Avant, j’avais un dressing, une pièce complète où j’entreposais (je dirais même où “j’exposais”) tous mes vêtements. C’est-à-dire plusieurs centaines de pièces. Je n’ai jamais compté à cette époque (ça m’aurait pris du temps !), mais étant donné que je cumulais aussi les accessoires, que j’avais des dizaines de paires de chaussures, et des tonnes de vêtements, je ne serais pas étonnée d’avoir possédé environ un millier de pièces toutes catégories confondues.

Aujourd’hui j’ai adopté la garde-robe capsule, j’ai désencombré, j’ai moins de 100 pièces au total, toutes saisons, toutes catégories. Pourtant, à présent, je m’habille super facilement. Il y a quelques années, je n’avais jamais rien à me mettre. Je vous explique pourquoi !

Arrêtez de créer des tenues…

L’unes des erreurs les plus communes, celle que je faisais avant, celle que mes clients confessent également lorsqu’on en parle, c’est d’acheter un vêtement pour aller avec un autre.

Tu as certainement déjà vécu ça : tu as acheté un pull magnifique, mais il trône sur son cintre depuis des semaines, ou plus. A chaque fois que tu l’enfiles, tu finis par l’enlever. Rien ne va avec ton pull. Alors tu te décides finalement : tu files faire les magasins pour trouver le pantalon, ou la jupe, qui ira avec ton pull. Et les problèmes commencent.

Quel est le problème de ce pull ?

Il n’est probablement pas ton style pour commencer (ou alors, ce sont tous tes autres vêtements qui ne sont pas ton style !). Avant, j’avais envie de toucher à trop de styles, parce que je pensais que ma garde-robe (et moi, par extension) serait triste, banale, sinon. Mais plus tard, j’ai compris la subtile différence entre avec une garde-robe multi-styles et avoir une garde-robe multi-inspirations.


Je parle plus longuement du sujet “Trouver son style” ici


Qu’il s’agisse de sa coupe, de son genre, de sa couleur, il ne s’accorde à rien dans ta garde-robe. Tu vas donc acheter un vêtement supplémentaire, pas parce que tu en as besoin, mais parce que tu as acheté un pull que tu n’aurais pas dû. Le pantalon que tu vas acheter n’ira probablement pas avec beaucoup de vêtements non plus. Effet boule de neige, tu te retrouves avec plein de vêtements qui ne s’accordent qu’avec un seul autre. Mauvais plan.

On se lasse rapidement, car chaque vêtements s’accorde avec peu de pièces. On n’arrive pas à mixer nos vêtements, alors on a l’impression d’être toujours habillé.e de la même manière. Pas vrai ?


Découvrir : Le guide pour désencombrer ton dressing et créer ta garde-robe capsule parfaite (ebook)


…composez plutôt une garde-robe !

C’est là qu’intervient la magie de la garde-robe capsule. Le nouveau mot à retenir : COHÉRENCE !

Il est urgent de trouver la ligne directrice de ta garde-robe afin de ne plus te tromper quand tu achètes des vêtements, et de savoir comment désencombrer ton dressing.

Tu commences par réfléchir à tes basiques (ces pièces de base dans lesquelles tu vas volontiers investir), à ton “uniforme” (c’est la tenue sur laquelle tu sautes quand tu as une mauvaise journée mais que tu es obligé.e de sortir, la tenue signature, “qui va de soi”) et à tes vêtements préférés. Sur cette base, tu construis quelque chose de cohérent : au niveau de l’assemblage de couleurs, au niveau du nombre de pièces de chaque type, au niveau de l’harmonie des coupes et des styles…

Et tu te retrouves avec une garde-robe où tu peux mixer sans problème quasiment toutes les pièces !

Une garde-robe avec peu de pièces mais plus de possibilités

L’une des craintes principales qui sont soulevées lorsqu’on évoque la réduction du nombre de pièces, c’est l’ennui. “J’ai peur de m’ennuyer rapidement de ma déco.” “Je crains de me lasser si j’ai moins de vêtements.” “J’aime avoir le choix.”

Pourtant, la plupart de mes clientes portent toujours les mêmes ensembles. Logique qu’elles se lassent (messieurs, je ne vous exclus pas de mon article, mais jusqu’à maintenant, je n’ai rencontré que des clientes dans ce domaine précis). Alors qu’avec une garde-robe capsule, certes nous possédons moins de vêtements en nombre, mais il est possible de faire beaucoup plus d’associations. S’habiller redevient amusant, puisqu’on peut créer régulièrement de nouvelles tenues, de nouveaux styles, jouer avec les ensembles.

Dès lors, on a beaucoup moins vite (si pas… jamais !) l’impression d’avoir fait le tour de notre penderie.

La garde-robe capsule selon Bea Johnson

Madame Zéro Déchet a une super astuce pour s’habiller éthique, avoir une garde-robe vraiment capsule, et ne jamais se lasser : elle change complètement sa garde-robe à chaque saison ! Mais attention, TOUTE sa penderie rentre dans une seule valise.

A la fin de la saison, elle fait don de tous ses vêtements (sauf ceux qui traversent les saisons et sont encore en bon état) et se rachète des pièces de seconde main (petit budget, pas ou peu d’impact). De cette manière, ses vêtements sont toujours à sa taille et à son goût du jour.


Le désencombrement de la garde-robe et la composition d’une garde-robe capsule est un sujet que j’aborde régulièrement en ateliers et présentations de groupe.

Tu peux trouver les dates des prochains événements publics ici. Il est également possible d’organiser ces réunions dans un cadre privé (en présentiel et à distance), mais aussi de prendre rendez-vous pour un coaching individuel (premier appel de 30 minutes gratuit).

Spread the love