pokemon Go, ou tout ptit peu de montage vidéo, et quelques parties de jeux de société. 
 
Côté désencombrement, j'ai déjà vendu 3 robes de mon tri de garde-robe et j'ai vendu un fer à lisser assez rapidement aussi (j'en avais deux, vu la fréquence d'utilisation j'ai gardé le petit de voyage et j'ai offert une seconde vie au fer à lisser de compète qui a dû servir 10 fois maxi en quelques années.


2 mars 2017

Journal de février S4


Je vais passer sur mon opération, mes déboires hospitaliers et ma semaine de convalescence en mode zombie, essayons d'être joyeux!

On va directement zapper au samedi 18, le matin j'avais ma session de rattrapage pour l'examen que j'ai raté, j'ai eu la bonne surprise d'être dispensée d'une question sur deux suite à ce que j'avais fait lors de la première session. Cependant j'ai mis 3h30 (sur 4h autorisées) à réaliser cette question, donc je soutiens encore que cet examen n'est clairement pas fait pour quelqu'un qui débute cette matière. Je n'aurais jamais pu réussir cet examen complet en 4h. Bref je pense avoir réussi mais sans certitude, j'essaie de le prendre avec philosophie et de me dire que si je l'ai raté, c'est que je ne maîtrise pas la matière, et comme l'an prochain ce sera un nouveau prof ça ira peut-être mieux. 
Après avoir mangé on est parti à Lille au centre Euralille non pas pour faire du shopping évidemment mais pour aller vour l'événement Pokemon Go. Finalement c'était nul et j'étais pas de super humeur car j'avais mal dormi toute la semaine à cause de mon nez. On est resté beaucoup moins longtemps que prévu. 
Au soir on avait un anniversaire-jeux de société dans le club de jeux où on va régulièrement (et dont on connaît la plupart des joueurs, d'où l'invitation), j'adore les jeux de société je suis super contente que ce soit revenu à la mode et que ls soirées du genre se multiplient. Ce soir-là on a joué à un quizz sur la musique, Bluffer, Zombicide et Keep cool. J'ai passé une très bonne soirée puisque je n'ai pas vu qu'il était passé 2h du matin quand on était en pleine partie de Zombicide. On est parti à passé 3h, mais pour le coup ça m'a permis de dormir jusqu'à 10h le lendemain (enfin, le jour meme...), première nuit de (presque) 7h non-stop depuis longtemps.

Dimanche après avoir attrapé quelques Pokemon et mangé, on est parti faire un mini-golf dans un établissement de notre ville, ça faisait un bail qu'on voulait y aller on s'est enfin décidé. J'ai trouvé ça chouette, à refaire, surtout que l'activité et quasiment tout le temps à moitié prix sur Groupon, cependant y aller un dimanche après-midi c'était une très mauvaise idée, on a eu le flair d'y aller juste à l'ouverture quand même car 15 minutes après les parcours étaient envahis de dizaines d'enfants qui couraient partout. L'angoisse. 
Après ça je suis passée voir mes parents pour les rassurer sur mon était post-hop, j'ai appris que l'acquisition de ma maison était encore repooussée et qu'au mieux je pourrais espérer les clés pour les grandes vacances. Du coup je me suis dit qu'il fallait absolument que je fasse mon énorme tri maintenant vu qu'il faut que ça soit fait avant la période des brocantes. De plus je me dis que c'est d'autant mieux d'emménager avec déjà le nécessaire et rien d'autre plutôt que de déménager des choses vouées à être données/vendues/jetées et risquer de garder certains trucs juste parce que j'ai la place pour les stocker. 
Au soir j'ai fait le tri de mes collants pour commencer... :D

Lundi je me sentais mieux, c'était mon dernier jour de certificat avant de reprendre. J'en ai profité pour préparer quelques repas pour la semaine, mais sinon à part ça j'étais encore un peu amorphe. Au soir j'avais rendez-vous avec le docteur pour voir l'état de mon nez et il m'a prescrit un traitement pour le déboucher, je respire enfin!

Mardi était donc comme un lundi, un lundi qui pique fort. J'ai démarré plus tard et j suis arrivée plus tard au boulot donc, c'est évidemment le jour que les gens ont choisi pour être impatients, à l'avance, chiants, bref cette journée était éprouvante mais elle est passée en un éclair car j'avais de quoi faire. 
Au soir j'avais cours de web, j'ai été paumée pendant quelques minutes vu que j'avais raté un cours mais j'ai vite repris le train en marche, je savais que ce cours allait être relaxant. Le web c'est cool

Mercredi encore un réveil difficile, j'avais prévu de prendre quelques heures pour aller faire du sport vendredi matin mais vu la difficulté du réveil j'ai changé mes plans et je vais prendre ma matinée pour essayer de dormir. Surtout que vendredi soir je vais voir Banks en concert (hiiiiiiiii j'ai hâte!) et que j'ai envie d'être dans de bonnes dispositions, et en forme pour la route. Alors qu'après la permière session, les résultats de l'examen ont été communiqués 10 jours après, cette fois les résultats étaient déjà affichés et j'ai réussi l'examen qui m'avait un peu fait suer avec 75%! Une bonne journée (enfin, soirée...) quoi!

Petite note de mi-parcours : je me suis rendu compte début mars que j'avais complètement oublié de compléter mon journal, donc quelques informations sont passes à la trappe


Vendredi 24 février c'était le concert de Banks donc, je vous ai filmé un vlog sur la route. C'était une toute petite salle*, je m'attendais à quelque chose de plus grand, c'est la première fois que j'assiste à un concert si intimiste, ça m'a fait penser à l'esprit festival que j'aime tant. Tout était pile à l'heure, les gens étaient respectueux, j'ai passé un super moment, le concert était fantastique, même si deux-trois chansons que j'adore n'ont pas été interprétées mais bon, là je chipote :)
*Trix Anvers, 1100 personnes




Samedi le réveil pour aller en cours était donc pénible (les congés commencent toujours le samedi après-midi chez nous malheureusement, donc tandis que les élèves "de jour" étaient déjà en congé de Carnaval, moi j'étais en cours). L'après-midi on a été jouer à Pokémon Go, c'est tout ce dont je me souviens.

Dimanche, je ne sais plus du tout si j'ai fait quelque chose en particulier.

Lundi journée banale si ce n'est que donc cette semaine, il n'y a pas cours. Malgré tout je me sens hyper fatiguée.

Mardi je me suis reveille au 36ème dessous, j'ai passé une nuit horrible à cause de mon nez alors que ça s'était vraiment amélioré depuis un moment. Du coup je ne me sentais pas à la hauteur de faire la route jusqu'à Anvers pour le concert de Drake ce soir-là... Finalement Super Mr Flonicles m'a proposé de conduire et d'aller jouer à Pokémon Go à Anvers en m'attendant  pour que je puisse profiter du concert sans risquer ma vie sur la route 😍.
Le concert était vraiment bien j'ai encore passé une super soirée, mais me retrouver dans une salle de +18 000 personnes après le concert intimiste quelques jours auparavant m'a moins plu. Mais bon en fonction de l'artiste on ne peut pas voir tous les concerts dans ce genre de salle ni en festival...



Mercredi j'ai été manger à midi avec une amie et cette petite pause m'a fait un bien fou, je me sens bien ces derniers jours, c'est agréable d'être dans ce genre de période, j'essaie de m'y accrocher.


Aujourd'hui on est jeudi, je n'ai toujours pas ouvert mes cours alors que j'ai trois devoirs à rendre, je me sens lessivée je ne sais pas comment j'aurais survécu à cette semaine si j'avais eu cours au soir... Du coup je passerai certainement une partie de mon weekend à travailler pour l'école. Mais ces sacrifices sont nécessaires, j'en ai besoin!



Des projets à suivre! - Mode éthique et slow food

Ces derniers temps j'ai rencontré à travers mes pérégrinations sur Internet quelques belles initiatives qui méritent d'être suivies de près.
 
 

Une box pour faire ses repas éthiques


Little Green Box est un projet de box repas contenant des produits bio, locaux, etc. Sur le même principe que Hello Fresh, cette box sera composée des ingrédients et des fiches recettes pour réaliser x repas pour x personnes. L'intérêt? On reçoit les quantités juste nécessaires pour la réalisation des repas, on économise du temps. C'est un concept qui m'intéresse beaucoup, car ces derniers temps on a vraiment du mal à trouver des idées de repas, et à se motiver à aller faire les courses (sans compter que je veux réduire au minimum mes visites dans les supermarchés). On s'était intéressé à la box Hello Fresh mais j'ai vite apposé mon veto, cette box est remplie de produits préemballés dans du plastique, de produits exportés et pas de saison, je ne comprends pas le "fresh" dans ce concept. De plus un rapide coup d'oeil aux recettes m'a vite faire réaliser que Mr Flonicles allait bouder beaucoup de repas parmi ceux proposés.
 
Le projet Little Green Box est en pleine campagne de crowdfunding sur Ulule, vous pouvez faire partie des early adopters et soutenir ce projet ici. Pour ma part j'attends de voir les prochains lieux d'enlèvements pour savoir si je pourrai aller chercher ma box facilement, j'espère que ce sera accessible chez moi!
Site web
Page Facebook
En Belgique

Un site pour changer de garde-robe chaque mois, mais de manière éthique!


Hylla est un concept novateur qui propose de recevoir chaque mois 4 pièces en location et de les renvoyer le mois suivant, ainsi de suite. Pour celles qui ont un besoin irrépressible d'avoir des nouveautés régulièrement dans leur penderie mais qui veulent adopter une démarche plus slow. Cette location de vêtements est proposée pour 35€ (y compris les frais de port et le lavage des vêtements). Au premier abord j'ai trouvé ça cher pour un seul mois, mais après réflexion si on considère qu'on ne porte un vêtement fast-fashion que trois ou quatre fois avant de le jeter, ça change tout.

Site web
Page Facebook
En France

Des vêtements éthiques pour écumer les festivals


Tricksters est une marque de vêtements éthiques (matières écologiques, multi-usage, qualité sur le long terme...) créée par une designer liégeoise. Les vêtements sont conçus pour faire face aux situations familières aux festivaliers (problèmes de toilettes, vols, changements climatiques, situations salissantes...) et sont transformables pour s'y adapter.

La marque propose de venir tester ses vêtements et cherche également des fonds en crowdfunding ici.

Page Facebook
Créatrice belge




19 février 2017

Gros tri dans mes collants

Aujourd'hui j'ai attaqué le désencombrement d'une partie de mon dressing qui était pénible, bien que rapide. J'ai horreur de passer des collants, mais je porte la plupart du temps une jupe ou une robe, donc je dois en porter des collants, souvent. Donc autant te dire que l'idée de passer plus de 25 paires de collants pour pouvoir les trier ne m'enchantait pas, heureusement ça a été vite et c'est maintenant une bonne chose de faite.



J'ai donc rassemblé tous mes collants pour me défaire de ceux qui ne me vont pas, d'une part ceux qui sont trop serrants, d'autre part ceux qui ne tiennent pas à la taille et descendent quand je les porte. Pour ces derniers, il est possible qu'en les portant je me rende compte que quelques uns sont passés à la trappe mais il me suffira de m'en défaire à ce moment-là. J'ai aussi trouvé deux paires qui étaient vraiment en mauvais état, même pour moi qui ne suis pas hyper regardante sur l'état de mes collants.

J'ai ainsi écarté 16 paires de collants que je ne porterai plus, il m'en reste 14 paires, dont seulement 3 paires de noires opaques classiques, les autres étant des collants fantaisie ou des collants d'hiver très épais. Je vais essayer de survivre avec cela, l'expérience me dira si je porte réellement tous ces collants fantaisie ou s'il y en a dont je peux me défaire encore dans l'avenir, et si 3 paires de collants "tout terrain" seront suffisantes.

Au début je me demandais ce que j'allais faire des collants dont je me sépare, j'avais pensé faire un lot pour rien ou gratuit des collants fantaisie encore en bon état, mais finalement leur nombre s'élevait à... un, donc ils finiront tous de la même façon, je pense que je vais en faire des éponges tawashi, ces éponges faites maison avec des bandes de t-shirts ou de collants, qui sont hyper slow et écologiques puisqu'elles permettent de ne plus acheter d'éponges (jetables et souvent emballées dans du plastique) et de recycler des vêtements qui ne sont plus portables. Quand je m'y mettrai (car cela nécessite un petit outil, qu'on peut fabriquer aussi mais il faut encore que je le fasse) je vous tiendrai au jus! En attendant, vous pouvez en apprendre plus ici.

Voilà, sinon je pense que je vais profiter des vacances de Carnaval ou de Pâques pour faire LE tri géant, profond, extrême, de tout mon dressing (si toi aussi tu es excité comme une puce à cette idée tape dans tes mains!)

12 février 2017

Journal de février S2

Lundi 6 février, retour au boulot après plusieurs semaines où j'ai presté beaucoup moins d'heures (troquées contre des congés éducation pour reviser), pas très motivée il faut l'avouer. J'avais l'intention de parler d'un projet à mon boss mais la journée m'a complètement fait changer d'avis et le peu de motivation que j'avais encore en réserve s'est fait la malle. Je continue à travailler en me focalisant comme je peux sur les points positifs et essaie de prendre mon mal en patience en attendant de pouvoir concrétiser d'autres projets professionnels (encore 3 ans d'études au moins...)
Au soir un nouveau cours débutait, mais alors que je pensais qu'il serait intéressant, il s'avère plutôt rébarbatif, et j'espère que tout le module ne sera pas à l'image de ce premier cours sinon le temps va être long.



Mardi 7 février pas plus motivée et je traîne toujours la même fatigue, mais j'hésite à aller voir le médecin car à chaque visite que je passe, on me répète toujours que je n'ai rien. J'ai tendance à penser que c'est un problème d'alimentation, mais après tout ça pourrait être n'importe quoi, en tout cas ça ne transparaît pas dans les prises de sang.
Au soir pas de cours car c'est la session de rattrapage pour ceux qui ont raté cet examen, j'ai décidé de prendre mon vendredi pour réviser donc cette soirée ce sera détente, on se repasse tous les Resident Evil (enfin quand je dis "re", moi je n'avais vu que le premier film, plusieurs fois, mais juste le premier) pour aller voir le nouveau qui est sorti au cinéma.
Avant de s'installer confortablement, j'ai profité de ces instants libres pour aller prendre des arènes à Pokemon Go et pour cuisiner, une pizza aux chicons (recette) et les lunchs pour nous deux pour le reste de la semaine, plus une salade pour le lendemain soir.




Mercredi 8 février on a appris que Niantic lançait l'événement de St Valentin sur Pokémon Go, j'ai tellement hâte d'avoir passé mon examen pour aller jouer! Prendre l'air, marcher, me changer les idées, passer du temps à deux et croiser d'autres joueurs... En attendant journée de travail habituelle et cours au soir, le cours du mercredi est intéressant il me motive pas mal mais j'étais fatiguée quand même donc contente qu'il se termine dix minutes plus tôt. Les résultats n'étaient pas affichés pour l'examen de samedi passé, alors que la prochaine session est dans 3 jours.
En arrivant chez moi je n'ai encore trouvé aucune place car apparemement les étudiants faisaient encore la fiesta ce soir-là en ville, j'ai dû me garer loin (je m'entraîne à voir le bon côté des choses : j'ai fait des mètres dans Pokémon Go), je fais l'effort de ne pas laisser ce genre de choses m'atteindre mais ça me rappelle que ça fait plus de 6 mois que j'ai signé mon compromis de vente et que l'affaire de la maison traîne toujours sans nouvelles (et qui oui, si j'y pense ça m'énerve et ça me déprime).

Jeudi 9 février c'est mon dernier jour de boulot avant le 20 février. Comme tu l'as compris c'était pas la grande forme cette semaine, mais finalement la journée m'a semblé moins pénible que j'aurais pu le redouter, j'ai reçu la visite de la médecine du travail, des mois après leur avoir demandé de venir configurer mon poste de travail pour réduire mes maux de dos, ensuite j'ai participé à une mini-réunion et le fait d'avoir été impliquée m'a fait plaisir, ensuite à midi j'ai été marcher une heure pour me détendre, j'ai élargi mon tour habituel et découverts de nouveaux coins. L'après-midi j'étais seule dans mon bureau et j'ai profité du calme pour travailler tranquillement sans stress.
Et j'ai reçu un mail (privé) qui m'a vraiment trop fait plaisir, d'une lectrice qui proposait de m'aider dans mes révisions pour mon examen de programmation si elle pouvait faire quelque chose pour moi, si tu me lis, sache que même si je ne t'ai pas répondu tout de suite, ton mail m'a touché et m'a apporté de la joie et du réconfort. On ne se rend pas toujours compte à quel point les petits gestes offerts peuvent faire du bien aux autres.
Ce jour-là j'ai terminé ma lecture de Bilbo le Hobbit, je ne sais pas encore sur quoi je vais enchaîner.
Pour faire une petite coupure entre le boulot et les cours du soir, je me suis arrêtée me promener un peu dans un parc de ma ville - et ramasser des Pokémon. Je pense qu'entre ma promenade du midi et mes tours du parc j'ai dû faire 7 ou 8 km à pied.
Puis on a eu cours, et le prof nous a annoncé que l'examen de rattrapage serait organisé une semaine plus tard que prévu car les résultats ne sont toujours pas affichés. Je sais pas si c'est bien ou pas, car la semaine prochaine je me fais opérer lundi, du coup je serai en congé maladie toute la semaine, mais j'espère que je ne serai pas trop sonnée par la douleur ou les médocs. Et puis ça fait une semaine de plus à stresser.

Vendredi 10 février j'avais donc pris congé pour étudier, mais vu que je suis moins dans l'urgence, j'ai vraiment mis du temps à m'y mettre. Pour me remettre de ma grosse fatigue, je me suis forcée à rester au lit pour me rendormir (sinon, weekend ou congé, à 8h je suis debout, parfois plus tôt), mais du coup j'ai vraiment récupéré... vu que je me suis réveillée ensuite à 11h! Vu l'heure je n'ai pas commencé à faire quoi que ce soit, je me suis levée tranquillement, et j'ai mangé tôt. Vers midi je suis partie me balader dans ma ville (tu sais pourquoi) et je suis rentrée vers 14h, j'ai donc encore dû faire entre 8 et 10 km à pied. Les mauvaises langues diront qu'ils n'ont pas besoin d'un jeu pour sortir de chez eux, mais honnêtement quand on a déjà fait mille fois le tour de sa ville, on ne sait plus où aller ou que faire, et errer sans but ça va cinq minutes mais après... tandis qu'en jouant à Pokémon Go ça me donne des directions à suivre. Le jeu nous a aussi fait découvrir plein de petits coins près de chez nous qu'on ne connaissait pas. Je suis contente d'avoir marché autant parce que je n'ai pas fait de sport depuis mardi passé par manque de temps.
On a joué à Pokémon Go au soir on s'est couché un peu plus tard que d'habitude.

Samedi 11 février évidemment j'étais donc un peu fatiguée en me levant, pas très motivée à aller en cours, même si c'est un cours que j'aime bien j'étais un peu absente. On n'a toujours pas eu connaissance de nos résultats concernant l'examen que je pense devoir repasser. Comme il a été reporté d'une semaine, j'ai vraiment une baisse de motivation à bosser dessus, d'ailleurs j'ai fait une grosse pause révision et je vais devoir m'y remettre. Je me fais opérer lundi, je serai en congé maladie pendant une semaine, j'espère que je serai assez en forme pour bosser, si je le suis c'est génial car j'aurai 4 journées entières pour bosser mon exam, si je suis fatiguée à cause de la douleur ou des médicaments ça craint.
L'après-midi j'ai été jouer dehors à PGo, il neigeait mais il ne faisait pas assez froid pour que ça glisse, j'ai encore marché environ 2 heures (7/8 km), je sens que mes jambes et mes fesses se musclent à mort après ces quelques jours où j'ai marché pas mal. Tant mieux vu que ça fait -je ne sais plus combien de jours- que je me dis qu'il faut que je fasse une séance de muscu chez moi.
Au soir on a participé à un Blind test (quiz musical), j'ai vraiment bien aimé, c'est la première fois qu'on participe à un BT où ça commence pile à l'heure, où les pauses ne s'éternisent pas et où la soirée finit avant 1h du matin, et la sélection musicale était vraiment cool, très variée, et notre équipe était vraiment chouette, j'ai joué avec 2 personnes avec qui je n'avais jamais joué avant et avec leurs connaissances notre équipe cumulait pas mal de connaissances, du coup on a fini à la 5ème place sur 32 équipes (sachant qu'on n'était que 5 et que la plupart des équipes étaient 7), j'étais fière de nous.

Dimanche 12 je me suis levée tôt malgré la soirée de la veille, journée cocooning sans rien de spécial de prévu, je vais essayer de me changer les idées autant que je peux pour ne pas penser à l'opération de demain.

5 février 2017

Journal de février S1


Mardi 31 janvier, c'était en janvier mais comme je suis contente d'avoir été à la salle de sport j'ai envie d'en parler voilà. J'ai fait comme à chaque passage à la salle de sport, 1h d'elliptique. J'avais prévu d'aller visiter ma friperie préférée pour le dernier jour des soldes, car j'ai une tenue pour un mariage à trouver, finalement je n'avais absolument pas envie d'y aller (dans les magasins, pas au mariage).
Lundi soir on avait été faire un tour dans un magasin de matelas pour chercher un sur-matelas, finalement après avoir vu les prix on a fini chez Ikea, on a eu une longue réflexion avec Monsieur, du style que fait-on, est-ce qu'on achète un sur-matelas ou est-ce qu'on change carrément de matelas? Est-ce qu'on voudra un lit plus grand? Si on change de matelas on change de lit, etc., le tout en essayant tous les matelas installés dans le showroom. Finalement on est parti avec un sur-matelas vu que notre matelas est parti pour durer 10 ans facilement. Et je suis repartie avec un oreiller, dans ma recherche désespérée de la cause de mes maux de dos (enfin, de la solution plutôt).
Pour revenir à mardi, au soir j'avais un nouveau cours qui débutait, un cours que j'étais impatiente de suivre évidemment, le cours de Web.


Mercredi 1er février, déjà un mois de passé en 2017. Comme les deux jours précédents de la semaine, j'avais pris congé l'après-midi pour bosser sur mon dernier (j'espère) examen du trimestre, qui est programmation, qui est un examen qui me fait sérieusement peur. J'ai réussi mes 3 autres examens du premier coup et j'espère vraiment faire un perfect, car en cours du soir les examens ratés doivent être repassés généralement une semaine à dix jours plus tard, et ils empêchent l'accès aux cours suivants. Et j'ai vraiment envie d'arrêter d'étudier parce que j'en ai marre. J'ai profité d'être chez moi pour faire une séance de sport (renforcement musculaire) sur base d'un petit programme que je me suis fait, basé sur des exercices de pilates principalement. Ce soir-là on a eu un nouveau cours qui débutait à l'école, le titre me faisait un peu peur, je craignais un cours hyper théorique-bourrage-de-crâne mais finalement il me semble très intéressant, bien qu'il va prendre du temps de travail en dehors des cours.

Jeudi 2 février, j'étais en congé toute la journée pour réviser, mais j'ai vraiment eu du mal à me concentrer. Généralement quand je suis en congé, le premier jour je ne me sens pas reposée, d'ailleurs je n'arrive pas à dormir plus tard. J'étais distraite toute la journée, j'ai regardé un épisode de Fargo saison 2, et je me suis laissée distraire plein de fois par Internet. C'est le gros problème quand on doit bosser sur ordinateur... Et puis j'ai reçu un mail m'annonçant que quelqu'un revendait une place pour le concert de Bruno Mars près de Lille, sur TicketSwap (qui n'a rien à voir avec Viagogo puisque les montants de revente sont plafonnés), et par un miracle inexplicable j'ai même eu mon billet moins cher que le prix de vente initial! Je suppose parce que la personne n'en avait plus qu'un à vendre et qu'elle n'espérait pas le vendre facilement. Mais moi je suis passionnée de musique et je ne trouve jamais personne pour m'accompagner donc je vais voir mes concerts seule (comme d'autres activités), sinon je ne fais jamais rien!
Ca m'amuse de voir comme les gens sont dépendants des autres et préfèrent louper des trucs ou se forcer à faire des choses qui ne les intéressent pas vraiment juste pour ne pas être seul, il n'y a rien de négatif en soi dans le fait d'être seul.
L'organisateur d'une dégustation de vin qui m'intéressait fort et à laquelle je me suis rendue, seule, m'a dit que c'était courageux d'y aller seule, ça m'a vraiment beaucoup amusé, en même temps je me dis que je peux être fière du coup, petit ego-boost même si pour moi c'est presque une évidence. BREF. Donc j'ai acheté le billet, j'étais trop contente, mais du coup j'ai dû acheter le billet pour le parking, c'était une galère sans nom (dans le désordre : frais exorbitants pour envoyer en Belgique, pas de e-ticket, paiement uniquement par carte de crédit que je n'ai pas, conditions pour retirer les billets en magasin débiles, obligation d'avoir un compte avec une adresse française pour pouvoir retirer en France). Oui, j'aurais pu le faire dans quelques jours, mais tu te souviens quand tu étais étudiant, comme c'était tentant de faire à peu près tout sauf étudier pendant les exams? Re-bref. Ensuite je me suis dit "Tiens, je vais mettre mes trajets en co-voiturage sur BlaBlaCar il est peut-être temps" (parce que je vais voir 3 concerts dans les prochaines semaines, j'irai voir Banks et Drake à Anvers avant d'aller voir Bruno Mars, et que vu que j'ai de la route à faire je préfère la faire accompagnée et en même temps ça réduirait mes frais, il va de soi...)
Le point que je maîtrise moins mais qui est super important pour l'examen commence tout doucement à rentrer mais j'ai encore peur quand même. Comme exceptionnellement je n'avais pas cours ce soir-là, on s'est offert une petite soirée relax en tête-à-tête avec Monsieur, on a été manger des sushis puis boire un cocktail *happy hour* et manger une crêpe, et comme ma crêpe a mis du temps à arriver on a reçu un shot offert chacun en plus de nos doubles cocktails *happy hour*.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, nous on rentrait à pied donc on avait le droit.

Vendredi 3 février je me suis réveillée assez en forme, heureusement car j'ai du pain sur la planche pour l'exam de... demain! Aaah! J'avais donc pris aussi une journée de congé. Je me suis offert une pause après avoir mangé, un épisode de Fargo et j'ai lu deux chapitres de Bilbo le Hobbit (j'ai rapatrié quelques livres car j'avais terminé tous ceux que j'avais sous la main, d'ailleurs celui-ci est à Monsieur, mais du coup j'ai envie de le terminer, de manière générale j'aime pas trop traîner sur un livre trop longtemps).
Après une promenade express dans un terril glauque sans lumière, on est passé se chercher un kebab frites *combo crasses*.
J'ai encore un peu approfondi ma compréhension du sujet épineux pour l'exam mais pas encore assez pour être rassurée. J'étais HS à la fin de cette journée, cerveau en bouillie post-ébullition.



Samedi 4 février j'ai raté mon examen pour sûr, du coup j'étais un peu déprimée en rentrant, j'ai binge watché Fargo jusqu'à 18h, décidant de m'offrir une journée de décompression amorphique avant de recommencer à bosser dès demain, pour le rattrapage samedi prochain. Le soir j'ai commencé à penser à du code Java, j'avais envie de bosser sur le cours, j'avais peur que ça m'empêche de dormir, finalement ça m'a juste réveillée 2-3 fois pendant la nuit, ça aurait pu être pire me connaissant.

Dimanche 5 février, réveillée à 7h30 plutôt en forme malgré une nuit de sommeil pas très serein, je me suis mise au boulot dès le lever, décidant de prendre mon échec comme une motivation pour m'améliorer et travailler dur sur le peu de temps disponibles que j'aurai d'ici l'examen plutôt que comme une raison de m'apitoyer, de me dénigrer et de rester au point mort.